Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Exode 14​:​1-31

14  Jéhovah* parla alors à Moïse, en disant :  “ Dis aux fils d’Israël qu’ils rebroussent chemin et campent devant Pihahiroth, entre Migdol et la mer, en vue de Baal-Tsephôn+. Vous camperez en face [de ce lieu], près de la mer.  Alors, à coup sûr, Pharaon dira au sujet des fils d’Israël : ‘ Ils errent en [pleine] confusion dans le pays. Le désert s’est refermé sur eux+. ’  Et je laisserai bel et bien s’obstiner le cœur de Pharaon+ ; oui, il les poursuivra et je me glorifierai par le moyen de Pharaon et de toutes ses forces militaires+ ; et à coup sûr les Égyptiens sauront que je suis Jéhovah+. ” Et ils firent cela, exactement.  Plus tard, on annonça au roi d’Égypte que le peuple avait fui. Immédiatement le cœur de Pharaon et de ses serviteurs fut changé à l’égard du peuple+, si bien qu’ils dirent : “ Qu’avons-​nous fait là ? Car nous avons renvoyé Israël pour qu’il ne travaille plus pour nous comme esclave+. ”  Il fit donc préparer ses chars, et il prit son peuple avec lui+.  Il prit alors six cents chars d’élite+ et tous les autres chars d’Égypte avec des guerriers* sur chacun d’eux.  Ainsi Jéhovah* laissa s’obstiner le cœur+ de Pharaon le roi d’Égypte, et il se mit à la poursuite des fils d’Israël, tandis que les fils d’Israël sortaient la main levée+.  Les Égyptiens se mirent à leur poursuite, et tous les chevaux de char de Pharaon ainsi que ses cavaliers+ et ses forces militaires les rattrapèrent alors qu’ils campaient près de la mer, près de Pihahiroth, en vue de Baal-Tsephôn+. 10  Quand Pharaon s’approcha, les fils d’Israël se mirent à lever les yeux, et voici que les Égyptiens marchaient derrière eux ; et les fils d’Israël eurent très peur et se mirent à crier vers Jéhovah+. 11  Puis ils dirent à Moïse : “ Est-​ce parce qu’il n’y a pas de tombes en Égypte que tu nous as emmenés ici, pour mourir dans le désert+ ? Qu’est-​ce que tu nous as fait en nous faisant sortir d’Égypte ? 12  N’est-​ce pas la parole que nous te disions en Égypte, en disant : ‘ Laisse-​nous tranquilles, pour que nous servions les Égyptiens ’ ? Car il vaut mieux pour nous servir les Égyptiens que de mourir dans le désert+. ” 13  Alors Moïse dit au peuple : “ N’ayez pas peur+. Tenez ferme et voyez le salut de Jéhovah, celui qu’il va réaliser pour vous aujourd’hui+. Car les Égyptiens que vous voyez réellement aujourd’hui, vous ne les reverrez plus, non, jamais plus+. 14  Jéhovah lui-​même combattra pour vous+, et vous, vous vous tairez. ” 15  Jéhovah dit alors à Moïse : “ Pourquoi cries-​tu sans cesse vers moi+ ? Dis aux fils d’Israël qu’ils lèvent le camp. 16  Quant à toi, lève ton bâton+, tends ta main sur la mer et fends-​la+, pour que les fils d’Israël aillent au milieu de la mer, sur une terre ferme+. 17  Quant à moi, voici que je laisse s’obstiner le cœur des Égyptiens+ pour qu’ils entrent derrière eux et que je me glorifie par le moyen de Pharaon et de toutes ses forces militaires, de ses chars et de ses cavaliers+. 18  Et à coup sûr les Égyptiens sauront que je suis Jéhovah quand je me serai glorifié par le moyen de Pharaon, de ses chars et de ses cavaliers+. ” 19  Alors l’ange+ du [vrai] Dieu, qui marchait en avant du camp d’Israël, partit et passa sur leurs arrières, et la colonne de nuage partit de leur avant-garde et se tint sur leurs arrières+. 20  Elle vint donc entre le camp des Égyptiens et le camp d’Israël+. D’une part, elle était nuage et ténèbres. D’autre part, elle éclairait la nuit+. Et ce groupe-​ci ne s’approcha pas de ce groupe-​là, de toute la nuit. 21  Moïse tendit alors sa main sur la mer+ ; et Jéhovah se mit à faire reculer la mer par un fort vent d’est durant toute la nuit ; il se mit à faire du bassin de la mer un sol ferme+, et les eaux se fendaient+. 22  Finalement les fils d’Israël allèrent au milieu de la mer, sur une terre ferme+, tandis que les eaux étaient pour eux une muraille à leur droite et à leur gauche+. 23  Et les Égyptiens se mirent à leur poursuite ; tous les chevaux de Pharaon, ses chars et ses cavaliers entrèrent alors derrière eux+, au milieu de la mer. 24  Et il arriva, durant la veille du matin*, que, de l’intérieur de la colonne de feu et de nuage+, Jéhovah se mit à regarder le camp des Égyptiens, puis il jeta la confusion+ dans le camp des Égyptiens. 25  Et il ôtait les roues de leurs chars, si bien qu’ils les conduisaient avec difficulté+ ; et les Égyptiens se mirent à dire : “ Fuyons, [évitons] tout contact avec Israël, car à coup sûr Jéhovah combat pour eux contre les Égyptiens+. ” 26  Finalement Jéhovah dit à Moïse : “ Tends ta main sur la mer+ pour que les eaux reviennent sur les Égyptiens, sur leurs chars et sur leurs cavaliers. ” 27  Moïse aussitôt tendit sa main sur la mer, et la mer commença à revenir à son niveau normal, à l’approche du matin. Pendant ce temps, les Égyptiens fuyaient pour ne pas la rencontrer, mais Jéhovah se débarrassa des Égyptiens au milieu de la mer+. 28  Et les eaux revenaient+. Finalement elles recouvrirent les chars et les cavaliers appartenant à toutes les forces militaires de Pharaon et qui étaient entrés derrière eux dans la mer+. Il n’en resta pas même un seul+. 29  Quant aux fils d’Israël, ils marchèrent sur une terre ferme au milieu du lit de la mer+, et les eaux furent pour eux une muraille à leur droite et à leur gauche+. 30  Ainsi, en ce jour-​là, Jéhovah sauva Israël de la main des Égyptiens+, et Israël put voir les Égyptiens morts sur le bord de la mer+. 31  Israël put voir aussi la grande main que Jéhovah avait mise en action contre les Égyptiens ; et le peuple se mit à craindre Jéhovah et à avoir foi en Jéhovah et en Moïse son serviteur+.

Notes

Héb. : Yehowah. Voir App. 1A.
“ avec des guerriers ”. Lit. : “ et des troisièmes ”. Héb. : weshalishim ; gr. : tristatas. Bien que les monuments égyptiens ne le montrent généralement pas, il y avait trois hommes sur chaque char : l’un dirigeait les chevaux et les deux autres combattaient. Sur les bas-reliefs assyriens aussi on distingue un troisième homme : le porteur d’armes ou le porteur de parasol.
Héb. : Yehowah. Voir App. 1A.
La troisième et dernière veille selon les Hébreux, de 2 h à 6 h env.