Exode 13​:​1-22

  • Tous les premiers-nés appartiennent à Jéhovah (1, 2)

  • Fête des Pains sans levain (3-10)

  • Tous les premiers-nés doivent être voués à Dieu (11-16)

  • Israël est conduit vers la mer Rouge (17-20)

  • La colonne de nuage et de feu (21, 22)

13  Jéhovah continua de parler à Moïse. Il lui dit :  « Sanctifie* pour moi tous les premiers-nés* des Israélites : le premier fils d’un Israélite et le premier-né mâle d’un animal m’appartiennent+. »  Alors Moïse dit au peuple : « Souvenez-​vous de ce jour où vous êtes sortis d’Égypte+, du pays où vous étiez esclaves*, car c’est par sa main puissante que Jéhovah vous a fait sortir d’ici+. Aucun aliment contenant du levain ne pourra donc être mangé.  Vous sortez aujourd’hui, au mois d’abib*+.  Quand Jéhovah t’aura fait entrer dans le pays des Cananéens, des Hittites, des Amorites, des Hivites et des Jébuséens+, pays qu’il a juré à tes ancêtres de te donner+, pays où coulent le lait et le miel+, alors il faudra que tu accomplisses cette cérémonie au cours de ce mois.  Pendant sept jours tu mangeras du pain sans levain+, et le septième jour il y aura une fête pour Jéhovah.  On mangera du pain sans levain pendant les sept jours+ : on ne devra trouver chez toi aucun aliment contenant du levain+, et on ne devra pas trouver chez toi de levain, nulle part dans tout ton territoire*.  Ce jour-​là, tu devras dire à ton fils : “Je fais cela en raison de ce que Jéhovah a fait pour moi quand je suis sorti d’Égypte+.”  Et cela devra te servir de signe sur ta main et de rappel* sur ton front*+, pour que la loi de Jéhovah soit dans ta bouche, car c’est par sa main puissante que Jéhovah t’a fait sortir d’Égypte. 10  Tu dois observer cette loi au moment fixé, d’année en année+. 11  « Quand Jéhovah te fera entrer dans le pays des Cananéens, qu’il a juré, à toi et à tes ancêtres, de te donner+, 12  il faudra que tu voues à Jéhovah tous les fils premiers-nés, ainsi que tous les premiers-nés mâles des animaux que tu acquerras. Ils appartiennent à Jéhovah+. 13  Tu rachèteras chaque premier-né d’âne par un mouton. Si tu ne le rachètes pas, tu devras lui briser la nuque. Tu rachèteras chaque premier-né de tes fils+. 14  « Si, dans l’avenir, ton fils te demande : “Qu’est-​ce que cela signifie ?”, alors il faudra que tu lui répondes : “Par sa main puissante, Jéhovah nous a fait sortir d’Égypte, du pays où nous étions esclaves*+. 15  Comme Pharaon refusait obstinément de nous laisser partir+, Jéhovah a tué tous les premiers-nés d’Égypte, ceux des hommes comme ceux des animaux+. C’est pour cela que je sacrifie à Jéhovah tous les premiers-nés mâles et que je rachète tout premier-né de mes fils.” 16  Cela devra servir de signe sur ta main et de bandeau sur ton front*+, car c’est par sa main puissante que Jéhovah nous a fait sortir d’Égypte. » 17  Quand Pharaon laissa partir le peuple, Dieu ne les conduisit pas par le chemin du pays des Philistins, même s’il était proche. Car Dieu dit : « Le peuple pourrait changer d’avis quand il sera confronté à la guerre, et il retournera en Égypte. » 18  Dieu fit donc faire au peuple un détour par le chemin du désert de la mer Rouge+. Mais c’est en formation de combat que les Israélites sortirent d’Égypte. 19  Moïse emporta aussi les ossements de Joseph avec lui, car Joseph avait fait jurer solennellement les fils d’Israël, en disant : « Dieu s’occupera de vous, c’est certain, et vous devrez emporter mes ossements hors d’ici+. » 20  Ils partirent de Soukkot et campèrent à Étam, en bordure du désert. 21  Et Jéhovah marchait devant eux, le jour dans une colonne de nuage pour leur montrer le chemin+, et la nuit dans une colonne de feu pour les éclairer. Ainsi, ils pouvaient marcher le jour et la nuit+. 22  La colonne de nuage ne s’éloignait pas de devant le peuple pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit+.

Notes

Ou « mets à part ». Voir lexique (Sanctifier).
Litt. « tout premier-né qui ouvre l’utérus ».
Litt. « de la maison des esclaves ».
Litt. « toutes tes frontières ».
Ou « mémorial ».
Litt. « entre tes yeux ».
Litt. « de la maison des esclaves ».
Litt. « entre tes yeux ».