Aller au contenu

Aller au sommaire

Lettre du Collège central

Lettre du Collège central

Chers frères et sœurs,

« Nous remercions toujours Dieu quand nous faisons mention de vous tous dans nos prières, car nous nous rappelons constamment votre œuvre de fidélité et votre labeur d’amour et votre endurance grâce à votre espérance en notre Seigneur Jésus Christ devant notre Dieu et Père » (1 Thess. 1:2, 3). Voilà des paroles qui expriment bien ce que nous ressentons pour vous ! Nous remercions Jéhovah à votre sujet, pour tout le bon travail que vous effectuez. Pourquoi cela ?

Au cours de l’année écoulée, vous avez été bien occupés dans votre « œuvre de fidélité » et votre « labeur d’amour » en rapport avec les activités du Royaume. Beaucoup d’entre vous ont cherché des moyens d’étendre leur ministère. Certains ont quitté leur région, ou même leur pays, pour aller prêcher là où il y a besoin de renfort. D’autres se sont lancés dans le témoignage public. Beaucoup ont souhaité être pionniers auxiliaires pendant la période du Mémorial, pendant le mois de la visite du surveillant de circonscription ou pendant la campagne spéciale d’août 2014. Vous avez tous une situation différente, mais nous constatons que vous travaillez de toute votre âme pour Jéhovah, et nous vous en félicitons (Col. 3:23, 24). Votre « œuvre de fidélité » est vraiment pour nous une raison de remercier Jéhovah !

Nous sommes aussi très sensibles à votre « labeur d’amour » pour ce qui est de la construction de  bâtiments liés au culte. Nous avons grand besoin de telles installations, car le peuple de Jéhovah ne cesse de s’accroître (Is. 60:22). Rendez-vous compte : l’année passée, nous avons atteint un maximum de 8 201 545 proclamateurs et en moyenne, 9 499 933 études de la Bible ont été conduites chaque mois. De nombreuses filiales doivent donc être agrandies ou rénovées. Bien sûr, cela signifie aussi que davantage de Salles du Royaume sont nécessaires ! Dans le même temps, nous avons besoin d’antennes de traduction dans de nombreux endroits du monde pour que les publications puissent être traduites là où la langue est parlée.

Nous pouvons donc nous interroger : « Que puis-je faire pour soutenir la construction de ces installations ? » Certains se rendront peut-être disponibles pour participer au travail de construction. Et que nous ayons des compétences dans le bâtiment ou non, nous avons tous la possibilité de contribuer par nos choses de valeur à ces projets importants (Prov. 3:9, 10). Au moment de la construction du tabernacle, les Israélites se sentaient tellement poussés à donner qu’il a fallu faire passer un avis leur demandant de ne plus rien apporter (Ex. 36:5-7). Sans aucun doute, de tels exemples bibliques touchent nos cœurs et nous incitent à faire de même. Votre « labeur d’amour » dans ces domaines essentiels du service sacré est pour nous une autre raison de remercier Jéhovah !

Nous nous réjouissons tout particulièrement quand nous voyons votre endurance inébranlable. Nous pensons par exemple à nos chers frères de Corée du Sud. Depuis 1950, les jeunes frères de ce pays sont condamnés à des peines de prison plus ou moins longues parce  qu’ils refusent de renoncer à leur neutralité chrétienne. Plusieurs générations de frères ont fidèlement enduré cette situation. Leur bel exemple fortifie notre foi !

En Érythrée, trois de nos frères sont emprisonnés depuis plus de 20 ans. D’autres, dont certaines de nos sœurs et leurs enfants, ont été incarcérés plus récemment. Beaucoup de tentatives ont été faites pour obtenir leur libération, mais sans succès jusqu’ici. Toutefois, nos frères ne transigent pas. Ils restent intègres dans des circonstances pénibles. Nous ne les oublions pas dans nos prières (Rom. 1:8, 9).

Évidemment, pour la plupart, vous n’êtes pas emprisonnés en raison de votre foi. Néanmoins, beaucoup d’entre vous font face à l’âge, à une maladie chronique, à l’opposition d’un conjoint ou d’un proche, ou à d’autres difficultés que peut-être vous seuls connaissez. Malgré tout, vous continuez à servir Jéhovah fidèlement ! (Jacq. 1:12). Nous vous en félicitons. Votre endurance est pour nous une autre raison encore de remercier Jéhovah.

Oui, votre œuvre de fidélité, votre labeur d’amour et votre endurance sont autant de raisons pour nous de rendre « grâces à Jéhovah, car il est bon » (Ps. 106:1). Nous aimons sincèrement chacun de vous, et nous prions Jéhovah de vous fortifier, de vous soutenir et de vous bénir afin que vous puissiez le servir pour l’éternité.

Vos frères,

Collège central des Témoins de Jéhovah