Genèse 20​:​1-18

  • Abimélech rend Sara à Abraham (1-18)

20  Abraham déplaça+ son camp au pays du Néguev et s’installa entre Kadèsh+ et Shour+. Alors qu’il habitait* à Guérar+,  il dit de nouveau que sa femme, Sara, était sa sœur+. Alors Abimélech, roi de Guérar, fit amener Sara chez lui+.  Une nuit, Dieu parla* à Abimélech dans un rêve. Il lui dit : « Tu vas mourir parce que tu as pris cette femme+ alors qu’elle est mariée et qu’elle appartient à un autre homme+. »  Cependant, Abimélech n’avait pas eu de relations sexuelles avec elle*. Il dit donc : « Jéhovah, vas-​tu faire disparaître une nation qui est vraiment innocente* ?  Ne m’a-​t-​il pas dit : “C’est ma sœur” ? Et elle, n’a-​t-​elle pas dit : “C’est mon frère” ? C’est avec un cœur honnête et des mains innocentes que j’ai agi. »  Le vrai Dieu lui répondit dans le rêve : « Je sais que tu as agi avec un cœur honnête. C’est pour cela que je t’ai retenu de pécher contre moi et que je ne t’ai pas permis de la toucher.  Mais maintenant, rends cette femme à son mari, car c’est un prophète+. Il suppliera pour toi+ et tu resteras en vie. Mais si tu ne la rends pas, sois sûr que tu mourras, toi et tous ceux qui sont à toi. »  Le matin, Abimélech se leva tôt, appela tous ses serviteurs et leur raconta tout. Ils eurent très peur.  Puis Abimélech appela Abraham et lui dit : « Que nous as-​tu fait ? À cause de toi, nous avons failli commettre un grand péché, moi et mon royaume. Pourquoi ? Quel péché ai-​je commis contre toi ? Ce n’est pas bien, ce que tu m’as fait. » 10  Il ajouta : « Qu’avais-​tu en tête en faisant cela+ ? » 11  Abraham répondit : « C’est que je me suis dit : “Les gens d’ici ne craignent certainement pas Dieu, et ils me tueront pour prendre ma femme+.” 12  Et puis, elle est vraiment ma sœur, la fille de mon père, mais pas la fille de ma mère ; et elle est devenue ma femme+. 13  Alors, quand Dieu m’a envoyé loin de la maison de mon père+, je lui ai dit : “Voici comment tu montreras ton amour fidèle envers moi : partout où nous irons, dis que je suis ton frère+.” » 14  Abimélech prit des moutons et des bovins, des serviteurs et des servantes, et il les donna à Abraham. Et il lui rendit sa femme, Sara. 15  Puis il dit : « Mon pays est à ta disposition. Tu peux habiter où tu veux. » 16  Et à Sara, il dit : « Je donne 1 000 pièces d’argent à ton frère+. Pour tous ceux qui sont avec toi et pour tout le monde, c’est le signe de ton innocence* ; ton honneur est sauf. » 17  Puis Abraham supplia le vrai Dieu. Alors Dieu guérit Abimélech, sa femme et ses esclaves, et elles eurent des enfants. 18  Car Jéhovah avait rendu stériles toutes les femmes* de la maison d’Abimélech à cause de Sara, la femme d’Abraham+.

Notes

Ou « vivait en étranger ».
Litt. « vint ».
Litt. « ne s’était pas approché d’elle ».
Ou « juste ».
Litt. « cela sera pour toi une couverture des yeux ».
Ou « avait entièrement fermé tout utérus ».