Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

Recueil d’histoires bibliques

 50HISTOIRE

Deux femmes courageuses

Deux femmes courageuses

QUAND les choses tournaient mal pour Israël, il criait vers Jéhovah, qui lui suscitait alors des chefs courageux. Ceux-ci sont appelés juges dans la Bible. Josué fut le premier juge. Après lui en parurent d’autres, tels que Othniel, Éhud et Schamgar. Mais parmi ceux qui aidèrent Israël figurent aussi deux femmes: Déborah et Jaël.

Déborah était prophétesse. Jéhovah lui faisait des révélations qu’elle transmettait au peuple. Mais Déborah remplissait aussi les fonctions de juge. Elle siégeait à l’ombre d’un certain palmier et les gens venaient lui soumettre leurs litiges.

En ce temps-là, Jabin était roi de Canaan. Il avait 900 chars. Son armée était si puissante que nombre d’Israélites étaient tombés sous son joug. L’homme qui commandait les troupes de Jabin s’appelait Siséra.

Un jour, Déborah envoya chercher le juge Barak et lui dit: ‘Voici ce qu’ordonne Jéhovah: “Prends 10 000 hommes et conduis-les au mont Tabor. C’est là que je ferai venir vers toi Siséra et son armée. Tu les battras.”’

Barak lui répondit: ‘Si tu viens avec moi, j’irai.’ Déborah l’accompagna donc, mais non sans lui annoncer ceci: ‘Tu n’auras pas l’honneur de la victoire, car Jéhovah livrera Siséra entre les mains d’une femme.’ C’est ce qui arriva.

Barak descendit du mont Tabor à la rencontre des troupes de Siséra. Soudain Jéhovah provoqua une inondation qui fit périr beaucoup d’ennemis. Mais Siséra sauta de son char et s’enfuit.

Siséra parvint jusqu’à la tente de Jaël. La femme le fit entrer et lui offrit du lait à boire. Cela lui donna sommeil et il ne tarda pas à s’endormir. Alors Jaël prit un piquet de tente et le lui enfonça dans la tête avec un marteau. Quand arriva Barak, elle lui montra le cadavre de Siséra. La parole de Déborah s’était réalisée.

Le roi Jabin fut tué lui aussi et les Israélites furent en paix pendant quelque temps.