Actes des apôtres 18​:​1-28

  • Ministère de Paul à Corinthe (1-17)

  • Retour à Antioche de Syrie (18-22)

  • Paul se rend en Galatie et en Phrygie (23)

  • Apollos reçoit de l’aide (24-28)

18  Après cela, il quitta Athènes et se rendit à Corinthe.  Là, il rencontra Aquilas+, un Juif originaire du Pont. Avec sa femme, Priscille, celui-ci était récemment arrivé d’Italie parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de quitter Rome. Paul alla les voir  et, comme ils avaient le même métier, il resta chez eux et travailla avec eux+ ; ils étaient fabricants de tentes.  Chaque sabbat+, Paul faisait un discours* dans la synagogue+ et persuadait Juifs et Grecs.  Mais quand Silas+ et Timothée+ descendirent de Macédoine, Paul commença à se consacrer entièrement à la parole, témoignant auprès des Juifs pour prouver que Jésus est le Christ+.  Cependant, comme ils continuaient à s’opposer à lui et à parler en mal de lui, il secoua ses vêtements+ et leur dit : « Vous serez seuls responsables de votre mort*+. Moi, je suis innocent*+. À partir de maintenant, j’irai vers les gens des nations+. »  Il sortit alors de là* et entra chez Titius Justus, un adorateur de Dieu, dont la maison était mitoyenne avec la synagogue.  Crispus+, le président de la synagogue, se mit à croire au Seigneur, lui et tous ceux qui vivaient sous son toit. Et beaucoup de Corinthiens qui entendaient le message devinrent croyants et furent baptisés.  De plus, une nuit, le Seigneur dit à Paul dans une vision : « N’aie pas peur, et continue à parler ; ne te tais pas, 10  car moi je suis avec toi+. Personne ne t’attaquera pour te faire du mal. J’ai dans cette ville encore beaucoup de gens qui m’appartiennent. » 11  Il resta donc là un an et six mois et leur enseigna la parole de Dieu. 12  Pendant la période où Gallion était proconsul* d’Achaïe, les Juifs s’unirent pour attaquer Paul. Ils le conduisirent au tribunal* 13  et dirent : « Cet individu persuade les gens d’adorer Dieu d’une manière contraire à la loi. » 14  Mais tandis que Paul s’apprêtait à parler, Gallion dit aux Juifs : « Si encore il s’agissait d’une injustice ou d’un délit grave, j’aurais de bonnes raisons de vous écouter patiemment, ô Juifs. 15  Mais puisqu’il s’agit de débats sur des mots, sur des noms et sur votre propre loi+, c’est à vous de vous en occuper. Je ne veux pas être juge de ces choses. » 16  Et il les chassa du tribunal. 17  Alors tous saisirent Sosthène+, le président de la synagogue, et se mirent à le battre devant le tribunal. Mais Gallion ne se mêla absolument pas de cette affaire. 18  Paul resta là encore de nombreux jours, puis il fit ses adieux aux frères et embarqua pour la Syrie, accompagné de Priscille et Aquilas. Il s’était fait tondre la tête à Cenchrées+, car il avait fait un vœu. 19  Ils arrivèrent à Éphèse, et là il les laissa. Il entra dans la synagogue et raisonna avec les Juifs+. 20  Ceux-ci insistèrent pour qu’il reste plus longtemps, mais il refusa 21  et leur fit ses adieux, disant : « Je reviendrai vous voir, si Jéhovah* le veut. » Quittant Éphèse en bateau, 22  il se rendit à Césarée. Puis il monta* saluer l’assemblée, avant de descendre à Antioche+. 23  Après y avoir passé quelque temps, il repartit et se déplaça d’un endroit à un autre à travers la Galatie et la Phrygie+, fortifiant tous les disciples+. 24  Un Juif nommé Apollos+, originaire d’Alexandrie, arriva à Éphèse ; c’était un homme éloquent qui connaissait bien les Écritures. 25  Il avait été instruit* dans les enseignements* de Jéhovah* et, comme il débordait de zèle grâce à l’esprit, il annonçait et enseignait avec exactitude les choses qui concernaient Jésus ; mais il ne connaissait que le baptême de Jean. 26  Il se mit à parler avec assurance* dans la synagogue. Quand Priscille et Aquilas+ l’entendirent, ils le prirent avec eux et lui expliquèrent plus précisément les enseignements* de Dieu. 27  Et comme il voulait se rendre en Achaïe, les frères écrivirent aux disciples pour les prier de l’accueillir aimablement. Une fois sur place, il aida grandement ceux qui étaient devenus croyants grâce à la faveur imméritée de Dieu ; 28  en effet, avec force il réfutait publiquement les arguments des Juifs, tout en leur montrant à l’aide des Écritures que Jésus est le Christ+.

Notes

Ou « raisonnait avec ses auditeurs ».
Litt. « que votre sang soit sur votre tête ».
Litt. « pur ».
C.-à-d. de la synagogue.
Ou « à la tribune de justice ». Voir lexique (Tribunal).
Prob. à Jérusalem.
Ou « instruit oralement ».
Ou « voie ».
Ou « hardiesse ».
Ou « voie ».