Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Jérémie 48​:​1-47

48  Pour Moab+, voici ce qu’a dit Jéhovah des armées, le Dieu d’Israël+ : “ Malheur à Nebo+, car elle a été pillée ! Qiriathaïm+ a été couverte de honte, elle a été prise. La hauteur sûre a été couverte de honte et livrée à la terreur+.  Il n’y a plus de louange de Moab+. À Heshbôn+ on a médité contre elle un malheur : ‘ Venez et retranchons-​la, pour qu’elle ne soit plus une nation+. ’ “ Toi aussi, ô Madmen, tu devrais garder le silence. Derrière toi marche une épée.  Un bruit de clameur [vient] de Horonaïm+, pillage et grand effondrement.  Moab s’est effondrée+. Ses petits ont fait entendre un cri.  Car à la montée de Louhith+, c’est avec des pleurs qu’on monte — il y a des pleurs. Car à la descente de Horonaïm on a entendu une clameur angoissante au sujet de l’effondrement+.  “ Fuyez ; faites échapper vos âmes*+, et vous devriez devenir comme un genévrier* dans le désert+.  Parce que tu as mis ta confiance* en tes œuvres et en tes trésors, toi aussi tu seras prise+. Oui, Kemosh+ sortira en exil+, ses prêtres et ses princes en même temps+.  Le pillard viendra sur toute ville+, et pas une ville ne pourra échapper+. Oui, la basse plaine périra et le plat pays sera anéanti, c’est ce que Jéhovah a dit.  “ Donnez un repère routier à Moab, car lorsque tout s’écroulera elle sortira+ ; et ses villes deviendront un objet de stupéfaction, sans que personne y habite+. 10  “ Maudit soit celui qui exécute la mission de Jéhovah avec négligence+ ; et maudit soit celui qui refuse le sang à son épée ! 11  “ Les Moabites* ont été tranquilles depuis leur* jeunesse+, ils* restent calmes sur leur lie+. Ils n’ont pas été vidés d’un récipient dans un autre récipient, et ils ne sont pas allés en exil. C’est pourquoi leur goût est resté en eux*, et leur odeur ne s’est pas altérée. 12  “ ‘ C’est pourquoi, voyez : des jours viennent ’, c’est là ce que déclare Jéhovah, ‘ et vraiment je leur enverrai des gens qui savent incliner [les récipients], et à coup sûr ils les inclineront+ ; ils videront leurs récipients, ils mettront en pièces leurs grandes jarres*. 13  Oui, les Moabites auront honte de Kemosh+, comme ceux de la maison d’Israël ont pris honte de Béthel leur confiance+. 14  Comment osez-​vous dire : “ Nous sommes des hommes forts+, des hommes [pleins] d’énergie vitale pour la guerre ” ? ’ 15  “ ‘ Moab a été pillée, et l’on est monté contre ses villes+. Ses jeunes gens d’élite sont descendus au carnage+ ’, c’est là ce que déclare le Roi dont le nom est Jéhovah des armées+. 16  “ Le désastre des Moabites est près d’arriver ; oui, leur malheur se hâte beaucoup+. 17  Ils devront les plaindre, tous ceux qui sont autour d’eux, oui tous ceux qui connaissent leur nom+. Dites : ‘ Ah ! comme elle a été brisée, la baguette de force, le bâton de beauté+ ! ’ 18  “ Descends de la gloire, assieds-​toi dans la soif, ô habitante de la fille+ de Dibôn+ ; car le pillard de Moab est monté contre toi. Oui, il ravagera tes places fortes+. 19  “ Arrête-​toi et cherche le chemin du regard, ô habitante d’Aroër+ ! Interroge le fuyard et celle qui s’échappe. Dis : ‘ Que s’est-​il passé+ ? ’ 20  Moab a été couverte de honte, car elle a été terrifiée+. Hurlez et criez. Annoncez dans Arnôn+ que Moab a été pillée. 21  Le jugement est venu vers le pays de la contrée plate+, vers Holôn et vers Yahats*+, contre Méphaath+, 22  contre Dibôn+, contre Nebo+, contre Beth-Diblathaïm, 23  contre Qiriathaïm+, contre Beth-Gamoul, contre Beth-Méôn+, 24  contre Qeriyoth+, contre Botsra+ et contre toutes les villes du pays de Moab, les lointaines et les proches. 25  “ ‘ La corne de Moab a été abattue+, et son bras a été brisé+ ’, c’est là ce que déclare Jéhovah. 26  ‘ Enivrez-​le+, car il a pris de grands airs contre Jéhovah lui-​même+ ; Moab s’est débattu dans son vomissement+, et il est devenu, lui aussi, un objet de risée. 