Après avoir été délivrés de Pharaon et de ses armées à la mer Rouge, les Israélites avaient toutes les raisons de rendre grâce à Jéhovah. Nous aussi, nous avons de bonnes raisons de lui rendre grâce. C’est vrai, quand nous subissons des épreuves, nous pourrions nous décourager. Mais dans de telles situations, méditer sur nos bénédictions peut nous consoler et nous fortifier.

 Nous chérissons tout particulièrement l’espérance certaine d’être délivrés de tout ce qui nous fait souffrir. Quelles que soient nos épreuves, nous savons que Jéhovah ne nous abandonnera pas. Notre Berger plein d’amour nous donne tout ce dont nous avons besoin pour le servir fidèlement. Il se révèle toujours « un refuge et une force, un secours qui est facile à trouver durant les détresses » (Ps. 46:1). Nous concentrer sur de tels bienfaits nous aidera à faire face aux épreuves les plus pénibles. Durant les mois à venir, méditons joyeusement sur nos bénédictions. Nous nous sentirons poussés à rendre grâce « à Jéhovah, car il est bon, car sa bonté de cœur est pour des temps indéfinis » (Ps. 106:1).