Jésus a pu donner un témoignage informel à une Samaritaine parce qu’il a engagé une conversation avec elle. Qu’est-​ce qui peut t’aider à engager des conversations avec des inconnus ?

  • Sois amical et parle aux gens. Jésus était fatigué, pourtant il a engagé une conversation simplement en demandant à boire. Tu peux commencer en saluant chaleureusement la personne, puis en parlant par exemple du temps qu’il fait ou d’un fait d’actualité. Souviens-​toi que le premier objectif est d’engager la conversation. Parle donc de quelque chose qui pourrait intéresser ton interlocuteur. Si la conversation ne prend pas, ce n’est pas grave, essaie avec quelqu’un d’autre. Demande du courage à Jéhovah (Né 2:4 ; Ac 4:29).

  • Guette l’occasion de parler de la bonne nouvelle, mais ne sois pas pressé. Laisse la discussion se dérouler naturellement. Si tu forces les choses, la personne risque de se sentir mal à l’aise et de mettre fin à la conversation. Ne sois pas déçu si la conversation se termine avant que tu n’aies pu prêcher. Si l’idée d’essayer de parler de la bonne nouvelle t’intimide, entraîne-​toi à discuter sans chercher à prêcher. [Montrer la vidéo n1 et en discuter.]

  • Essaie de créer une occasion de prêcher en disant avec spontanéité quelque chose sur tes croyances. Cela amènera peut-être ton interlocuteur à te demander plus d’explications. Jésus a dit des choses surprenantes qui ont amené la Samaritaine à lui poser des questions. Quand il a finalement parlé de la bonne nouvelle, il ne faisait que répondre à ses questions. [Montrer la vidéo n2 et en discuter. Puis montrer la vidéo n3 et en discuter.]