Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Actes 8​:​1-40

8  Saul, lui, approuvait le meurtre d’[Étienne]+. Ce jour-​là survint une grande persécution+ contre la congrégation qui était à Jérusalem ; tous, excepté les apôtres, furent dispersés+ dans les régions de Judée et de Samarie.  Mais des hommes qui craignaient Dieu emportèrent Étienne pour l’enterrer+, et ils firent sur lui une grande lamentation+.  Saul toutefois se mit à traiter la congrégation avec violence. Pénétrant dans une maison après l’autre et traînant dehors hommes et femmes, il les livrait à la prison+.  Cependant, ceux qui avaient été dispersés traversaient le pays en annonçant la bonne nouvelle de la parole+.  Pour sa part, Philippe descendit dans la ville de Samarie+ et se mit à leur prêcher le Christ.  D’un commun accord les foules étaient attentives aux choses que disait Philippe, tandis qu’elles écoutaient et regardaient les signes qu’il accomplissait.  Car beaucoup avaient des esprits impurs+, et ceux-ci criaient d’une voix forte et sortaient. De plus, beaucoup de paralysés+ et de boiteux furent guéris.  Il y eut donc une grande joie dans cette ville+.  Or dans la ville il y avait un certain homme nommé Simon, qui, avant cela, avait exercé les arts magiques+ et stupéfié la nation de Samarie, disant qu’il était, lui, quelqu’un de grand+. 10  Et tous, du plus petit au plus grand, lui prêtaient attention et disaient : “ Cet [homme] est la Puissance de Dieu, celle qu’on peut appeler la Grande. ” 11  Ils lui prêtaient donc attention, parce qu’il les avait longtemps stupéfiés par ses arts magiques. 12  Mais lorsqu’ils crurent Philippe, qui annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu+ et du nom de Jésus Christ, ils se firent baptiser, tant les hommes que les femmes+. 13  Simon lui aussi devint croyant et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe+ ; et il était stupéfait en voyant se produire signes et grandes œuvres de puissance. 14  Quand les apôtres, à Jérusalem, apprirent que la Samarie avait accepté la parole de Dieu+, ils leur envoyèrent Pierre et Jean ; 15  ceux-ci descendirent et prièrent pour eux afin qu’ils reçoivent de l’esprit saint+. 16  Car il n’était encore tombé sur aucun d’eux, mais ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus+. 17  Alors ils posèrent les mains sur eux+, et ils recevaient de l’esprit saint. 18  Or, quand Simon vit que l’esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent+, 19  en disant : “ Donnez-​moi aussi ce pouvoir, pour que celui sur qui je poserai les mains reçoive de l’esprit saint. ” 20  Mais Pierre lui dit : “ Que ton argent périsse avec toi, parce que tu as pensé te rendre maître, par l’argent, du don gratuit de Dieu+. 21  Tu n’as ni part ni lot en cette affaire, car ton cœur n’est pas droit aux yeux de Dieu+. 22  Repens-​toi donc de ta méchanceté et supplie Jéhovah*+ pour que, si possible, l’intention de ton cœur te soit pardonnée ; 23  car je vois que tu es un* fiel vénéneux+ et un lien d’injustice+. ” 24  En réponse Simon dit : “ Suppliez vous-​mêmes Jéhovah* pour moi+, afin que ne vienne sur moi aucune des choses que vous avez dites. ” 25  Quand donc ils eurent pleinement rendu témoignage et eurent dit la parole de Jéhovah*, ils retournèrent à Jérusalem, et ils annonçaient la bonne nouvelle à de nombreux villages des Samaritains+. 26  Cependant, l’ange de Jéhovah*+ parla à Philippe, en disant : “ Lève-​toi et va vers le sud, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza. ” (C’est une route du désert.) 27  Sur quoi il se leva et partit, et, voyez, un eunuque+ éthiopien+, un homme au pouvoir sous Candace, reine des Éthiopiens, et qui était [préposé] à tout son trésor. Il était allé à Jérusalem pour adorer+, 28  mais il s’en retournait et il était assis sur son char et lisait à haute voix le prophète Isaïe+. 29  Alors l’esprit dit+ à Philippe : “ Avance et joins-​toi à ce char. ” 30  Philippe y courut et entendit l’[Éthiopien] qui lisait à haute voix Isaïe le prophète, et il dit : “ Est-​ce que tu comprends vraiment ce que tu lis ? ” 31  Il dit : “ Mais comment le pourrais-​je jamais, si quelqu’un ne me guide ? ” Et il pria instamment Philippe de monter s’asseoir avec lui. 32  Or le passage de l’Écriture qu’il lisait à haute voix était celui-ci : “ Comme un mouton, il a été mené à l’abattage, et comme un agneau qui est sans voix devant son tondeur, ainsi il n’ouvre pas la bouche+. 33  Durant son humiliation le jugement lui a été enlevé+. Qui racontera les détails de sa génération* ? Parce que sa vie est enlevée de la terre+. ” 34  En réponse l’eunuque dit à Philippe : “ Je t’en prie, de qui le prophète dit-​il cela ? De lui-​même ou de quelqu’un d’autre ? ” 35  Philippe ouvrit la bouche+ et, commençant par cette [parole de l’]Écriture+, il lui annonça la bonne nouvelle concernant Jésus. 36  Or, comme ils allaient sur la route, ils arrivèrent à un certain point d’eau, et l’eunuque dit : “ Regarde ! Un point d’eau ; qu’est-​ce qui m’empêche de me faire baptiser+ ? ” 37 * —— 38  Sur quoi il ordonna d’arrêter le char, et ils descendirent tous deux dans l’eau, Philippe et l’eunuque ; et il le baptisa. 39  Quand ils furent remontés de l’eau, l’esprit de Jéhovah* emmena rapidement Philippe+, et l’eunuque ne le vit plus, car il poursuivait son chemin tout en se réjouissant. 40  Mais Philippe fut trouvé à Ashdod*, et il traversa le territoire et continua d’annoncer+ la bonne nouvelle à toutes les villes, jusqu’à ce qu’il ait atteint Césarée+.

Notes

“ Jéhovah ”, J18,22,23 ; gr. : tou Kuriou ; VgSy: “ Dieu ”. Voir App. 1D.
“ tu es dans un ”, D*Vg.
“ Jéhovah ”, J7,8,10,13,15-18,22,23 ; אAB(gr.) : ton Kurion ; DVgmssSyh,p : “ Dieu ”. Voir App. 1D.
“ de Jéhovah ”, J7,8,10,17,18 ; אBCD(gr.) : tou Kuriou ; P74ASy: “ de Dieu ”. Voir App. 1D.
Voir App. 1D.
Ou : “ manière de vivre ”.
Le v. 8:37 manque dans P45,74אABCVgSy; ItVgcArm : “ Philippe lui dit : ‘ Si tu crois de tout ton cœur, c’est permis. ’ En réponse il dit : ‘ Je crois que Jésus Christ est le Fils de Dieu. ’ ”
Voir App. 1D.
“ Ashdod ”, J17,18,22 ; אAB : “ Azot ”.