TROUVES-​TU que c’est facile de servir Jéhovah ? — Le grand Enseignant n’a pas dit que ce serait facile. La nuit d’avant sa mort, il a même averti ses apôtres : “ Si le monde a de la haine pour vous, vous savez qu’il m’a haï avant de vous haïr. ” — Jean 15:18.

Pierre a prétendu qu’il n’abandonnerait jamais Jésus, mais Jésus a prédit qu’avant même la fin de la nuit Pierre affirmerait trois fois ne pas le connaître. Et c’est ce qui est arrivé (Matthieu 26:31-35, 69-75). Pourquoi Pierre a-​t-​il agi ainsi ? — Parce qu’il a eu peur, et les autres apôtres aussi.

Et sais-​tu pourquoi ils ont eu peur ? — Parce qu’ils ont négligé de faire une chose capitale. Laquelle ? C’est important de le savoir si nous voulons servir Jéhovah sans avoir peur de ce que les gens peuvent nous dire ou nous faire. Mais voyons d’abord ce qui est arrivé la dernière nuit que Jésus a passée avec ses apôtres.

Pour commencer, ils célèbrent la Pâque ensemble. (La Pâque était un repas spécial qu’on faisait tous les ans pour se souvenir que Dieu avait délivré son peuple de l’esclavage en Égypte.) Ensuite, Jésus leur montre comment célébrer un nouveau repas spécial. (Nous en reparlerons plus loin ; nous verrons que ce repas nous aide à nous souvenir de Jésus.) Pour finir, Jésus donne des encouragements à ses apôtres, puis il les emmène au jardin de Gethsémané. C’est un endroit où ils aiment bien aller.

 Jésus s’éloigne un peu pour prier tout seul. Il dit à Pierre, à Jacques et à Jean de prier aussi. Mais ils s’endorment. Trois fois Jésus s’en va prier et, chaque fois qu’il revient, il trouve Pierre et les autres en train de dormir (Matthieu 26:36-47). Sais-​tu pourquoi ils auraient dû rester éveillés et prier ? — Tu vas comprendre.

Pourquoi Pierre, Jacques et Jean auraient-​ils dû rester éveillés ?

Quand Jésus et ses apôtres ont célébré la Pâque, un peu plus tôt dans la soirée, Judas Iscariote était avec eux. Tu te rappelles que Judas était déjà voleur. À présent, le voilà traître. Il sait à quel endroit du jardin de Gethsémané Jésus se retrouve souvent avec ses apôtres. Il y conduit des soldats pour qu’ils arrêtent Jésus. Quand ils arrivent, Jésus leur demande : “ Qui cherchez-​vous ? ”

“ Jésus ”, répondent les soldats. ‘ C’est moi ’, leur dit Jésus, qui n’a pas peur. Les soldats sont tellement surpris de son courage qu’ils reculent et tombent par terre. Jésus ajoute : ‘ Puisque c’est moi que vous cherchez, laissez partir mes apôtres. ’ — Jean 18:1-9.

En voyant les soldats saisir Jésus et l’attacher, les apôtres prennent peur et se sauvent en courant. Mais Pierre et Jean veulent savoir ce qui va se passer, alors ils suivent le groupe de loin. On emmène Jésus chez Caïphe, le grand prêtre. Comme Jean est connu du grand prêtre, la servante qui garde la porte le laisse entrer dans la cour avec Pierre.

Les prêtres sont déjà réunis dans la maison de Caïphe pour juger Jésus. Ils veulent le condamner à mort. Alors ils font venir des gens, des témoins, qui disent des mensonges sur lui. On lui donne aussi des coups de poing et des gifles. Pendant ce temps, Pierre n’est pas loin.

