« Honorez des hommes de toutes sortes, aimez toute la communauté des frères, craignez Dieu, honorez le roi » (1 PIERRE 2:17).

1, 2. a) La direction de qui devons-​nous suivre ? b) À quelles questions allons-​nous répondre dans ce chapitre ?

QUAND tu étais enfant, tes parents t’ont sûrement demandé de faire des choses que tu ne voulais pas faire. Tu aimais tes parents et tu savais que tu devais leur obéir. Mais parfois, tu n’en avais pas envie.

2 Nous savons que Jéhovah, notre Père, nous aime. Il prend soin de nous et il nous donne tout ce qu’il nous faut pour profiter de la vie. Il nous montre la direction à suivre pour réussir notre vie. Parfois, il utilise des humains pour nous guider. Nous devons respecter l’autorité de Jéhovah (Proverbes 24:21). Mais pourquoi est-​il parfois difficile de suivre la direction que Jéhovah nous donne ? Pourquoi nous demande-​t-​il de suivre une certaine direction ? Et comment pouvons-​nous montrer que nous respectons son autorité ? (Voir la note n9).

POURQUOI EST-​CE DIFFICILE ?

3, 4. a) Comment les humains sont-​ils devenus imparfaits ? b) Pourquoi avons-​nous parfois du mal à accepter la direction qu’on nous donne ?

3 Les humains ont tendance à se rebeller. C’est le cas depuis que le premier homme et la première femme, Adam et Ève, ont péché. Ils se sont rebellés contre  l’autorité de Dieu alors qu’ils avaient été créés parfaits. Depuis, tous les humains naissent imparfaits. À cause de notre imperfection, nous avons parfois du mal à accepter la direction que Jéhovah et les humains nous donnent. Nous avons également parfois du mal à accepter la direction des humains que Jéhovah utilise parce qu’ils sont eux aussi imparfaits (Genèse 2:15-17 ; 3:1-7 ; Psaume 51:5 ; Romains 5:12).

4 À cause de notre imperfection, nous avons tendance à être orgueilleux. Et à cause de notre orgueil, ce n’est pas toujours facile pour nous d’accepter la direction qu’on nous donne. Ce qui s’est passé à l’époque de Moïse le montre. Jéhovah l’avait choisi pour guider son peuple. Coré, qui servait Jéhovah depuis longtemps, est devenu orgueilleux et il a vraiment manqué de respect à Moïse. Moïse, lui, n’était pas orgueilleux, alors que c’était lui qui guidait le peuple de Dieu. La Bible dit que c’était l’homme le plus humble de son époque. Mais Coré n’acceptait pas la direction de Moïse. Il a même convaincu un grand nombre de personnes de le suivre et de se rebeller contre Moïse. Qu’est-​ce qui est arrivé à Coré et aux rebelles ? Ils ont été tués (Nombres 12:3 ; 16:1-3, 31-35). Dans la Bible, il y a beaucoup d’exemples qui nous enseignent que c’est dangereux d’être orgueilleux (2 Chroniques 26:16-21 ; voir la note n10).

5. Comment certains humains ont-​ils abusé de leur autorité ?

5 Vous avez peut-être déjà entendu dire : « Le pouvoir corrompt. » À toutes les époques, beaucoup d’humains ont abusé de leur autorité (lire Ecclésiaste 8:9). Par exemple, quand Jéhovah a choisi Saül pour être le roi d’Israël, c’était un homme bon et humble. Mais il a laissé l’orgueil et la jalousie se développer dans son  cœur. Il s’est mis à persécuter David, alors qu’il n’avait rien fait de mal (1 Samuel 9:20, 21 ; 10:20-22 ; 18:7-11). Plus tard, David est devenu roi. Il a été l’un des meilleurs rois d’Israël. Mais un jour, même David a abusé de son autorité. Il a couché avec Bethsabée, la femme d’un homme qui s’appelait Urie, et il a essayé de cacher son péché en envoyant Urie se faire tuer à la guerre (2 Samuel 11:1-17).

