Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Job 38​:​1-41

38  Alors Jéhovah répondit à Job du milieu de la tempête de vent+ et dit :   “ Quel est celui qui obscurcit le conseilpar des paroles sans connaissance+ ?   Ceins tes reins, s’il te plaît, comme un homme robuste,que je te questionne, et tu me renseigneras+.   Où étais-​tu quand j’ai fondé la terre+ ?Indique[-​le-​moi], si vraiment tu connais l’intelligence.   Qui en a fixé les mesures, si tu le sais,ou qui a tendu sur elle le cordeau ?   Dans quoi ses socles mortaisés+ furent-​ils enfoncés,ou qui posa sa pierre angulaire,   quand les étoiles du matin+ poussaient ensemble des cris de joieet que tous les fils de Dieu*+ poussaient des acclamations ?   [Qui] a barricadé la mer avec des portes*+,[elle] qui sortait comme lorsqu’elle a jailli de la matrice ;   quand je mis le nuage pour son* vêtementet l’obscurité épaisse pour ses langes, 10  [quand] j’entrepris de répartir* sur elle les [limites] que j’avais prescriteset de [lui] mettre une barre et des portes+, 11  et que je dis ensuite : ‘ Jusqu’ici tu peux venir, et pas plus loin+ ;ici tes vagues orgueilleuses sont contenues+ ’ ? 12  Est-​ce depuis tes jours que tu as commandé au matin+ ?As-​tu fait connaître à l’aurore sa place, 13  pour saisir les extrémités* de la terre,afin qu’en soient secoués les méchants*+ ? 14  Elle se transforme comme l’argile+ sous un sceau,et les choses* se placent comme dans un vêtement. 15  Et aux méchants* est refusée leur lumière+,et le bras élevé se brise+. 16  Es-​tu arrivé jusqu’aux sources* de la merou as-​tu circulé en quête de l’abîme d’eau*+ ? 17  Les portes de la mort+ ont-​elles été mises à découvert pour toi,ou vois-​tu les portes de l’ombre profonde*+ ? 18  As-​tu réfléchi intelligemment aux larges espaces de la terre+ ?Dis-​le, si tu as pu savoir tout cela. 19  Où donc est le chemin vers [l’endroit] où réside la lumière+ ?Quant aux ténèbres, où donc est leur lieu, 20  pour que tu les conduises jusqu’à leur frontièreet que tu comprennes les routes [qui mènent] à leur maison ? 21  As-​tu pu le savoir parce qu’à cette époque tu étais né+,et parce que par le nombre tes jours sont nombreux ? 22  As-​tu pénétré dans les magasins de la neige+ou vois-​tu les magasins de la grêle+, 23  que j’ai réservées pour le temps de détresse,pour le jour de combat et de guerre+ ? 24  Où donc est le chemin par lequel se distribue la lumière*[et] le vent d’est+ se disperse sur la terre ? 25  Qui a divisé un canal pour l’inondationet un chemin pour le nuage orageux qui tonne+, 26  pour faire pleuvoir sur une terre sans homme*+,[sur] le désert où il n’y a pas d’homme tiré du sol*, 27  pour rassasier des lieux battus par la tempête et désoléset pour faire germer les pousses de l’herbe+ ? 28  Existe-​t-​il un père pour la pluie+,ou qui a donné naissance aux gouttes de rosée+ ? 29  Du ventre de qui sort la glace,et le givre+ du ciel, qui donc l’enfante ? 30  Les eaux se tiennent cachées comme sous une pierreet la surface de l’abîme d’eau devient compacte+. 31  Peux-​tu nouer les liens de la constellation de Kima*ou peux-​tu desserrer les cordes de la constellation de Kesil*+ ? 32  Peux-​tu faire sortir la constellation de Mazzaroth* en son temps fixé ?Et la constellation d’Ash* avec ses fils, peux-​tu les conduire ? 33  Es-​tu parvenu à connaître les ordonnances des cieux+,ou pourrais-​tu établir son pouvoir sur la terre ? 34  Peux-​tu élever ta voix jusqu’au nuage,pour qu’une masse d’eau tumultueuse te recouvre+ ? 35  Peux-​tu envoyer des éclairs pour qu’ils partentet te disent : ‘ Nous voici ’ ? 36  Qui a mis la sagesse+ dans les couches de nuages*,ou qui a donné l’intelligence+ au phénomène céleste* ? 37  Qui peut avec sagesse dénombrer exactement les nuages,ou les jarres du ciel — qui peut [les] renverser+, 38  quand la poussière se coule comme en une masse de métal fonduet que les mottes se collent ensemble ? 39  Peux-​tu chasser une proie pour le lionet peux-​tu assouvir* la voracité des jeunes lions+, 40  lorsqu’ils se tapissent dans les cachettes+[ou lorsqu’]ils restent allongés dans le fourré, en embuscade ? 41  Qui prépare au corbeau sa nourriture+lorsque vers Dieu* ses petits crient au secours,qu’ils errent çà et là parce qu’il n’y a rien à manger ?

Notes

“ fils de Dieu ”. Ou : “ fils des divins ”. Héb. : bené ʼÈlohim ; T : “ les troupes d’anges ” ; LXX : “ mes anges ”.
Ou : “ portes à deux battants ”, comme en 2Ch 14:7.
C.-à-d. celui de la mer.
“ répartir ”, M ; LXX : “ mettre ”.
Lit. : “ ailes ”.
“ les méchants ”. Ici, dans M, la lettre héb. suspendue ʽayin (ע) est insérée pour indiquer qu’il faut lire “ méchants ” au lieu de “ pauvres ”. Cf. Jg 18:30, note “ Moïse ”.
Lit. : “ ils ”.
Voir v. 38:13, note “ méchants ”.
Ou : “ au sol sablonneux ”.
Ou : “ des eaux houleuses ”. Voir 28:14, note.
Lit. : “ ombre de mort ”, M ; LXX : “ hadès ”, c.-à-d. la tombe ; T : “ mort de la géhenne ”.
“ le givre ”, LXX.
“ homme ”. Héb. : ʼish.
“ homme tiré du sol ”. Héb. : ʼadham. Voir Gn 1:26, note “ homme ”.
Voir 9:9, note “ Kima ”.
Voir 9:9, note “ Kesil ”.
“ la constellation de Mazzaroth ”. Héb. : Mazzarôth ; gr. : Mazourôth (comme en 2R 23:5, où ce mot est traduit par “ constellations du zodiaque ”) ; Sy : “ la constellation du Char ” ; lat. : luciferum, “ le porte-lumière ”.
Voir 9:9, note “ Ash ”.
“ dans les couches de nuages ”. Héb. : battouḥôth ; le sens est incertain.
“ au phénomène céleste ”. Héb. : lassèkhwi. Le sens est incertain ; le mot semble désigner un certain phénomène céleste.
Lit. : “ remplir ”.
“ Dieu ”. Héb. : ʼÉl.