Une belle réputation

Cela fait maintenant 70 ans que les Témoins de Jéhovah sont présents en République dominicaine. Avec les années, ils se sont fait une belle réputation. Dans le territoire, des gens abordent souvent des proclamateurs pour leur demander des publications. Et il n’est pas rare d’entendre des commentaires de ce genre : « j’aime cette religion » ou « vous appliquez vraiment ce que la Bible dit ».

Par exemple, en une certaine occasion, les frères avaient prévu de construire une Salle du Royaume sur une parcelle offerte par un de leurs compagnons. Lorsque ce dernier a voulu enregistrer le terrain, il s’est rendu compte que quelqu’un l’avait déjà enregistré frauduleusement. Cet individu l’a alors accusé de vouloir lui voler le terrain. L’affaire a donc été portée en justice. C’était un dossier complexe : le fraudeur possédait des documents qui certifiaient que le terrain était à lui.

Au cours du procès, le juge a demandé à l’avocat du frère de lui donner plus de détails sur son client. Quand celui-ci a expliqué qu’il représentait les intérêts d’une association utilisée par les Témoins de Jéhovah, le juge a déclaré : « Dans ce cas, il n’y a aucune raison de douter de la véracité de leurs dires. Je connais les Témoins de Jéhovah, et je sais très bien qu’ils sont honnêtes. Ils n’essaieraient jamais d’escroquer quelqu’un et de prendre ce qui ne leur appartient pas. »

Lorsque la cour a examiné les preuves, il est devenu évident que l’accusé avait utilisé des documents falsifiés. Le juge a donc statué en faveur des Témoins. Plus tard, l’avocat a fait ce commentaire : « Ce n’est pas un cas isolé. À chaque fois qu’on mentionne les Témoins de  Jéhovah dans les tribunaux du pays, les réactions sont pleines de respect. »

Des perspectives d’avenir réjouissantes

L’avenir dira combien d’autres personnes qui aiment la justice vont apprendre les vérités bibliques et se vouer à Dieu. En attendant, les frères font tout leur possible pour toucher de telles personnes. Par exemple, en 2013, ils ont passé plus de 11 millions d’heures à prêcher, et ils ont conduit 71 922 études de la Bible. Il a aussi été très encourageant de voir que 9 776 proclamateurs ont été pionniers. En août de la même année, 35 331 proclamateurs ont été actifs dans le ministère. Et 127 716 personnes ont assisté au Mémorial, ce qui laisse entrevoir un bel accroissement.

L’œuvre de prédication et d’enseignement en République dominicaine a fait du chemin depuis ce dimanche d’avril 1945, quand Lennart et Virginia Johnson sont arrivés et se sont mis à prêcher la bonne nouvelle. Les Témoins de Jéhovah de ce pays accordent beaucoup de prix à leur bel héritage spirituel. Ils sont reconnaissants des sacrifices courageux consentis par les Témoins des générations précédentes. Et, par-dessus tout, ils chérissent l’honneur de rendre « pleinement témoignage au sujet du royaume de Dieu » (Actes 28:23). Ils attendent avec impatience le jour où tous les habitants de l’île s’uniront à leurs compagnons du monde entier pour chanter : « Jéhovah lui-même est devenu roi ! Que la terre soit en joie. Que les îles nombreuses se réjouissent » (Ps. 97:1).