QUELLE est cette construction? C’est une tente spéciale pour le culte de Jéhovah. On l’appelle aussi le tabernacle. Les Israélites achevèrent la construction du tabernacle un an après leur sortie d’Égypte.

C’est Jéhovah qui voulait une telle demeure. Quand Moïse était sur le mont Sinaï, Jéhovah lui montra quel genre de tente il désirait. Ce devait être une tente démontable et transportable. Ainsi fut fait. Les Israélites fabriquèrent une tente mobile qu’ils démontaient et emportaient avec eux dans tous leurs déplacements dans le désert.

Cette tente se composait de deux pièces. La petite pièce du fond abritait un coffre surmonté de deux chérubins en or. C’était l’arche de l’alliance. Dieu avait de nouveau écrit les Dix Commandements sur deux tablettes de pierre, Moïse ayant brisé les deux premières. Ces deux tablettes furent conservées dans l’arche de l’alliance, ainsi qu’une jarre pleine de manne. Qu’est-ce que la manne? Vous en souvenez-vous?

Ce fut Aaron, frère de Moïse, que Jéhovah choisit comme grand prêtre chargé d’officier en faveur du peuple. Ses fils lui furent adjoints comme prêtres.

Quant à l’autre pièce, elle était deux fois plus grande que celle du fond. Elle abritait l’autel sur lequel les prêtres faisaient brûler de l’encens. (C’est la petite caisse d’où s’élève de la fumée.) Elle était éclairée par un porte-lampes à sept lampes. Un troisième objet la meublait encore: une table sur laquelle étaient placés en permanence douze pains.

La tente était entourée d’une cour. Dans cette cour il y avait un bassin rempli d’eau. Les prêtres se lavaient avec cette eau. Il y avait aussi un autel sur lequel les bêtes immolées étaient brûlées en offrande à Jéhovah. La tente occupait le milieu du camp, et les Israélites étaient installés tout autour.