Premier livre des Rois 2​:​1-46

  • David fait des recommandations à Salomon (1-9)

  • Mort de David ; Salomon devient roi (10-12)

  • Le complot d’Adoniya ; sa mort (13-25)

  • Abiatar est banni ; Joab est exécuté (26-35)

  • Shiméï est exécuté (36-46)

2  Alors que sa mort approchait, David fit à son fils Salomon les recommandations suivantes :  « Je vais bientôt mourir*. Alors sois fort+ et agis en homme+.  Tu devras t’acquitter de tes devoirs envers Jéhovah ton Dieu : Tu devras faire ce qu’il te demande*. Tu devras respecter ses décrets, ses commandements, ses règles et ses rappels, tout ce qui est écrit dans la Loi de Moïse+. Alors tu réussiras* dans tout ce que tu fais et dans tout ce que tu feras.  Quant à Jéhovah, il réalisera cette promesse qu’il m’a faite : “Si tes fils font attention à leur conduite et qu’ils vivent en m’obéissant* fidèlement, de tout leur cœur et de toute leur âme*+, alors il y aura toujours un homme de ta descendance* qui occupera le trône d’Israël+.”  « Tu sais bien aussi ce que m’a fait Joab fils de Zerouya, ce qu’il a fait à deux chefs de l’armée d’Israël : Abner+ fils de Nèr et Amasa+ fils de Jétèr. Il les a tués. En temps de paix, il a fait couler du sang+ dans un acte de guerre et, avec ce sang*, il a sali la ceinture qui était autour de sa taille ainsi que les sandales qu’il avait aux pieds.  Agis avec sagesse et ne laisse pas cet homme mourir paisiblement de vieillesse*+.  « Pour ce qui est des fils de Barzillaï+ le Galaadite, traite-​les avec bonté*. Ils devront faire partie de ceux qui mangent à ta table, car ils sont venus à mon secours+ quand je fuyais pour échapper à ton frère Absalon+.  « Il y a aussi Shiméï fils de Guéra, le Benjaminite de Baourim. C’est lui qui a crié contre moi des malédictions pleines de haine+ le jour où j’allais à Maanaïm+. Mais quand il est venu me voir au Jourdain, je lui ai juré par Jéhovah que je ne le ferais pas mourir par l’épée+.  Quant à toi, ne le laisse pas impuni+. Tu es un homme sage et tu sais ce que tu dois lui faire. Ne laisse pas ce vieil homme mourir de mort naturelle*+. » 10  Puis David s’endormit dans la mort* avec ses ancêtres et fut enterré dans la Cité de David+. 11  Il fut roi d’Israël pendant 40 ans. Il régna 7 ans à Hébron+ et 33 ans à Jérusalem+. 12  Alors Salomon s’assit sur le trône de David, son père. Et progressivement, il fortifia son pouvoir royal+. 13  Par la suite, Adoniya fils de Haguith vint voir Bethsabée, la mère de Salomon. Elle lui demanda : « Viens-​tu avec de bonnes intentions ? » Il lui répondit : « Oui. 14  J’ai quelque chose à te demander. » Elle lui dit : « Je t’écoute. » 15  Adoniya continua : « Tu sais bien que c’est moi qui aurais dû recevoir le pouvoir royal et que tout Israël s’attendait* à ce que je devienne roi+. Mais on m’a privé du pouvoir royal et on l’a donné à mon frère, car c’est Jéhovah qui l’a voulu+. 16  Mais maintenant, je veux juste te demander une chose. Ne me la refuse pas. » Bethsabée lui dit : « Je t’écoute. » 17  Il reprit : « S’il te plaît, demande au roi Salomon de me donner pour femme Abishag+ la Sunamite. Il ne refusera pas ta demande. » 18  Alors Bethsabée lui dit : « Très bien ! Je parlerai au roi en ta faveur. » 19  Bethsabée se rendit donc chez le roi Salomon pour lui parler en faveur d’Adoniya. Aussitôt le roi alla à sa rencontre et s’inclina devant elle. Puis il s’assit sur son trône et il fit apporter un trône pour sa mère, pour qu’elle puisse s’asseoir à sa droite. 20  Alors elle dit : « J’ai une petite chose à te demander. Ne me la refuse pas. » Le roi lui répondit : « Demande-​la, ma mère. Je ne te la refuserai pas. » 21  Bethsabée lui dit : « Permets qu’on donne pour femme Abishag la Sunamite à ton frère Adoniya. » 22  Alors le roi Salomon répondit à sa mère : « Tu demandes qu’on donne Abishag la Sunamite à Adoniya ! Mais c’est comme si tu demandais qu’on lui donne la royauté+, puisqu’il est mon frère aîné+ et qu’il a comme partisans le prêtre Abiatar et Joab+ fils de Zerouya+ ! » 23  Ensuite, le roi Salomon jura par Jéhovah : « Que Dieu me punisse sévèrement si je ne mets pas à mort Adoniya à cause de cette demande*. 24  Aussi vrai que Jéhovah est vivant, lui qui m’a fait asseoir sur le trône de mon père, David, qui a solidement établi mon règne+ et qui m’a accordé une dynastie*+ comme il l’avait promis, Adoniya sera mis à mort+ aujourd’hui même. » 25  Aussitôt le roi Salomon envoya Benaya+ fils de Joad l’exécuter. C’est ainsi qu’Adoniya mourut. 