Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Job 24​:​1-25

24  “ Pourquoi des temps n’ont-​ils pas été mis en réserve par le Tout-Puissant+,et [pourquoi] ceux qui le connaissent n’ont-​ils pas vu ses jours+ ?   Il y a ceux qui reculent les bornes+ ;ils ont enlevé un troupeau, pour [le] faire paître*.   Ils emmènent l’âne des orphelins de père,ils saisissent comme gage le taureau de la veuve+.   Ils écartent du chemin les pauvres+ ;en même temps les affligés de la terre se sont tenus cachés.   Voyez ! [Comme] des zèbres+ dans le désertils sont sortis pour leur activité, cherchant de la nourriture.La plaine désertique [fournit] à chacun du pain pour les garçons.   Dans les champs, ils moissonnent le fourrage,et ils pillent en hâte la vigne du méchant.   Nus, ils passent la nuit sans vêtement+,sans aucune couverture dans le froid+.   Ils sont trempés par la pluie torrentielle des montagneset, faute d’abri+, ils doivent étreindre le rocher.   Ils arrachent du sein l’orphelin de père+,et ce qui est sur l’affligé, ils le prennent en gage+. 10  Nus, ils doivent circuler sans vêtement,et, affamés, ils doivent porter les épis moissonnés+. 11  Entre les murs des terrasses ils passent l’heure de midi* ;ils doivent fouler les pressoirs, et pourtant ils souffrent de la soif+. 12  De la ville, les mourants continuent à gémir,et l’âme des blessés à mort crie au secours+ ;mais Dieu*, lui, ne considère pas [cela] comme quelque chose d’indigne+. 13  Quant à eux, ils étaient parmi les rebelles à la lumière+ ;ils n’en reconnaissaient pas les voies,et ils n’habitaient pas sur ses routes. 14  Au point du jour le meurtrier se lève,il entreprend de tuer l’affligé et le pauvre+ ;et durant la nuit il devient un véritable voleur*+. 15  Quant à l’œil de l’adultère+, il a épié le crépuscule+,disant : ‘ Nul œil ne m’apercevra+ ! ’et il met un voile sur sa face. 16  Dans les ténèbres il a percé des maisons ;de jour, ils doivent se tenir enfermés chez eux.Vraiment, ils ne connaissent pas la lumière du jour+. 17  Car le matin est pour eux comme l’ombre profonde+,car ils savent bien ce que sont les terreurs soudaines de l’ombre profonde. 18  Il est rapide à la surface des eaux.Leur parcelle de terrain sera maudite sur la terre+.Il ne se tournera pas vers le chemin des vignes. 19  La sécheresse ainsi que la chaleur emportent les eaux de neige ;de même le shéol ceux qui ont péché+ ! 20  La matrice l’oubliera, la larve le sucera avec délices+,on ne se souviendra plus de lui+.Et l’injustice sera brisée comme un arbre+. 21  Il entretient des relations avec une femme stérile qui n’enfante pas,et avec une veuve+, à qui il ne fait aucun bien. 22  Oui, par sa force il entraînera des gens vigoureux ;il se lèvera et ne sera pas sûr de sa vie*. 23  Il lui accordera de devenir sûr de lui+ pour qu’il se suffise à lui-​même ;et ses yeux seront sur leurs voies+. 24  Ils se sont élevés très haut pour un peu de temps, [et] puis ils ne sont plus+,et ils ont été abaissés+ ; comme tous les autres ils sont cueillis,et comme la tête d’un épi ils sont coupés. 25  Vraiment donc, qui me convaincra de mensongeou réduira ma parole à rien ? ”

Notes

“ avec son berger ”, LXX.
Ou : “ ils expriment l’huile ”.
“ mais Dieu ”. Héb. : wèʼÈlôah.
Ou : “ il va comme un voleur ”.
“ sa vie ”, LXXVg et trois mss héb. ; M : “ la vie ”.