Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Néhémie 2​:​1-20

2  Et voici ce qui se passa au mois de Nisan*+, dans la vingtième+ année d’Artaxerxès+ le roi : le vin était devant lui, et moi, comme d’habitude, je pris le vin et le donnai au roi+. Mais jamais je n’avais paru triste devant lui+.  Aussi le roi me dit : “ Pourquoi ton visage est-​il triste+, alors que toi, tu n’es pas malade ? Ce n’est pas autre chose qu’une tristesse de cœur+. ” Et j’eus très peur.  Alors je dis au roi : “ Que le roi vive pour des temps indéfinis+ ! Pourquoi mon visage ne deviendrait-​il pas triste quand la ville+, la maison des tombes de mes ancêtres+, est dévastée et que ses portes ont été dévorées par le feu+ ? ”  Alors le roi me dit : “ Que cherches-​tu [donc] à obtenir+ ? ” Aussitôt je priai+ le Dieu des cieux+.  Puis je dis au roi : “ Si vraiment cela paraît bon au roi+, et si ton serviteur paraît bon devant toi+, [je demande] que tu m’envoies vers Juda, vers la ville des tombes de mes ancêtres, pour que je la rebâtisse+. ”  Alors le roi me dit, son épouse royale étant assise à côté de lui : “ Combien de temps durera ton voyage, et quand reviendras-​tu ? ” Et il parut bon+, devant le roi, de m’envoyer, après que je lui eus indiqué le temps fixé+.  Je dis encore au roi : “ Si vraiment cela paraît bon au roi, qu’on me donne des lettres+ pour les gouverneurs+ d’au-delà du Fleuve*+, afin qu’ils me laissent passer jusqu’à ce que j’arrive en Juda,  [et] aussi une lettre pour Asaph le gardien du parc* qui appartient au roi, afin qu’il me donne des arbres pour construire avec du bois les portes du Château*+ qui appartient à la maison+, et pour la muraille+ de la ville, ainsi que pour la maison où j’entrerai. ” Alors le roi me donna [ces lettres], selon la bonne main de mon Dieu [qui était] sur moi+.  Finalement j’arrivai auprès des gouverneurs+ d’au-delà du Fleuve et je leur donnai les lettres du roi. En outre, le roi avait envoyé avec moi [plusieurs] chefs des forces militaires, ainsi que des cavaliers. 10  Quand Sânballat+ le Horonite+ et Tobia+ le serviteur, l’Ammonite+, apprirent [la chose], alors cela leur parut très mauvais+ qu’un homme* fût venu chercher quelque chose de bon pour les fils d’Israël. 11  Enfin j’arrivai à Jérusalem et je restai là pendant trois jours. 12  Puis je me levai de nuit, moi et quelques hommes avec moi, mais je ne révélai à personne+ ce que mon Dieu me mettait au cœur de faire pour Jérusalem+ ; il n’y avait pas d’animal domestique avec moi, sauf l’animal domestique que je montais. 13  Alors je sortis de nuit par la Porte de la Vallée+ et en face de la Source du Gros Serpent* et vers la Porte des Tas de Cendres*+, et j’examinai les murailles+ de Jérusalem, constamment ; [je constatai] qu’elles étaient démolies et que les portes+ en avaient été dévorées par le feu. 14  Je passai ensuite vers la Porte de la Source+ et vers la Piscine du Roi, mais il n’y avait pas de place pour que l’animal domestique [qui était] sous moi puisse passer. 15  Mais, [toujours] de nuit, je continuai de monter dans le ouadi+ et sans cesse j’examinai la muraille ; puis je revins et rentrai par la Porte de la Vallée+, et ainsi je fus de retour. 16  Et les chefs adjoints+ ne savaient pas où j’étais allé ni ce que je faisais ; ni aux Juifs, ni aux prêtres, ni aux nobles, ni aux chefs adjoints, ni au reste de ceux qui faisaient le travail, je n’avais rien révélé jusque-​là. 17  Finalement je leur dis : “ Vous voyez la situation mauvaise dans laquelle nous sommes ; [vous constatez] que Jérusalem est dévastée et que ses portes ont été brûlées par le feu. Venez et rebâtissons la muraille de Jérusalem, pour que nous ne soyons plus un opprobre+. ” 18  Puis je leur révélai la main+ de mon Dieu — combien elle avait été bonne sur moi+ — et aussi les paroles du roi+, celles qu’il m’avait dites. Alors ils dirent : “ Levons-​nous, et nous devrons bâtir. ” Ils fortifièrent donc leurs mains pour cette œuvre bonne+. 19  Or, quand Sânballat+ le Horonite, Tobia+ le serviteur+, l’Ammonite+, et Guéshem+ l’Arabe+ apprirent la chose, alors ils se moquèrent de nous+ et nous regardèrent avec mépris, et ils disaient : “ Qu’est cette chose que vous faites ? Est-​ce contre le roi que vous vous rebellez+ ? ” 20  Mais je leur répondis et leur dis : “ Le Dieu des cieux+ est Celui qui nous accordera le succès+, et nous, ses serviteurs, nous nous lèverons, et nous devrons bâtir ; mais vous, vous n’avez ni part+, ni droit, ni mémorial+ dans Jérusalem. ”

Notes

“ Nisan ”. Première des deux mentions du nom donné après l’exil au premier mois lunaire du calendrier juif, lequel correspond à mars-​avril. Voir Est 3:7.
C.-à-d. l’Euphrate.
“ du parc ”. Héb. : happardés ; gr. : paradéïsou ; syr. : pardais.
Ou : “ de la Forteresse ”, située au nord-ouest du temple reconstruit.
Ou : “ un homme tiré du sol ”. Héb. : ʼadham.
Lit. : “ la Source du Dragon ”, MVg ; en corrigeant M en harmonie avec LXX : “ la Source des Figuiers ”. Il s’agit prob. du puits d’En-Roguel.
“ la Porte des Tas de Cendres ”. Généralement appelée la Porte du Fumier, comme dans LXXVg.