3:1-5

Pourquoi Jésus était-​il profondément peiné par l’attitude des chefs religieux juifs ? Parce que ces hommes rendaient le sabbat pénible en ajoutant d’innombrables restrictions. Par exemple, il était interdit de tuer une puce. On ne pouvait soigner un malade que si sa vie était en danger. Cela voulait dire qu’on ne pouvait pas remettre un os en place ni bander une entorse le jour du sabbat. De toute évidence, les chefs religieux ne se souciaient pas de l’homme à la main paralysée.