Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Marc 16​:​1-20

16  Et quand le sabbat+ fut passé, Marie la Magdalène+, et Marie la mère de Jacques, et Salomé achetèrent des aromates pour venir en enduire [Jésus]+.  Et très tôt le premier jour+ de la semaine, elles vinrent à la tombe de souvenir, après que le soleil se fut levé+.  Et elles se disaient l’une à l’autre : “ Qui nous roulera la pierre de l’entrée de la tombe de souvenir ? ”  Mais quand elles levèrent les yeux, elles s’aperçurent que la pierre avait été roulée, bien qu’elle fût très grande+.  Lorsqu’elles entrèrent dans la tombe de souvenir, elles virent un jeune homme assis sur le côté droit, vêtu d’une longue robe blanche, et elles furent frappées de stupeur+.  Il leur dit : “ Ne soyez pas frappées de stupeur. Vous cherchez Jésus le Nazaréen, qui a été attaché sur un poteau*+. Il a été relevé+, il n’est pas ici. Voyez l’endroit où on l’avait déposé+.  Mais allez dire à ses disciples et à Pierre : ‘ Il vous précède en Galilée+ ; c’est là que vous le verrez, comme il vous l’a dit+. ’ ”  Et quand elles sortirent, elles s’enfuirent de la tombe de souvenir, car un tremblement et une forte émotion les saisissaient. Et elles ne dirent rien à personne, car elles avaient peur*+. CONCLUSION COURTE Quelques manuscrits et versions de date plus récente donnent après Marc 16:8 la conclusion courte que voici : Mais toutes les choses qui [leur] avaient été ordonnées, elles les racontèrent brièvement à ceux qui étaient dans l’entourage de Pierre. D’autre part, après ces choses, Jésus lui-​même envoya par leur intermédiaire de l’est à l’ouest la proclamation sacrée et incorruptible du salut éternel. CONCLUSION LONGUE Certains manuscrits (ACD) et certaines versions (VgSyc,p) de date ancienne ajoutent la longue conclusion que voici, mais qui manque dans אBSysArm :  Après qu’il fut ressuscité tôt le premier jour de la semaine, il apparut d’abord à Marie la Magdalène, de qui il avait expulsé sept démons. 10  Elle alla porter la nouvelle à ceux qui avaient été avec lui, car ils étaient dans le deuil et pleuraient. 11  Mais eux, lorsqu’ils entendirent qu’il avait pris vie et qu’il avait été vu par elle, ne crurent pas. 12  De plus, après ces choses, il apparut sous une autre forme à deux d’entre eux qui marchaient : ils se rendaient à la campagne ; 13  et ils revinrent et portèrent la nouvelle aux autres. On ne crut pas non plus ceux-ci. 14  Mais plus tard il apparut aux onze eux-​mêmes pendant qu’ils étaient étendus à table, et il [leur] reprocha leur manque de foi et leur dureté de cœur, parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu relevé d’entre les morts. 15  Et il leur dit : “ Allez dans le monde entier et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. 16  Celui qui croit et est baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croit pas sera condamné. 17  De plus, les signes que voici accompagneront ceux qui croiront : En se servant de mon nom, ils expulseront des démons, ils parleront en langues, 18  et avec leurs mains ils prendront des serpents, et s’ils boivent quelque chose de mortel, cela ne leur fera aucun mal. Ils poseront les mains sur les malades, et ceux-ci se rétabliront. ” 19  Ainsi donc, le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. 20  Eux donc sortirent et prêchèrent partout, tandis que le Seigneur travaillait avec eux et confirmait le message par les signes qui l’accompagnaient.

Notes

Ou : “ fixé sur un poteau ”. Voir App. 5C.
Le ms. L 019 (codex Regius du VIIIs.) contient après le v. 16:8 les deux conclusions : la longue et la courte ; il donne d’abord la conclusion courte et il fait précéder chacune des deux conclusions d’une note disant que ces passages sont couramment acceptés dans certains milieux, sans pour autant, semble-​t-​il, reconnaître l’une et l’autre de ces conclusions comme faisant autorité.