UN DES lieux où les hommes allèrent s’établir après le déluge s’appelait Ur. Ur devint une ville importante, avec de belles maisons. Mais ses habitants servaient de faux dieux. Ceux de Babel aussi. Tous ces gens ne ressemblaient pas à Noé et à son fils Sem, qui, eux, servaient Jéhovah.

Le fidèle Noé mourut 350 ans après le déluge, soit deux ans avant la naissance de l’homme que vous représente l’image. Cet homme plaisait beaucoup à Jéhovah Dieu. Il s’appelait Abraham et demeurait avec sa famille dans la ville d’Ur.

Un jour Jéhovah dit à Abraham: ‘Quitte la ville d’Ur ainsi que ta parenté pour le pays que je t’indiquerai.’ Que fit Abraham? Obéit-il? Oui. Il partit, tournant le dos aux attraits de la ville. Abraham obéissait toujours à Dieu et devint ainsi l’ami de Dieu.

Parmi les siens il y en eut qui quittèrent Ur avec lui. Partirent avec lui son père Térah, son neveu Lot et naturellement sa femme Sara. Après un long voyage, ils arrivèrent à une ville appelée Haran. C’est là que mourut Térah. Ur était loin.

Au bout d’un certain temps, Abraham et sa famille quittèrent Haran et arrivèrent au pays de Canaan. C’est là que Jéhovah lui dit: ‘Voici le pays que je donnerai à tes descendants.’ Abraham resta en Canaan.

Dieu favorisait Abraham, qui finit par avoir d’importants troupeaux de petit bétail et de gros bétail, ainsi que des centaines de serviteurs. Mais sa femme Sara était stérile.

Quand Abraham eut 99 ans, Jéhovah lui fit cette promesse: ‘Tu deviendras père de beaucoup de nations.’ Comment cela se pouvait-il puisque Abraham et sa femme avaient passé l’âge d’avoir des enfants?