• NAISSANCE 1965

  • BAPTÊME 1986

  • EN BREF Un pionnier spécial qui a tenu ferme sous la persécution.

LE 14 AVRIL 1989, alors que je conduisais une réunion à Maumere, sur l’île de Florès, des agents du gouvernement ont surgi dans la maison et m’ont arrêté, avec trois de mes compagnons.

En prison, les gardiens ont essayé de nous forcer à saluer le drapeau. Comme nous avons refusé, ils nous ont battus, donné des coups de pied et nous ont fait rester debout cinq jours sous un soleil brûlant. La nuit, épuisés, crasseux et endoloris, nous grelottions sur le sol en ciment de nos minuscules cellules. Le directeur de la prison nous incitait constamment à céder, mais nous lui répondions : « Même si nous devons mourir, nous ne saluerons pas le drapeau. » Comme de nombreux chrétiens avant nous, nous considérions comme un honneur de « souffr[ir] à cause de la justice » (1 Pierre 3:14).