Deuxième livre des Chroniques 26​:​1-23

  • Ozias, roi de Juda (1-5)

  • Les exploits militaires d’Ozias (6-15)

  • L’orgueilleux Ozias devient lépreux (16-21)

  • Mort d’Ozias (22, 23)

26  Alors tout le peuple de Juda fit roi Ozias+ à la place de son père, Amazia. À l’époque, Ozias avait 16 ans+.  C’est lui qui reconstruisit la ville d’Élath*+ et qui la rendit à Juda après que le roi* se fut endormi dans la mort avec ses ancêtres+.  Ozias+ avait 16 ans lorsqu’il devint roi, et il régna 52 ans à Jérusalem. Sa mère s’appelait Jekolia ; elle était de Jérusalem+.  Ozias faisait ce qui est bien aux yeux de Jéhovah, comme son père, Amazia, l’avait fait avant lui+.  Et il rechercha Dieu tant que vécut Zacharie, qui lui enseigna la crainte du vrai Dieu. Pendant le temps où il rechercha Jéhovah, le vrai Dieu le fit prospérer+.  Il alla combattre les Philistins+ et il ouvrit des brèches dans les murailles de Gath+, de Jabné+ et d’Asdod+. Puis il construisit des villes dans le territoire d’Asdod et chez les Philistins.  Le vrai Dieu lui venait en aide contre les Philistins, contre les Arabes+ qui habitaient à Gour-Baal et contre les Méounim.  Les Ammonites+ se mirent à payer un tribut à Ozias. Finalement il devint célèbre jusqu’en Égypte, car il était devenu extrêmement puissant.  De plus, Ozias construisit des tours+ à Jérusalem, près de la porte de l’Angle+, près de la porte de la Vallée+ et près du Contrefort, et il les fortifia. 10  Il construisit aussi des tours+ dans le désert, et creusa* beaucoup de citernes (car il avait beaucoup de bétail) ; il fit de même dans la Shéféla et dans la plaine*. Il avait des cultivateurs et des vignerons dans les montagnes et au Carmel, car il aimait l’agriculture. 11  De plus, Ozias se constitua une armée équipée pour la guerre. Les troupes partaient en expéditions militaires, organisées en divisions. Elles furent dénombrées et enregistrées+ par le secrétaire+ Jéyel et par le préposé Maasséya, sous la direction de Hanania, un des princes du roi. 12  Le nombre total des chefs de groupe de familles qui commandaient ces puissants guerriers était de 2 600. 13  Ils commandaient 307 500 soldats, des hommes entraînés pour faire la guerre, une armée puissante qui aidait le roi à lutter contre ses ennemis+. 14  Ozias équipa toute l’armée de boucliers, de lances+, de casques, de cuirasses+, d’arcs et de pierres de fronde+. 15  À Jérusalem, il construisit aussi des machines de guerre conçues par des ingénieurs. Elles furent installées sur les tours+ et sur les angles des murailles ; elles étaient capables de lancer des flèches et de grosses pierres. C’est pourquoi Ozias devint célèbre par-​delà les frontières, car il reçut beaucoup d’aide et devint puissant. 16  Mais dès qu’Ozias fut devenu puissant, son cœur devint orgueilleux, ce qui provoqua sa perte, et il se montra infidèle à Jéhovah son Dieu. En effet, il entra dans le temple de Jéhovah pour brûler de l’encens sur l’autel de l’encens+. 17  Immédiatement, le prêtre Azarias et 80 autres courageux prêtres de Jéhovah entrèrent derrière lui. 18  Ils s’opposèrent au roi Ozias et lui dirent : « Ozias, tu n’as pas le droit de brûler de l’encens pour Jéhovah+ ! Seuls les prêtres sont autorisés à brûler de l’encens, car ce sont les descendants d’Aaron+, ceux qui ont été sanctifiés. Sors du sanctuaire, car tu t’es montré infidèle, et Jéhovah Dieu ne t’accordera aucune gloire pour ce geste. » 19  Mais Ozias, qui avait à la main un encensoir pour brûler de l’encens, devint furieux+. Et alors qu’il était en fureur contre les prêtres, la lèpre+ apparut sur son front en présence des prêtres, dans le temple* de Jéhovah, près de l’autel de l’encens. 20  Lorsque le prêtre en chef Azarias et tous les prêtres se tournèrent vers lui, ils virent qu’il était atteint de lèpre au front ! Alors ils le firent sortir de là en toute hâte, et lui-​même se précipita dehors, car Jéhovah l’avait puni. 21  Le roi Ozias resta lépreux jusqu’à sa mort. Il habitait dans une maison à part, car, étant lépreux+, il n’avait pas le droit de se rendre au temple de Jéhovah. Et son fils Jotam dirigeait le palais* du roi et jugeait les gens du pays+. 22  Le reste de l’histoire d’Ozias a été raconté, du début à la fin, par le prophète Isaïe+ fils d’Amoz. 23  Ozias s’endormit dans la mort avec ses ancêtres, et on l’enterra avec eux, mais dans le terrain des sépultures qui appartenait aux rois, car, disait-​on, « c’est un lépreux ». Et son fils Jotam+ devint roi à sa place.

Notes

Litt. « Éloth ».
C.-à-d. Amazia, son père.
Sans doute dans la roche.
Ou « sur le plateau ».
Litt. « maison ».
Litt. « maison ».