Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

Recueil d’histoires bibliques

 53HISTOIRE

La promesse de Jephté

La promesse de Jephté

NE VOUS est-il jamais arrivé de faire une promesse pour vous apercevoir ensuite combien il vous en coûtait de la tenir? Ce fut le cas d’un juge d’Israël nommé Jephté.

Jephté vivait à une époque où les Israélites, abandonnant Jéhovah, recommencèrent à faire le mal. Dieu les livra alors aux coups des Ammonites. Dans leur détresse, les Israélites implorèrent Jéhovah, en disant: ‘Nous avons péché! Sauve-nous!’

Le peuple regrettait sa conduite et manifesta son repentir en reprenant le culte de Jéhovah. Alors Jéhovah, son Dieu, lui accorda de nouveau son soutien.

C’est Jephté qui fut choisi par le peuple pour combattre les Ammonites. Jephté, qui voulait que Dieu le soutînt dans la bataille, s’engagea devant lui par cette promesse: ‘Si tu me donnes la victoire sur les Ammonites, je te ferai don de la première personne qui sortira de ma maison pour venir à ma rencontre.’

Jéhovah, exauçant Jephté, lui donna la victoire. Or savez-vous qui vint au-devant de Jephté à son retour? La première personne qu’il vit sortir de sa maison pour venir à sa rencontre fut sa fille, son unique enfant. ‘Ah! ma fille’, s’écria-t-il, ‘comme tu me rends malheureux! J’ai fait une promesse à Jéhovah et ne puis me dédire.’

Apprenant à quoi s’était engagé son père, la fille de Jephté fut d’abord toute triste. C’est qu’elle allait devoir quitter son père et ses compagnes pour passer le reste de ses jours à servir Jéhovah à Siloh, au tabernacle. Mais en fille obéissante, elle répondit à son père: ‘Tu dois tenir parole!’

La fille de Jephté se rendit donc au tabernacle de Siloh et y servit Jéhovah le reste de sa vie. Tous les ans, pendant quatre jours, les femmes d’Israël allaient lui rendre visite et passaient en sa compagnie d’agréables moments. Le peuple aimait la fille de Jephté, car c’était une excellente servante de Jéhovah.