Lévitique 17​:​1-16

  • Les sacrifices doivent être faits au tabernacle (1-9)

  • Interdiction de manger du sang (10-14)

  • Lois concernant les animaux trouvés morts (15, 16)

17  Jéhovah dit encore à Moïse :  « Parle à Aaron et à ses fils, et à tous les Israélites ; dis-​leur : “Voici ce que Jéhovah a ordonné :  « “‘Si un homme du peuple d’Israël tue un taureau, un jeune bélier ou une chèvre dans le camp ou hors du camp,  au lieu de l’amener à l’entrée de la tente de la rencontre pour le présenter en offrande à Jéhovah devant le tabernacle de Jéhovah, il sera considéré comme coupable d’avoir versé le sang. Cet homme a répandu le sang ; il doit être retranché* du milieu de son peuple.  C’est afin que les sacrifices qu’ils sacrifiaient jusqu’à présent en pleine campagne, les Israélites les amènent à Jéhovah, à l’entrée de la tente de la rencontre, au prêtre. Ils doivent les sacrifier en sacrifices de paix à Jéhovah+.  Le prêtre aspergera de leur sang l’autel de Jéhovah, à l’entrée de la tente de la rencontre, et il fera fumer la graisse, dont l’odeur sera agréable à Jéhovah+.  Ainsi, ils ne doivent plus offrir leurs sacrifices aux divinités en forme de boucs*+, avec lesquelles ils se prostituent+. Cela vous servira de loi permanente de génération en génération.’”  « Tu leur diras : “Tout homme du peuple d’Israël ou tout étranger habitant au milieu de vous qui offre un holocauste ou un sacrifice  et ne l’amène pas à l’entrée de la tente de la rencontre pour l’offrir à Jéhovah doit être retranché de son peuple+. 10  « “Si un homme du peuple d’Israël ou un étranger qui habite parmi vous mange n’importe quelle sorte de sang+, à coup sûr je rejetterai* celui qui mange le sang et je le retrancherai* du milieu de son peuple. 11  Car la vie* de la chair est dans le sang+, et moi je l’ai donné pour vous sur l’autel+, pour le rite de réconciliation*, car c’est le sang qui permet le pardon des péchés*+ par la vie* qui est en lui. 12  C’est pourquoi j’ai dit aux Israélites : ‘Aucun de vous ne mangera du sang et aucun étranger qui habite parmi vous+ ne mangera du sang+.’ 13  « “Si un Israélite ou un étranger qui habite parmi vous prend à la chasse un animal ou un oiseau qui se mange, il devra en verser le sang+ et le couvrir de poussière. 14  Car la vie* de toute sorte de chair est son sang, parce que la vie* est en lui. Voilà pourquoi j’ai dit aux Israélites : ‘Vous ne devez manger le sang d’aucune sorte de chair, car la vie* de toute sorte de chair est son sang. Celui qui le mangera sera retranché+.’ 15  Si quelqu’un, Israélite de naissance ou étranger, mange un animal trouvé mort ou un animal déchiré par une bête sauvage+, il devra laver ses vêtements, se baigner dans l’eau et être impur jusqu’au soir+ ; puis il sera pur. 16  Mais s’il ne les lave pas et ne se baigne pas*, il portera la responsabilité de sa faute+.” »

Notes

Ou « mis à mort ».
Ou « aux démons en forme de boucs ». Litt. « aux boucs ».
Litt. « mettrai ma face contre ».
Ou « mettrai à mort ».
Ou « âme ».
Ou « pour que vous fassiez propitiation pour vous ».
Ou « fait propitiation ».
Ou « âme ».
Ou « âme ».
Ou « âme ».
Ou « âme ».
Ou « ne baigne pas sa chair ».