ADMIREZ cette famille nombreuse. Ce sont les douze fils de Jacob, qui avait aussi des filles. Voyons comment s’appelaient les enfants de Jacob.

Léa enfanta Ruben, Siméon, Lévi et Juda. Rachel, voyant qu’elle n’avait pas d’enfant, fut très malheureuse. C’est pourquoi elle donna à Jacob sa servante Bilhah, qui eut deux fils: Dan et Nephtali. Quand Léa s’aperçut qu’elle avait cessé d’être mère, elle fit de même. Elle donna à Jacob sa servante Zilpah, qui enfanta Gad et Aser. Léa eut encore deux autres fils: Issacar et Zabulon.

Enfin Rachel donna le jour à un enfant. Elle l’appela Joseph. Nous parlerons plus longuement de Joseph dans les pages qui suivent. Ce furent là les onze fils qui naquirent à Jacob à l’époque où il vivait avec Laban, le père de Rachel.

Jacob avait également des filles. La Bible ne nous donne le nom que de l’une d’elles: Dinah.

Vint le moment où Jacob résolut de retourner au pays de Canaan. Il rassembla tout son monde, ainsi que ses importants troupeaux de petit bétail et de gros bétail, et il entama le long voyage.

Il y avait quelque temps déjà que Jacob et sa famille étaient en Canaan, lorsque Rachel devint mère pour la seconde fois, en plein voyage. Rachel accouchait péniblement et mourut en mettant au monde un fils. Jacob l’appela Benjamin.

Rappelons-nous bien les noms des douze fils de Jacob. Ce sont d’eux que descend le peuple d’Israël. En fait, les douze tribus d’Israël portent les noms de dix des fils de Jacob et ceux des deux fils de Joseph. Isaac vécut de longues années après la naissance de tous ces enfants. Comme il devait être heureux d’avoir tant de petits-fils! Voyons maintenant ce qui arriva à Dinah.