POURQUOI NOUS RESPECTONS L’AUTORITÉ DE JÉHOVAH

6, 7. a) Qu’est-​ce que notre amour pour Jéhovah nous pousse à faire ? b) Qu’est-​ce qui nous aidera à obéir même quand ce n’est pas facile ?

6 Nous acceptons la direction que Jéhovah nous donne et nous respectons son autorité parce que nous l’aimons. Nous l’aimons plus que n’importe qui ou n’importe quoi. Et nous voulons lui faire plaisir (lire Proverbes 27:11 ; Marc 12:29, 30). Depuis ce qui s’est passé dans le jardin d’Éden avec Adam et Ève, Satan essaie de pousser les humains à remettre en question l’autorité de Jéhovah. Le Diable veut nous faire croire que Jéhovah n’a pas le droit de nous dire ce que nous devons faire. Mais nous savons que ce n’est pas vrai. Nous sommes d’accord avec ces paroles de la Bible : « Tu es digne, Jéhovah notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance, car tu as créé toutes choses » (Révélation 4:11).

7 Quand tu étais enfant, tu as sûrement appris à obéir à tes parents même quand tu n’en avais pas envie. De la même façon, pour nous qui sommes des adorateurs de Jéhovah, ce n’est pas toujours facile d’obéir. Mais comme nous aimons et respectons Jéhovah, nous  faisons tout notre possible pour lui obéir. Jésus nous a donné l’exemple. Il obéissait à Jéhovah même quand ce n’était pas facile. C’est pour cela qu’il a pu dire à son Père : « Que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne » (Luc 22:42 ; voir la note n11).

8. De quelles façons Jéhovah nous guide-​t-​il ? (Voir l’encadré «  Écoute les conseils ».)

8 Aujourd’hui, Jéhovah nous guide de différentes façons. Il le fait par exemple au moyen de la Bible. Mais il utilise aussi les anciens de l’assemblée pour nous diriger. Nous montrons que nous respectons l’autorité de Jéhovah quand nous respectons ceux qu’il utilise pour nous guider. Si nous rejetions leur aide, ce serait comme si nous rejetions Jéhovah. Quand les Israélites ont rejeté Moïse, Jéhovah a considéré que c’était très grave. Pour lui, c’était comme si les Israélites le rejetaient lui (Nombres 14:26, 27 ; voir la note n12).

9. Comment l’amour nous poussera-​t-​il à suivre la direction qui nous est donnée ?

9 Quand nous respectons l’autorité, nous montrons aussi que nous aimons nos frères et sœurs. Par exemple, pense à ce qui se passe quand une catastrophe naturelle se produit. Une équipe de secours se met au travail pour sauver le plus de gens possible. Pour que l’équipe soit efficace, quelqu’un doit organiser le travail et chaque membre de l’équipe doit faire ce qu’on lui dit. Mais imagine : un des membres de l’équipe fait seulement ce qu’il a envie de faire. Que se passera-​t-​il ? Même s’il croit bien faire, les autres membres de l’équipe risquent d’avoir des problèmes, ou même d’être gravement blessés, parce qu’il refuse d’écouter les instructions. De la même façon, Jéhovah et ceux à qui il a confié une certaine autorité nous donnent une direction à suivre. Si  nous ne la suivons pas, les autres risquent de souffrir. Mais quand nous obéissons à Jéhovah, nous montrons que nous aimons nos frères et sœurs, et que nous respectons les mesures qu’il a prises pour organiser l’assemblée (1 Corinthiens 12:14, 25, 26).

10, 11. Qu’allons-​nous examiner maintenant ?

10 Tout ce que Jéhovah nous demande de faire est pour notre bien. Quand nous respectons l’autorité dans notre famille, l’autorité dans l’assemblée et l’autorité des représentants du gouvernement, tout le monde est gagnant (Deutéronome 5:16 ; Romains 13:4 ; Éphésiens 6:2, 3 ; Hébreux 13:17).

11 Si nous comprenons pourquoi Jéhovah veut que nous respections les autres, ce sera plus facile pour nous de le faire. Maintenant, voyons plus en détail comment manifester du respect dans ces trois domaines.

