COMMENT peut-​on faire plaisir à Dieu ? Peut-​on lui donner quelque chose ? — Jéhovah dit : “ Tous les animaux sauvages de la forêt m’appartiennent. ” Et aussi : “ L’argent est à moi, et l’or est à moi. ” (Psaume 24:1 ; 50:10 ; Haggaï 2:8). Et pourtant, il y a quelque chose qu’on peut faire pour Dieu. Quoi, à ton avis ? —

Nous pouvons décider de servir Jéhovah ou de ne pas le servir. Jéhovah ne nous oblige pas à faire sa volonté. Essayons de comprendre pourquoi il nous laisse le choix.

Tu sais sans doute ce qu’est un robot ; c’est une machine qui est faite pour accomplir tout ce qu’a prévu son fabricant. Un robot n’a pas à décider, n’a pas de choix à faire. Jéhovah aurait pu nous créer ainsi, comme des robots, pour que nous fassions seulement ce qu’il veut. Mais sais-​tu pourquoi il ne nous a pas créés comme ça ? — Certains jouets sont des robots. Tu appuies sur un bouton, et ils accomplissent ce que le fabricant a prévu, ou programmé. As-​tu déjà vu ce genre de jouet ? — Au bout d’un moment, ça n’est plus amusant. Dieu n’a  pas envie que nous lui obéissions comme des robots qu’il aurait programmés pour le servir. Il souhaite que nous le servions par amour et volontairement.

Pourquoi Dieu ne nous a-​t-​il pas créés pour être comme ce robot ?

À ton avis, que ressent notre Père céleste quand nous lui obéissons parce que nous le voulons vraiment ? — Dis-​moi, quand tu agis bien, ou mal, que ressentent tes parents ? — La Bible dit qu’un fils sage ‘ réjouit son père ’, mais qu’“ un fils stupide est le chagrin de sa mère ”. (Proverbes 10:1.) Tu vois, quand tu obéis à papa et maman, tu leur fais plaisir. Mais que ressentent-​ils quand tu leur désobéis ? —

Comment peux-​tu faire plaisir à la fois à Jéhovah et à tes parents ?

Revenons à notre Père céleste, Jéhovah. Il nous a montré comment nous pouvons lui faire plaisir. Prends ta bible à Proverbes 27:11. Dieu nous dit : “ Sois sage, mon fils [ou ma fille], et réjouis mon cœur, pour que je puisse répondre à celui qui me provoque. ” Sais-​tu ce que signifie provoquer quelqu’un ? — C’est se moquer de lui en prétendant qu’il n’est pas capable de faire ce qu’il dit. De quelle façon Satan provoque-​t-​il Jéhovah ? —

Souviens-​toi, au chapitre 8 de ce livre nous avons appris que Satan veut être au-dessus des autres ; il veut que tout le monde lui obéisse. Il prétend que les humains adorent Jéhovah uniquement  pour avoir la vie éternelle. Après avoir incité Adam et Ève à désobéir, il a provoqué Jéhovah. Il lui a dit : ‘ Si les hommes te servent, c’est seulement pour profiter de ce que tu leur donnes. Laisse-​moi faire, et je détournerai de toi qui je veux. ’

Après le péché d’Adam et Ève, comment Satan a-​t-​il provoqué Jéhovah ?

Il est vrai qu’on ne trouve pas exactement ces paroles dans la Bible. Mais l’histoire de Job nous fait comprendre que Satan a dû dire quelque chose de ce genre à Dieu. Job serait-​il fidèle à Dieu ? Cette question était aussi importante pour Satan que pour Jéhovah. Alors ouvrons notre bible à Job chapitres 1 et 2, et découvrons ce qui s’est passé.

Au chapitre 1, on lit que lorsque les anges se présentent devant Jéhovah, au ciel, Satan est là lui aussi. Jéhovah lui demande : “ D’où viens-​tu ? ” Satan répond qu’il vient d’observer ce qui se passe sur la terre. Alors Jéhovah lui pose cette question : ‘ As-​tu remarqué Job ? Il me sert et il ne commet aucun mal. ’ — Job 1:6-8.

 Mais Satan a une explication toute prête : ‘ Job t’adore uniquement parce qu’il n’a pas de problème. Arrête de le protéger et de le bénir, et il te maudira à ta face. ’ ‘ D’accord Satan, répond Jéhovah, je te permets de lui faire ce que tu veux. Seulement, ne le touche pas, lui. ’ — Job 1:9-12.

Que fait Satan ? — D’abord, il fait en sorte que des voleurs emportent les vaches et les ânes de Job après avoir tué les gardiens. Puis il se sert de la foudre pour détruire ses moutons et leurs bergers. Ensuite, c’est au tour des chameaux d’être volés ; leurs gardiens aussi sont tués. Enfin, Satan provoque une tempête qui fait s’écrouler la maison dans laquelle se trouvaient les dix enfants de Job. Tous les dix meurent. Malgré tous ces malheurs, Job continue de servir Jéhovah. — Job 1:13-22.

De nouveau, Jéhovah et Satan se rencontrent. Jéhovah fait remarquer à Satan que Job reste fidèle. Satan trouve encore une explication : ‘ Laisse-​moi le rendre malade, et tu verras qu’il te maudira à ta face. ’ Jéhovah autorise donc Satan à s’en prendre à la santé de Job, mais il lui interdit de le tuer.

Quelles souffrances Job a-​t-​il subies, et pourquoi son endurance a-​t-​elle fait plaisir à Dieu ?

 Satan frappe Job d’une maladie : son corps se couvre de plaies qui sentent si mauvais que personne ne veut s’approcher de lui. Sa propre femme lui dit : “ Maudis Dieu et meurs ! ” Job reçoit aussi la visite de soi-disant amis qui le découragent encore plus en lui disant qu’il a sûrement fait des choses très graves pour avoir autant de malheurs. Malgré tous les drames et toutes les souffrances que Satan lui fait subir, Job continue de servir Jéhovah fidèlement. — Job 2:1-13 ; 7:5 ; 19:13-20.

D’après toi, qu’a pensé Jéhovah de la fidélité de Job ? — Elle lui a fait très plaisir, car, ainsi, il a pu dire à Satan : ‘ Regarde Job ! S’il me sert, c’est bien parce qu’il le veut. ’ Et toi, seras-​tu comme Job, c’est-à-dire quelqu’un que Jéhovah pourra citer en exemple pour prouver que Satan est un menteur ? — Satan a affirmé qu’il pouvait empêcher qui il voulait de servir Jéhovah. C’est un grand honneur de prouver qu’il avait tort. Jésus, le grand Enseignant, a sûrement considéré que c’était un honneur.

Il n’a jamais laissé Satan l’entraîner à faire de mauvaises choses. Tu imagines comme son exemple a fait plaisir à son Père ! Jéhovah pouvait répondre à Satan en montrant Jésus : ‘ Regarde mon Fils ! Il m’est resté totalement fidèle parce qu’il m’aime ! ’ Pense aussi à la joie qu’avait Jésus de réjouir le cœur de son Père. C’est grâce à cette joie qu’il a accepté de mourir sur un poteau de supplice. — Hébreux 12:2.

Veux-​tu ressembler au grand Enseignant et faire plaisir à Jéhovah ? — Alors continue d’apprendre ce que Jéhovah attend de toi, et fais-​lui plaisir en lui obéissant.

Pour savoir comment Jésus a fait plaisir à Dieu et comment nous le pouvons aussi, lire Proverbes 23:22-25 ; Jean 5:30 ; 6:38 ; 8:28 ; et 2 Jean 4.