Une servante le remarque. C’est celle qui l’a fait entrer avec Jean. “ Toi aussi tu étais avec Jésus ! ” lui dit-​elle. Mais Pierre  répond qu’il ne le connaît même pas. Au bout d’un moment, une autre le reconnaît et dit à tous ceux qui sont là : “ Celui-là était avec Jésus. ” De nouveau, Pierre répond qu’il ne le connaît pas. Plus tard encore, plusieurs personnes voient Pierre et lui disent : “ À coup sûr, toi aussi tu es l’un d’eux. ” Pour la troisième fois, Pierre le nie : “ Je ne connais pas cet homme ! ” Il va même jusqu’à le jurer. À ce moment-​là, Jésus se tourne et le regarde. — Matthieu 26:57-75 ; Luc 22:54-62 ; Jean 18:15-27.

Pourquoi Pierre a-​t-​il eu si peur qu’il a menti en disant qu’il ne connaissait pas Jésus ?

Sais-​tu pourquoi Pierre a menti ? — Parce qu’il a eu peur. Mais pourquoi a-​t-​il eu peur ? Qu’a-​t-​il négligé de faire pour rassembler son courage ? Rappelle-​toi. Qu’a fait Jésus, lui, pour avoir du courage ? — Il a prié Dieu, et Dieu l’a rempli de courage. Trois fois Jésus a dit à Pierre de prier, de rester éveillé et d’être sur ses gardes. Mais qu’a fait Pierre ? —

Chaque fois, il s’est endormi. Il n’a pas prié, il n’est pas resté sur ses gardes. Si bien que, lorsqu’on est venu arrêter Jésus, il a été pris au dépourvu. Plus tard, pendant le procès, quand on  a frappé Jésus et qu’on a cherché un moyen de le condamner à mort, Pierre s’est affolé. Et pourtant, quel avertissement Jésus avait-​il donné à ses apôtres seulement quelques heures plus tôt ? — Il leur avait dit que le monde les haïrait aussi, tout comme il le haïssait lui.

Dans quelle situation comparable à celle de Pierre pourrais-​tu te retrouver ?

À présent, imaginons une situation où il pourrait t’arriver la même chose qu’à Pierre. Supposons qu’en classe certains commencent à critiquer ceux qui ne saluent pas le drapeau ou qui ne fêtent pas Noël. Et, tout à coup, quelqu’un se tourne vers toi et te demande : “ C’est vrai  que toi non plus tu ne salues pas le drapeau ? ” Ou bien d’autres te disent : “ Il paraît que tu ne fêtes même pas Noël ! ” Aurais-​tu peur de dire la vérité ? — Serais-​tu tenté de mentir, comme Pierre ? —

Pierre a beaucoup regretté d’avoir menti en disant qu’il ne connaissait pas Jésus. Quand il s’est rendu compte de ce qu’il avait fait, il est sorti et a pleuré. Mais ensuite il est revenu vers Jésus (Luc 22:32). Maintenant, réfléchis : que peux-​tu faire pour ne pas avoir peur au point de dire des mensonges, comme Pierre ? — Rappelle-​toi que Pierre n’avait pas prié et n’était pas resté sur ses gardes. Que doit donc faire un disciple du grand Enseignant ? —

Il doit prier Jéhovah de l’aider. Quand Jésus a prié, sais-​tu ce que Jéhovah a fait pour lui ? — Il a envoyé un ange le fortifier (Luc 22:43). Les anges de Dieu peuvent-​ils nous aider nous aussi ? — La Bible dit : “ L’ange de Jéhovah campe autour de ceux qui le craignent, et il les délivre. ” (Psaume 34:7). Mais pour recevoir l’aide de Dieu, il ne suffit pas de prier. Que faut-​il faire d’autre à ton avis ? — Jésus avait recommandé à ses disciples de rester éveillés et d’être sur leurs gardes. Comment peut-​on y arriver ? —

Il faut bien écouter aux réunions de la congrégation et lire attentivement la Bible. N’oublions pas non plus de prier Jéhovah régulièrement de nous aider à le servir. Si nous faisons tout cela, Jéhovah nous aidera à surmonter notre peur, et alors nous serons heureux chaque fois que nous aurons l’occasion de parler de lui et de son Fils, le grand Enseignant.

Voici des versets utiles pour que la peur ne nous retienne jamais de faire ce qui est juste : Proverbes 29:25 ; Jérémie 26:12-15, 20-24 ; et Jean 12:42, 43.