 LE RESPECT DANS LA FAMILLE

12. Comment un mari peut-​il montrer qu’il respecte l’autorité ?

12 Jéhovah a créé la famille. Il a donné au mari, à la femme et aux enfants un rôle à jouer. Chaque membre de la famille doit comprendre ce que Jéhovah attend de lui. Alors la famille sera heureuse et tous ses membres coopéreront dans une bonne ambiance (1 Corinthiens 14:33). Jéhovah a prévu que le mari soit le chef de famille. Cela veut dire que Jéhovah attend de lui qu’il prenne soin de sa femme et de ses enfants, et qu’il les guide avec amour. Un mari doit donc rendre des comptes à Jéhovah à ce sujet. Un mari chrétien est gentil et plein d’amour. Il traite sa famille comme Jésus a traité l’assemblée. Quand un mari agit de cette façon, il montre qu’il respecte Jéhovah (Éphésiens 5:23 ; voir la note n13).

Quand un père prend soin de sa famille, il imite le Christ.

13. Comment une femme peut-​elle montrer qu’elle respecte l’autorité ?

 13 Une femme chrétienne a elle aussi un rôle important et honorable à jouer. Elle soutient son mari, qui fait tout ce qu’il peut pour être un bon chef de famille. Comme lui, elle a la responsabilité d’éduquer leurs enfants. C’est notamment par son exemple qu’elle enseigne à ses enfants à manifester du respect (Proverbes 1:8). Elle respecte son mari et elle soutient ses décisions. Même quand elle n’est pas d’accord avec lui, elle explique ce qu’elle ressent avec gentillesse et respect. Quand son mari n’est pas Témoin de Jéhovah, une chrétienne rencontre des difficultés particulières. Mais si elle continue à le traiter avec amour et respect, peut-être qu’un jour il voudra lui aussi connaître Jéhovah et l’adorer (lire 1 Pierre 3:1).

14. Comment les enfants peuvent-​ils montrer qu’ils respectent l’autorité ?

14 Les enfants sont précieux pour Jéhovah. Et ils ont particulièrement besoin d’être protégés et guidés. Quand un enfant obéit à ses parents, il leur fait plaisir. Mais surtout, en étant obéissant, il respecte Jéhovah et il lui fait plaisir (Proverbes 10:1). Dans beaucoup de familles, les enfants sont élevés par un seul parent. Cela peut être très difficile aussi bien pour le père ou la mère que pour les enfants. Mais quand les enfants sont obéissants et soutiennent leur père ou leur mère, la vie de famille est beaucoup plus agréable. Quelle que soit la situation, aucune famille n’est parfaite. Mais toutes les familles peuvent être plus heureuses quand leurs membres suivent la direction que Jéhovah leur donne. Cela rend gloire à Jéhovah, le Créateur de toutes les familles (Éphésiens 3:14, 15).

 LE RESPECT DANS L’ASSEMBLÉE

15. Comment pouvons-​nous montrer que nous respectons l’autorité dans l’assemblée ?

15 Pour nous diriger, Jéhovah se sert de l’assemblée chrétienne. Il a donné à Jésus tout pouvoir sur elle (Colossiens 1:18). Et Jésus a donné à « l’esclave fidèle et avisé » la responsabilité de prendre soin du peuple de Dieu sur la terre (Matthieu 24:45-47). Aujourd’hui, « l’esclave fidèle et avisé » est le Collège central. Le Collège central nous donne ce qu’il nous faut au bon moment pour nous aider à garder une foi forte. Les anciens, les assistants et les responsables de circonscription apportent leur aide aux assemblées du monde entier, et ils reçoivent des instructions du Collège central. Tous ces frères ont la responsabilité de prendre soin de nous. Ils rendent des comptes à Jéhovah sur la façon dont ils assument cette responsabilité. Donc, quand nous respectons ces hommes, nous respectons Jéhovah (lire 1 Thessaloniciens 5:12 ; Hébreux 13:17 ; voir la note n14).