26  Ensuite, le roi dit au prêtre Abiatar+ : « Retourne vivre à Anatoth+, là où tu as tes champs ! Tu mérites la mort, mais aujourd’hui je ne te mettrai pas à mort parce que tu as porté l’Arche du Souverain Seigneur Jéhovah quand tu étais avec David, mon père+, et parce que tu as partagé toutes ses épreuves+. » 27  Salomon interdit donc à Abiatar d’exercer la fonction de prêtre de Jéhovah. C’est ainsi que s’accomplit la malédiction que Jéhovah avait prononcée contre la famille d’Héli+ à Silo+. 28  Quand Joab fut informé de ces évènements, il s’enfuit à la tente de Jéhovah+ et saisit les cornes de l’autel. En effet, même si Joab n’avait pas été un partisan d’Absalon+, il avait été un partisan d’Adoniya+. 29  Alors on annonça au roi Salomon : « Joab s’est enfui à la tente de Jéhovah, et il est à côté de l’autel. » Salomon envoya donc Benaya fils de Joad l’exécuter. 30  Benaya se rendit à la tente de Jéhovah et dit à Joab : « Le roi t’ordonne de sortir d’ici ! » Mais Joab lui répondit : « Non ! C’est ici que je mourrai. » Et Benaya alla rapporter au roi la réponse de Joab. 31  Alors le roi lui dit : « Fais exactement ce qu’il a demandé : tue-​le et enterre-​le. Ainsi, moi et la famille de mon père, nous serons lavés du sang que Joab a fait couler sans raison+. 32  Car, sans l’accord de mon père, David, il a tué par l’épée deux hommes plus justes et meilleurs que lui : Abner+ fils de Nèr, le chef de l’armée d’Israël+, et Amasa+ fils de Jétèr, le chef de l’armée de Juda+. Jéhovah lui fera payer ses meurtres*. 33  Joab et ses descendants resteront pour toujours responsables de la mort de ces hommes*+. Mais que Jéhovah accorde la paix pour toujours à David, à ses descendants, à sa dynastie* et à son royaume*. » 34  Benaya fils de Joad repartit donc et il mit à mort Joab, qui fut enterré près de sa maison, dans le désert. 35  Puis le roi donna à Benaya+ fils de Joad la fonction de chef de l’armée, à la place de Joab. Et il donna au prêtre Zadok+ la fonction qu’occupait Abiatar. 36  Puis le roi convoqua Shiméï+ et lui dit : « Construis-​toi une maison dans Jérusalem. Tu habiteras là et tu n’auras pas le droit de quitter la ville. 37  Si jamais tu sors de la ville et franchis la vallée du Cédron+, tu mourras. Tu seras alors seul responsable de ta mort*. » 38  Shiméï répondit au roi : « Ta décision est bonne. Je ferai ce que tu demandes, ô mon seigneur le roi. » Shiméï ne sortit donc pas de Jérusalem pendant longtemps. 39  Mais au bout de trois ans, deux esclaves de Shiméï s’enfuirent chez le roi de Gath, Akish+ fils de Maaka. Dès que Shiméï apprit que ses esclaves étaient à Gath, 40  il sella son âne et alla voir Akish pour les reprendre. Quand Shiméï revint de Gath avec ses esclaves, 41  quelqu’un annonça à Salomon : « Shiméï est sorti de Jérusalem pour aller à Gath et il est de retour. » 42  Alors le roi convoqua Shiméï et lui dit : « Je t’avais fait jurer par Jéhovah et je t’avais mis en garde en disant : “Si jamais tu sors de la ville, tu mourras.” Et tu m’as répondu alors : “Ta décision est bonne. J’obéirai+.” 43  Pourquoi donc n’as-​tu pas respecté le serment que tu as fait devant Jéhovah et l’ordre que je t’avais imposé ? » 44  Puis le roi dit à Shiméï : « Tu sais que tu as fait beaucoup de mal à David, mon père+. Jéhovah va te faire payer* le mal que tu as commis+. 45  Mais Jéhovah bénira le roi Salomon+ et établira solidement le trône de David pour toujours. » 46  Alors le roi ordonna à Benaya fils de Joad d’aller exécuter Shiméï+ ; et Shiméï mourut. C’est ainsi que le royaume fut solidement établi sous l’autorité de Salomon+.

Notes

Litt. « je m’en vais par le chemin de toute la terre ».
Litt. « marcher dans ses chemins ».
Ou « agiras prudemment ».
Litt. « marchent devant moi ».
Litt. « de toi il ne sera pas retranché un homme ».
Litt. « le sang de la guerre ».
Litt. « ses cheveux blancs descendre en paix au shéol ». Voir lexique (Tombe).
Ou « amour fidèle ».
Litt. « tu devras faire descendre dans le sang ses cheveux blancs au shéol ».
Litt. « se coucha ».
Litt. « tournait son visage vers moi pour ».
Ou « qu’ainsi me fasse Dieu et qu’ainsi il y ajoute si ce n’est pas contre son âme même qu’Adoniya a fait cette demande ».
Litt. « fait une maison ».
Litt. « fera revenir son sang sur sa tête ».
Litt. « le sang de ces hommes reviendra sur la tête de Joab et sur la tête de ses descendants ».
Litt. « maison ».
Litt. « trône ».
Litt. « ton sang sera sur ta tête ».
Litt. « fera revenir sur ta tête ».