Exode 16​:​1-36

  • Le peuple murmure à propos de la nourriture (1-3)

  • Jéhovah entend les murmures (4-12)

  • Les cailles et la manne (13-21)

  • Pas de manne le jour du sabbat (22-30)

  • Un peu de manne est conservée pour le souvenir (31-36)

16  Toute la communauté des Israélites quitta Élim et arriva finalement au désert de Sîn+, qui est entre Élim et le Sinaï, le 15jour du 2mois après leur départ d’Égypte.  Alors toute la communauté des Israélites se mit à murmurer contre Moïse et contre Aaron dans le désert+.  Les Israélites leur disaient : « Si seulement la main de Jéhovah nous avait fait mourir en Égypte, alors que nous étions assis près des marmites de viande+, alors que nous mangions du pain jusqu’à en être rassasiés ! Vous nous avez amenés dans ce désert pour faire mourir de faim tout ce peuple*+. »  Alors Jéhovah dit à Moïse : « Du ciel, je vais faire pleuvoir du pain pour vous+. Jour après jour, chacun devra sortir pour ramasser la quantité dont il a besoin+, afin que je mette ce peuple à l’épreuve et que je voie s’il obéira à ma loi ou non+.  Mais le sixième jour+, quand ils prépareront ce qu’ils auront rapporté, ce sera le double de ce qu’ils ramassent les autres jours+. »  Moïse et Aaron dirent donc à tous les Israélites : « Ce soir vous saurez vraiment que c’est Jéhovah qui vous a fait sortir d’Égypte+.  Au matin vous verrez la gloire de Jéhovah, car Jéhovah a entendu vos murmures contre lui. Nous, qui sommes-​nous pour que vous murmuriez contre nous ? »  Moïse reprit : « Quand Jéhovah vous donnera de la viande à manger le soir et du pain le matin jusqu’à ce que vous soyez rassasiés, vous verrez que Jéhovah a entendu vos murmures contre lui. Mais nous, qui sommes-​nous ? Ce n’est pas contre nous que vous murmurez, mais contre Jéhovah+. »  Puis Moïse dit à Aaron : « Dis à toute la communauté des Israélites : “Venez devant Jéhovah, car il a entendu vos murmures+.” » 10  Dès qu’Aaron eut parlé à toute la communauté des Israélites, ils se tournèrent vers le désert, et là, la gloire de Jéhovah apparut dans le nuage+. 11  Jéhovah dit encore à Moïse : 12  « J’ai entendu les murmures des Israélites+. Dis-​leur : “Au crépuscule*, vous mangerez de la viande, et au matin, vous serez rassasiés de pain+, et vous saurez vraiment que je suis Jéhovah votre Dieu+.” » 13  Ce soir-​là donc, des cailles arrivèrent et couvrirent le camp+, et au matin, il y avait une couche de rosée tout autour du camp. 14  Une fois la couche de rosée évaporée, il y avait sur la surface du désert une substance fine, floconneuse+, aussi fine que le givre sur le sol. 15  Lorsque les Israélites virent cela, ils se dirent l’un à l’autre : « Qu’est-​ce que c’est ? » Car ils ne savaient pas ce que c’était. Moïse leur dit : « C’est le pain que Jéhovah vous a donné pour nourriture+. 16  Voici ce que Jéhovah a ordonné : “Chacun doit en ramasser en fonction de ce qu’il peut manger. Vous en prendrez un omer*+ par personne, selon le nombre de personnes que chacun a dans sa tente.” » 17  Les Israélites se mirent à en ramasser ; certains en ramassaient beaucoup et d’autres peu. 18  Lorsqu’ils mesuraient avec l’omer, celui qui en avait ramassé beaucoup n’en avait pas trop et celui qui en avait ramassé peu n’en manquait pas+. Chacun en ramassait en fonction de ce qu’il pouvait manger. 19  Alors Moïse leur dit : « Personne ne doit en laisser jusqu’au matin+. » 20  Mais ils n’écoutèrent pas Moïse. Quand certains en laissèrent jusqu’au matin, il s’y forma des vers et cela sentit très mauvais ; et Moïse se mit en colère contre eux. 21  Ils ramassaient cela matin après matin, chacun en fonction de ce qu’il pouvait manger. Quand le soleil devenait chaud, cela fondait. 22  Le sixième jour, ils ramassèrent le double de pain+, deux omers par personne. Tous les chefs de la communauté vinrent donc l’annoncer à Moïse. 23  Alors il leur dit : « Voici ce qu’a dit Jéhovah : Demain, il y aura un repos complet*, un saint sabbat pour Jéhovah+. Cuisez ce que vous devez cuire, et faites bouillir ce que vous devez faire bouillir+, puis mettez de côté ce qui reste et gardez-​le jusqu’au matin. » 24  Ils le mirent donc de côté jusqu’au matin, comme Moïse l’avait ordonné, et cela ne sentit pas mauvais, et il n’y eut pas de vers dedans. 25  Alors Moïse dit : « Mangez cela aujourd’hui, car aujourd’hui est un sabbat pour Jéhovah. Aujourd’hui, vous n’en trouverez pas sur le sol. 26  Vous en ramasserez pendant six jours, mais le septième jour, le sabbat+, il n’y en aura pas. » 27  Cependant, certains sortirent quand même pour en ramasser le septième jour, mais ils ne trouvèrent rien. 28  Alors Jéhovah dit à Moïse : « Jusqu’à quand refuserez-​vous d’obéir à mes commandements et à mes lois+ ? 29  N’oubliez pas que Jéhovah vous a donné le sabbat+. C’est pourquoi, le sixième jour, il vous donne du pain pour deux jours. Le septième jour, tout le monde doit rester là où il est ; personne ne doit partir de l’endroit où il se trouve. » 30  Le peuple observa donc le sabbat* le septième jour+. 31  Le peuple d’Israël appela le pain « manne* ». C’était blanc comme de la graine de coriandre et cela avait le goût des gâteaux plats au miel+. 32  Alors Moïse dit : « Voici ce que Jéhovah a ordonné : “Remplissez-​en un omer, et qu’il soit conservé de génération en génération+ pour que vos descendants voient le pain que je vous donnais à manger dans le désert quand je vous faisais sortir d’Égypte.” » 33  Moïse dit donc à Aaron : « Prends une jarre, mets-​y un omer de manne et dépose-​la devant Jéhovah. Ce sera quelque chose à conserver de génération en génération+. » 34  Comme Jéhovah l’avait ordonné à Moïse, Aaron la déposa devant le Témoignage+, pour qu’elle soit conservée. 35  Les Israélites mangèrent la manne pendant 40 ans+, jusqu’à ce qu’ils arrivent dans un pays habité+. Ils mangèrent la manne jusqu’à leur arrivée à la frontière du pays de Canaan+. 36  Un omer est un dixième d’épha*.

Notes

Ou « assemblée ».
Litt. « entre les deux soirs ».
Env. 2,2 L. Voir app. B14.
Ou « l’observance d’un sabbat ».
Ou « se reposa donc ».
Vient prob. de l’expression hébraïque signifiant « qu’est-​ce que c’est ? ».
1 épha : 22 L. Voir app. B14.