16. Pourquoi pouvons-​nous dire que les anciens et les assistants sont nommés par l’esprit saint ?

16 Les anciens et les assistants aident les membres de l’assemblée à rester unis et fidèles à Dieu. Bien sûr, ils sont imparfaits, comme nous. Mais alors, comment sont-​ils choisis ? Ces frères doivent remplir des conditions, qu’on trouve dans la Bible (1 Timothée 3:1-7, 12 ; Tite 1:5-9). Jéhovah a utilisé son esprit saint pour aider des rédacteurs de la Bible à expliquer ces conditions. Les anciens demandent à Jéhovah son esprit saint avant de discuter de ceux qui pourraient devenir anciens ou assistants. C’est clair, les assemblées sont dirigées par Jésus et Jéhovah (Actes 20:28). Les hommes qui sont choisis  pour nous soutenir et prendre soin de nous sont des cadeaux de Dieu (Éphésiens 4:8).

17. Pour montrer qu’elle respecte l’autorité, qu’est-​ce qu’une sœur devra parfois faire ?

17 Parfois, aucun ancien ni aucun assistant n’est disponible pour effectuer une tâche dans l’assemblée. Dans ce cas, d’autres frères peuvent s’en occuper. Mais si aucun frère n’est disponible, ce sera une sœur qui devra s’occuper de cette tâche qui est normalement effectuée par un frère. Elle devra alors se couvrir la tête, en portant par exemple un foulard ou un chapeau (1 Corinthiens 11:3-10). De cette façon, elle montrera qu’elle respecte l’autorité que Jéhovah a établie dans la famille et dans l’assemblée (voir la note n15).

LE RESPECT POUR LES REPRÉSENTANTS DU GOUVERNEMENT

18, 19. a) Qu’est-​ce que Romains 13:1-7 nous apprend ? b) Comment pouvons-​nous montrer du respect pour les représentants du gouvernement ?

18 Aujourd’hui, Jéhovah permet aux gouvernements d’avoir une certaine autorité, et nous devons les respecter. Ils gèrent un pays et ils fournissent aux gens les services dont ils ont besoin. Les chrétiens obéissent aux instructions qu’on trouve en Romains 13:1-7 (lire). Nous respectons les « autorités supérieures » et nous obéissons aux lois du pays où nous vivons. Ces lois peuvent avoir un impact sur notre famille, nos affaires commerciales ou nos biens. Par exemple, nous payons des impôts et nous donnons au gouvernement les informations qu’il nous demande de fournir. Mais que ferons-​nous si un gouvernement nous demande de faire quelque chose qui s’oppose aux lois de Dieu ? L’apôtre  Pierre a dit : « Nous devons obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Actes 5:28, 29).

19 Quand nous avons affaire à un représentant du gouvernement, comme un juge ou un policier, nous devons toujours être respectueux. Les jeunes chrétiens sont respectueux envers leurs professeurs et les autres personnes qui travaillent dans leur école. Au travail, nous respectons notre employeur, même si d’autres employés ne le respectent pas. Nous imitons l’apôtre Paul, qui respectait les représentants du gouvernement, même si c’était parfois difficile (Actes 26:2, 25). Et même si quelqu’un ne nous traite pas comme il faut, nous continuons de lui montrer du respect (lire Romains 12:17, 18 ; 1 Pierre 3:15).

20, 21. Quand nous respectons les autres, quel effet notre bon exemple peut-​il avoir ?

20 Dans le monde entier, les gens sont de moins en moins respectueux. Mais les adorateurs de Jéhovah sont différents. Nous avons pour objectif de respecter tout le monde. Nous suivons le conseil de l’apôtre Pierre : « Honorez des hommes de toutes sortes » (1 Pierre 2:17). Quand nous respectons les autres, ils le remarquent. Jésus nous a dit : « Que votre lumière brille devant les hommes pour qu’ils voient vos belles actions et rendent gloire à votre Père » (Matthieu 5:16).

21 Quand nous manifestons du respect dans notre famille, dans notre assemblée et dans d’autres domaines, notre bon exemple peut donner envie à d’autres d’apprendre à connaître Jéhovah. Et quand nous respectons les autres, nous montrons du respect à Jéhovah lui-​même. Cela lui fait plaisir et cela lui montre que nous l’aimons.