Ébed-Mélek, un fonctionnaire de la cour du roi Tsidqiya, a manifesté des qualités divines

38:7-13

  • Il a agi avec courage et fermeté : il s’est adressé au roi Tsidqiya en faveur de Jérémie, puis a délivré Jérémie de la citerne.

  • Il a manifesté de la bonté en prenant des chiffons et des bouts de tissus doux pour atténuer le frottement des cordes sous les aisselles de Jérémie.