Premier livre des Rois 11​:​1-43

  • Les femmes de Salomon influencent son cœur (1-13)

  • Les opposants à Salomon (14-25)

  • Dix tribus sont promises à Jéroboam (26-40)

  • Mort de Salomon ; Roboam devient roi (41-43)

11  En plus de la fille de Pharaon+, le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères+ : des Moabites+, des Ammonites+, des Édomites, des Sidoniennes+ et des Hittites+.  Elles étaient originaires des nations dont Jéhovah avait dit aux Israélites : « Il ne faut pas que vous vous mélangiez à ces nations*. Car il est certain qu’elles influenceront votre cœur pour que vous serviez leurs dieux+. » Mais Salomon s’attacha à elles* et il les aima.  Il eut 700 femmes, qui étaient princesses, et 300 concubines. Et petit à petit, ses femmes influencèrent son cœur*.  Quand Salomon devint vieux+, ses femmes influencèrent son cœur pour qu’il serve d’autres dieux+, et son cœur ne fut pas entier* pour Jéhovah son Dieu, contrairement à celui de David, son père.  Salomon servit Astarté+, la déesse des Sidoniens, et Milkom+, le dieu répugnant des Ammonites.  Il fit ce qui est mal aux yeux de Jéhovah et il ne fut pas entièrement fidèle à Jéhovah, contrairement à David, son père+.  C’est alors que Salomon construisit un haut lieu+ pour Kemosh, le dieu répugnant de Moab, sur la montagne qui est en face de Jérusalem, et pour Molek*+, le dieu répugnant des Ammonites+.  Il fit cela pour toutes ses femmes étrangères qui offraient des sacrifices à leurs dieux et faisaient monter vers eux la fumée de leurs sacrifices.  Jéhovah devint furieux contre Salomon, parce que son cœur s’était éloigné de Jéhovah le Dieu d’Israël+, qui lui était apparu deux fois+ 10  et qui l’avait mis en garde en lui ordonnant de ne pas servir d’autres dieux+. Mais Salomon n’obéit pas à l’ordre de Jéhovah. 11  Alors Jéhovah dit à Salomon : « Parce que tu as mal agi et que tu n’as pas respecté mon alliance ni mes décrets comme je te l’avais ordonné, je suis bien décidé à t’arracher le royaume et à le donner à l’un de tes serviteurs+. 12  Cependant, par égard pour ton père, David, je ne le ferai pas de ton vivant. C’est à ton fils que je l’arracherai+. 13  Mais je ne lui arracherai pas tout le royaume+. Je lui accorderai une tribu+, par égard pour mon serviteur David et par égard pour Jérusalem, la ville que j’ai choisie+. » 14  Alors Jéhovah suscita un opposant à Salomon+ : Hadad l’Édomite, de la famille royale d’Édom+. 15  À l’époque où David avait gagné la bataille contre Édom+, Joab, le chef de l’armée, était allé enterrer les morts et avait entrepris de tuer tous les hommes* d’Édom. 16  (En effet, Joab et tous les hommes d’Israël étaient restés là-bas pendant six mois, jusqu’à ce que Joab ait tué tous les hommes* d’Édom.) 17  Mais Hadad s’était enfui avec quelques serviteurs édomites de son père, et ils étaient partis en Égypte. À l’époque, Hadad était encore un petit garçon. 18  Ils fuirent donc la région de Madian* et partirent dans le désert de Parân+. Là-bas, ils prirent avec eux des hommes de Parân et allèrent en Égypte, chez Pharaon, le roi d’Égypte. Pharaon donna une maison à Hadad, lui fournit de la nourriture et lui donna des terres. 19  Pharaon appréciait tellement Hadad qu’il lui donna en mariage la sœur de sa femme, la reine Tapenès*. 20  Par la suite, la sœur de Tapenès donna un fils à Hadad ; il s’appelait Guenoubath. Tapenès l’éleva* dans le palais* de Pharaon. Et Guenoubath continua de vivre dans le palais de Pharaon, parmi les fils de Pharaon. 21  En Égypte, Hadad apprit que David s’était endormi dans la mort avec ses ancêtres+ et que Joab, le chef de l’armée, était mort+. Alors Hadad dit à Pharaon : « Permets-​moi de repartir dans mon pays. » 22  Pharaon lui demanda : « Pourquoi veux-​tu repartir dans ton pays ? As-​tu manqué de quelque chose chez moi ? » Hadad lui répondit : « Non, pas du tout. Mais, s’il te plaît, permets-​moi de partir. » 23  Dieu suscita un autre opposant à Salomon+ ; c’était Rezôn fils d’Éliada. Il s’était enfui de chez son seigneur, Hadadézèr+, le roi de Zoba. 24  À l’époque où David avait gagné la bataille* contre les hommes de Zoba+, Rezôn était devenu le chef d’une bande de pillards, des hommes qu’il avait rassemblés autour de lui. Ils étaient alors allés à Damas+. Ils s’y étaient établis et ils avaient pris le pouvoir à Damas. 