Psaumes 62​:​1-12

  • Le vrai salut vient de Dieu

    • « J’attends Dieu en silence » (1, 5)

    • « Épanchez votre cœur auprès de Dieu » (8)

    • Les humains ne sont qu’un souffle (9)

    • N’ayez pas confiance dans la richesse (10)

Au directeur musical ; sur Jedoutoun*. Psaume de David. 62  Oui, j’attends Dieu en silence. Mon salut* vient de lui+.   Oui, il est mon rocher et mon salut, mon refuge* sûr+ ;je ne serai jamais ébranlé fortement+.   Jusqu’à quand continuerez-​vous d’attaquer un homme pour le tuer+ ? Vous tous, vous êtes aussi dangereux qu’une muraille qui penche, qu’un mur de pierres prêt à s’écrouler*.   Ils se concertent pour le renverser de sa position élevée* ;ils prennent plaisir au mensonge. De leur bouche ils bénissent, mais intérieurement ils maudissent+. (Sèla.)   Oui, j’attends Dieu* en silence+,car mon espoir vient de lui+.   Oui, il est mon rocher et mon salut, mon refuge sûr ;je ne serai jamais ébranlé+.   De Dieu dépendent mon salut et ma gloire. Mon rocher fort, mon refuge, c’est Dieu+.   Fais-​lui confiance en tout temps, ô peuple ! Épanchez votre cœur auprès de lui+. Dieu est un refuge pour nous+. (Sèla.)   Les fils des hommes ne sont qu’un souffle,les fils des humains sont une illusion+. Placés ensemble sur la balance, ils sont plus légers qu’un simple souffle+. 10  N’ayez pas confiance dans l’extorsion,ne mettez pas de vains espoirs dans le vol. Si votre richesse augmente, ne fixez pas votre attention dessus+. 11  Dieu a parlé une fois, deux fois j’ai entendu ceci :la force appartient à Dieu+. 12  L’amour fidèle aussi est à toi, ô Jéhovah+,car tu rends à chacun selon ses actes+.

Notes

Ou « ma hauteur ».
Ou p.-ê. « vous tous, comme s’il était une muraille qui penche, un mur de pierres prêt à s’écrouler ».
Ou « sa dignité ».
Ou « ô mon âme, attends Dieu ».