CE SERAIT formidable si tout le monde faisait le bien constamment, tu ne penses pas ? — Mais voilà, personne n’y arrive. Sais-​tu pourquoi ? — C’est à cause du péché que nous avons tous en nous à notre naissance. Il y a des gens qui ont vraiment une très mauvaise conduite. Quand ils n’aiment pas quelqu’un, ils lui font du mal exprès. Penses-​tu qu’ils peuvent changer et apprendre à faire le bien ? —

Tu vois ce jeune homme ? Il garde les manteaux des hommes qui sont en train de jeter des pierres à Étienne. Il s’appelle Saul. (C’est son nom hébreu, mais il a aussi un nom romain, Paul.) Étienne, lui, est un disciple du grand Enseignant, et Saul est content qu’on le tue. Ce n’est pas bien, mais je vais t’expliquer pourquoi Saul est comme ça.

Saul appartient à un groupe religieux juif qu’on appelle les Pharisiens. Les Pharisiens ont la Parole de Dieu, mais ils préfèrent les enseignements de certains de leurs chefs religieux. C’est à cause de ça que Saul se conduit mal.

Saul est là quand on arrête Étienne à Jérusalem pour l’amener devant un tribunal. Parmi les juges, il y a des Pharisiens. Ils accusent Étienne de choses graves, mais Étienne n’a pas peur. Avec courage, il leur parle de Jéhovah Dieu et de Jésus. Il donne un bon témoignage.

Ça ne plaît pas du tout aux juges. Ils en savent déjà beaucoup sur Jésus. D’ailleurs, ce sont eux qui l’ont fait tuer peu de temps  auparavant. (Ensuite, Jéhovah a fait remonter Jésus au ciel.) Et maintenant, au lieu de changer d’attitude, ils s’attaquent à ses disciples.

Les juges saisissent Étienne et le traînent en dehors de la ville. Ils le jettent à terre et se mettent à lui lancer des pierres. Comme le montre l’image, Saul observe ce qui se passe. Il pense qu’il est bien de tuer Étienne.

Pourquoi Saul pense-​t-​il qu’il est bien de tuer Étienne ?

Sais-​tu pourquoi il pense ainsi ? — Saul a toujours été Pharisien, et il croit que les enseignements des Pharisiens sont vrais. Il prend ses chefs religieux comme modèles, et il les imite. — Actes 7:54-60.

Après la mort d’Étienne, que fait Saul ? — Il essaie de supprimer les autres disciples de Jésus. Il entre dans leurs maisons et traîne dehors les hommes et les femmes. Puis il les fait jeter en prison. Beaucoup de disciples sont obligés de quitter Jérusalem, mais ils n’arrêtent pas pour autant de parler de Jésus. — Actes 8:1-4.

 Saul les déteste de plus en plus. Il demande au grand prêtre Caïphe la permission d’aller arrêter les chrétiens de la ville de Damas. Il veut les ramener à Jérusalem pour qu’ils y soient punis. Mais, alors qu’il est en route vers Damas, il lui arrive quelque chose de stupéfiant.

Qui parle à Saul, et quelle mission lui confie-​t-​il ?

Une lumière venant du ciel se met à briller, et il entend une voix qui lui dit : “ Saul, Saul, pourquoi me persécutes-​tu ? ” C’est Jésus qui lui parle du haut du ciel ! La lumière est si forte qu’elle rend Saul aveugle. Les gens qui voyagent avec lui sont obligés de le conduire par la main à Damas.

Trois jours plus tard, à Damas, Jésus apparaît dans une vision à l’un de ses disciples, qui s’appelle Ananias. Jésus lui demande d’aller voir Saul, de lui rendre la vue et de lui parler. Ananias obéit. Saul accepte alors la vérité sur Jésus et il retrouve la vue. Il change complètement de vie et se met à servir Dieu fidèlement. — Actes 9:1-22.

As-​tu compris pourquoi Saul agissait méchamment ? — C’était parce qu’on lui avait enseigné des mensonges. Il faisait confiance à des hommes qui n’étaient pas fidèles à Dieu. Il appartenait à un groupe religieux pour qui les idées des hommes comptaient plus que la Parole de Dieu. Mais pourquoi a-​t-​il changé et s’est-​il mis à faire le bien, alors que d’autres Pharisiens ont continué à combattre contre Dieu ? — C’est parce qu’au fond de lui il ne détestait pas la vérité. Dès qu’on lui a expliqué ce qui était bien, il a tout de suite accepté de le faire.

Sais-​tu ce qu’est devenu Saul par la suite ? — Tu le connais sous le nom de l’apôtre Paul, un apôtre de Jésus. Tu te souviens ? C’est lui qui a écrit le plus de livres de la Bible.

Comme Saul, beaucoup de personnes peuvent changer. Mais ce n’est pas facile, car il y a quelqu’un qui nous pousse autant qu’il  peut à faire le mal. Sais-​tu de qui il s’agit ? — Jésus a parlé de lui quand il est apparu à Saul sur la route de Damas. Il a dit : ‘ Je t’envoie pour ouvrir les yeux des gens, pour les détourner des ténèbres vers la lumière et du pouvoir de Satan vers Dieu. ’ — Actes 26:17, 18.

Oui, c’est Satan le Diable qui nous pousse tous au mal. Trouves-​tu difficile parfois de faire ce qui est bien ? — C’est difficile pour tout le monde, et c’est à cause de Satan. Mais il y a une autre raison pour laquelle c’est difficile. Sais-​tu laquelle ? — C’est parce que nous naissons avec le péché en nous.

À cause du péché, nous faisons plus facilement le mal que le bien. Comment peut-​on lutter contre ça ? — Il faut se forcer à faire ce qui est bien. Comme Jésus nous aime, nous pouvons être sûrs qu’il nous aidera.

Quand Jésus était sur la terre, il a montré qu’il aimait les gens qui avaient changé alors qu’avant ils se conduisaient mal. Il savait qu’il leur avait été très difficile de changer. Par exemple, certaines femmes avaient des relations sexuelles avec de nombreux hommes. C’était mal, bien sûr. La Bible appelle ces femmes des prostituées.

Pourquoi Jésus a-​t-​il pardonné à la femme qui s’était mal conduite ?

 Un jour, l’une d’elles qui avait entendu parler de Jésus est venue le voir chez un Pharisien. Elle a d’abord versé de l’huile sur les pieds de Jésus, puis, avec ses cheveux, elle les lui a essuyés parce qu’elle les mouillait avec ses larmes. Elle regrettait beaucoup les péchés qu’elle avait commis ; alors Jésus lui a pardonné. Mais le Pharisien, lui, n’était pas d’accord pour qu’elle soit pardonnée. — Luc 7:36-50.

Sais-​tu ce que Jésus a dit à des Pharisiens un autre jour ? — Ceci : ‘ Les prostituées entreront avant vous dans le royaume de Dieu. ’ (Matthieu 21:31). Jésus a dit ça parce que les prostituées croyaient en lui et qu’elles avaient abandonné leur mauvaise conduite, alors que les Pharisiens continuaient à faire du mal à ses disciples.

Quand nous lisons dans la Bible que ce que nous faisons est mal, nous devons être prêts à changer. Dès que nous apprenons ce que Jéhovah nous demande, nous devons tout de suite avoir envie de le faire. Comme Jéhovah sera content de nous, il nous donnera la vie éternelle.

Lire ces versets qui donnent de bons conseils pour ne pas faire le mal : Psaume 119:9–11 ; Proverbes 3:5-7 ; et 12:15.