25  Rezôn devint un ennemi d’Israël et il le resta durant tout le règne de Salomon. Le mal qu’il fit à Israël s’ajouta au mal que fit Hadad, et il eut de la haine pour Israël durant tout le temps où il régna sur la Syrie. 26  Il y eut aussi Jéroboam+ fils de Nebath, un Éphraïmite de Zeréda. C’était un serviteur de Salomon+. Sa mère s’appelait Zeroua ; elle était veuve. Lui aussi se rebella* contre le roi+. 27  Voici pourquoi : Salomon avait construit le Remblai*+ et avait fermé la brèche de la Cité de David, son père+. 28  Jéroboam était un homme capable. Et quand Salomon avait vu que ce jeune homme était travailleur, il l’avait établi surveillant+ de tous les ouvriers réquisitionnés dans la tribu de Joseph. 29  Un jour, Jéroboam sortit de Jérusalem. Sur la route, il rencontra le prophète Ahiya+ de Silo, qui portait un vêtement neuf. Les deux hommes étaient seuls dans la campagne. 30  Ahiya déchira en 12 morceaux le vêtement neuf qu’il portait. 31  Puis il dit à Jéroboam : « Prends pour toi dix morceaux, car voici ce que dit Jéhovah le Dieu d’Israël : “Voici que j’arrache le royaume à Salomon, et je te donnerai dix tribus+. 32  Mais je lui laisserai une tribu+ par égard pour mon serviteur David+ et par égard pour Jérusalem, la ville que j’ai choisie dans tout le territoire des tribus d’Israël+. 33  Je ferai cela parce que les Israélites m’ont quitté+ et qu’ils se sont prosternés devant Astarté, la déesse des Sidoniens, devant Kemosh, le dieu de Moab, et devant Milkom, le dieu des Ammonites. Ils n’ont pas continué de faire ce que je demande. Ils n’ont pas fait ce qui est bien à mes yeux. Ils n’ont pas obéi à mes décrets et à mes règles, contrairement à David, le père de Salomon. 34  Mais je n’enlèverai pas à Salomon tout le royaume, et je le maintiendrai dans sa position de chef durant toute sa vie. Je le ferai par égard pour mon serviteur David que j’ai choisi+, parce qu’il a obéi à mes commandements et à mes décrets. 35  J’enlèverai le pouvoir royal à son fils et je te le donnerai : tu régneras sur dix tribus+. 36  Mais j’accorderai une tribu à son fils, afin que mon serviteur David ait pour toujours une lampe* devant moi à Jérusalem+, la ville que je me suis choisie pour y mettre mon nom. 37  C’est toi que je choisirai, et tu régneras sur tout ce dont tu as envie, et tu deviendras roi sur Israël. 38  Si tu obéis à tout ce que je t’ordonne, si tu fais tout ce que je te demande et si tu fais ce qui est bien à mes yeux en obéissant à mes décrets et à mes commandements, comme mon serviteur David l’a fait+, alors je serai avec toi aussi, et j’établirai solidement ta descendance, comme je l’ai fait pour David+, et je te donnerai Israël. 39  Et j’humilierai la descendance de David à cause de cela+, mais pas pour toujours+.” » 40  Salomon essaya donc de mettre à mort Jéroboam. Mais Jéroboam s’enfuit en Égypte, chez Sheshonq+, le roi d’Égypte+. Et il resta en Égypte jusqu’à la mort de Salomon. 41  Le reste de l’histoire de Salomon, toutes les choses qu’il a faites ainsi que sa sagesse, tout cela est raconté dans le livre de l’Histoire de Salomon+. 42  Ainsi, Salomon régna à Jérusalem sur tout Israël pendant 40 ans. 43  Puis Salomon s’endormit dans la mort avec ses ancêtres et fut enterré dans la Cité de David, son père. Et son fils Roboam+ devint roi à sa place.

Notes

Ou « que vous vous mariiez avec des femmes de ces nations ».
Ou « à leurs dieux ».
Ou « et ses femmes eurent une forte influence sur lui ».
Ou « entièrement attaché à ».
Litt. « tout mâle ».
Litt. « tout mâle ».
Apparemment un territoire situé à l’intérieur ou près d’Édom.
Il ne s’agissait pas d’une reine exerçant le pouvoir.
Ou p.-ê. « le sevra ».
Litt. « maison ».
Litt. « avait tué ».
Litt. « leva sa main ».
Ou « Milo », nom hébreu signifiant « remplissage ».
C.-à-d. un descendant.