Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Révélation à Jean (Apocalypse) 16​:​1-21

APERÇU DU CONTENU

  • Les sept bols de la fureur de Dieu (1-21)

    • Versés sur la terre (2), dans la mer (3), dans les fleuves et les sources (4-7), sur le soleil (8, 9), sur le trône de la bête sauvage (10, 11), sur l’Euphrate (12-16), et sur l’air (17-21)

    • La guerre de Dieu à Armaguédon (14, 16)

16  Et j’ai entendu une voix forte venant du sanctuaire+ dire aux sept anges : « Allez et versez sur la terre les sept bols de la fureur de Dieu+. »  Le premier ange est parti verser son bol sur la terre+. Et un ulcère dévastateur et malin+ a frappé les humains qui avaient la marque de la bête sauvage+ et qui adoraient son image+.  Le deuxième a versé son bol dans la mer+. Et elle est devenue du sang+ comme celui d’un mort, et tous les êtres* vivants sont morts, oui les choses qui étaient dans la mer+.  Le troisième a versé son bol dans les fleuves et les sources d’eau+. Et ils sont devenus du sang+.  Alors j’ai entendu l’ange des eaux dire : « Toi, celui qui est et qui était+, le Fidèle+, tu es juste, car tu as rendu ces jugements+.  Comme ils ont versé le sang des saints et des prophètes+, tu leur as donné du sang à boire+ ; ils le méritent+. »  Et j’ai entendu l’autel dire : « Oui, Jéhovah* Dieu, le Tout-Puissant+, tes jugements* sont vrais et justes+. »  Le quatrième a versé son bol sur le soleil+, et on a donné au soleil le pouvoir de brûler les humains par sa chaleur*.  Et les humains ont été brûlés par cette grande chaleur, mais ils ont blasphémé le nom de Dieu, qui a pouvoir sur ces fléaux, et ils ne se sont pas repentis et ne lui ont pas rendu gloire. 10  Le cinquième a versé son bol sur le trône de la bête sauvage. Et son royaume a été plongé dans les ténèbres+, et les humains se mordaient la langue de douleur, 11  mais ils ont blasphémé contre le Dieu du ciel à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se sont pas repentis de leurs actions. 12  Le sixième a versé son bol sur le grand fleuve, l’Euphrate+, et son eau s’est asséchée+, afin de préparer le chemin pour les rois+ venant de l’est*. 13  Et j’ai vu trois paroles inspirées impures* qui ressemblaient à des grenouilles sortir de la gueule du dragon+ et de la gueule de la bête sauvage et de la bouche du faux prophète. 14  Ce sont en effet des paroles inspirées par des démons, et elles produisent des signes+, et elles sortent vers les rois de toute la terre habitée, afin de les rassembler pour la guerre+ du grand jour de Dieu le Tout-Puissant+. 15  « Écoute ! Je viens comme un voleur+. Heureux celui qui reste éveillé+ et garde ses vêtements de dessus, pour qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte+. » 16  Et les paroles inspirées ont rassemblé les rois au lieu qu’on appelle en hébreu Armaguédon*+. 17  Le septième ange a versé son bol sur l’air. Alors venant du sanctuaire+, du trône, une voix forte a dit : « C’est fait ! » 18  Et il y a eu des éclairs et des voix et des tonnerres, et il y a eu un grand tremblement de terre, comme il n’y en a jamais eu depuis que les hommes sont sur la terre+, oui d’une force et d’une ampleur sans précédent. 19  La grande ville+ s’est divisée en trois parties, et les villes des nations se sont effondrées ; et Dieu s’est souvenu de Babylone la Grande+, pour lui faire boire la coupe du vin de sa terrible colère*+. 20  Et toutes les îles se sont enfuies, et les montagnes ont disparu+. 21  Puis d’énormes grêlons, d’environ un talent* chacun, sont tombés du ciel sur les humains+, et les humains ont blasphémé contre Dieu à cause du fléau de la grêle+, car ce fléau était d’une ampleur exceptionnelle.

Notes

Ou « âmes ».
Ou « décisions judiciaires ».
Litt. « le feu ».
Ou « soleil levant ».
Litt. « esprits impurs ».
Grec Har Magédôn, d’après un terme hébreu qui signifie « montagne de Megiddo ».
Litt. « de la fureur de sa colère ».
1 talent grec : 20,4 kg. Voir app. B14.