27  “ ‘ Israël n’est-​il pas devenu pour toi* un objet de risée+ ? Ou l’a-​t-​on trouvé* parmi les voleurs+ ? Car tu t’agitais chaque fois que tu parlais contre lui. 28  “ ‘ Quittez les villes et résidez sur le rocher+, habitants de Moab, et devenez comme la colombe qui fait son nid dans les régions de l’entrée du trou+. ’ ” 29  “ Nous avons appris l’orgueil de Moab+ — il est très orgueilleux, — sa hauteur, son orgueil, son arrogance et son cœur hautain+. ” 30  “ ‘ Moi, j’ai connu sa fureur ’, c’est là ce que déclare Jéhovah, ‘ et ce n’est pas ainsi que cela sera ; ses vains propos+ — non, ils ne feront pas ainsi+. 31  C’est pourquoi sur Moab je hurlerai et pour Moab tout entier je pousserai des cris+. Pour les hommes de Qir-Hérès+ on gémira. 32  “ ‘ De [pleurs] plus [abondants] que les pleurs pour Yazer+ je pleurerai pour toi, ô vigne de Sibma+ ! Tes sarments florissants ont traversé la mer. À la mer — [à] Yazer+ — ils sont parvenus. Sur tes fruits d’été+ et sur ta vendange, le pillard est tombé+. 33  La joie et l’allégresse ont été retirées du verger et du pays de Moab+. Dans les pressoirs j’ai fait disparaître le vin+. Nul ne foulera avec des cris. Les cris ne seront pas des cris+. ’ ” 34  “ ‘ Depuis le cri dans Heshbôn+ jusqu’à Éléalé+, jusqu’à Yahats+, ils ont fait retentir leur voix+, de Tsoar+ jusqu’à Horonaïm+ [et] à Églath-Shelishiya+ ; car même les eaux de Nimrim+ deviendront des désolations. 35  Oui, je ferai disparaître de Moab ’, c’est là ce que déclare Jéhovah, ‘ celui qui monte une offrande sur le haut lieu et celui qui fait de la fumée sacrificielle pour son dieu*+. 36  Voilà pourquoi mon cœur s’agitera pour Moab, comme des flûtes+ ; et pour les hommes de Qir-Hérès+, mon cœur s’agitera, comme des flûtes. Voilà pourquoi l’abondance qu’il a produite périra bel et bien+. 37  Car sur toute tête il y a la calvitie+, et toute barbe est coupée+. Sur toutes les mains il y a des incisions+, et sur les hanches il y a une toile de sac+ ! ’ ” 38  “ ‘ Sur tous les toits de Moab et sur ses places publiques — tout — il y a des lamentations+ ; car j’ai brisé Moab comme un récipient dans lequel il n’y a aucun plaisir+ ’, c’est là ce que déclare Jéhovah. 39  ‘ Ah ! comme elle a été saisie de terreur* ! Hurlez ! Ah ! comme Moab a tourné le dos ! Il est devenu honteux+. Moab est devenu un objet de risée et une chose terrifiante pour tous ceux qui sont autour de lui. ’ ” 40  “ Car voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ Voyez ! Comme un aigle qui fond [sur sa proie]+, quelqu’un devra alors déployer ses ailes sur Moab+. 41  Oui, les villes seront prises et ses lieux forts seront saisis. Oui, le cœur des hommes forts de Moab deviendra, en ce jour-​là, comme le cœur d’une femme saisie d’angoisse au moment d’accoucher+. ’ ” 42  “ ‘ Oui, Moab sera anéanti, [il cessera] d’être un peuple+, parce que c’est contre Jéhovah qu’il a pris de grands airs+. 43  Effroi, trou et piège sont sur toi, ô habitant de Moab+ ’, c’est là ce que déclare Jéhovah. 44  ‘ Qui fuira à cause de l’effroi tombera dans le trou ; et qui remontera du trou sera pris dans le piège+. ’ “ ‘ Car je ferai venir sur elle, sur Moab, l’année où l’on s’occupera d’eux+ ’, c’est là ce que déclare Jéhovah. 45  ‘ À l’ombre de Heshbôn se sont arrêtés sans force ceux qui fuyaient. Car un feu sortira bel et bien de Heshbôn+, une flamme du milieu de Sihôn+ ; elle dévorera les tempes de Moab et le crâne des fils du tumulte+. ’ 46  “ ‘ Malheur à toi*, ô Moab+ ! Le peuple de Kemosh+ a péri. Car tes fils ont été pris comme captifs et tes filles comme captives. 47  Oui, je regrouperai les captifs de Moab dans la période finale des jours+ ’, c’est là ce que déclare Jéhovah. ‘ Jusqu’ici le jugement de Moab+. ’ ”

Notes

Lit. : “ votre âme ”, sing., mais au sens collectif. Héb. : naphshekhèm ; gr. : psukhas ; lat. : animas.
“ un genévrier ”. Le sens du mot héb. est incertain ; en corrigeant le texte d’après LXX : “ un âne sauvage ”.
“ ta confiance ”, celle de Moab.
Lit. : “ Moab ”.
Lit. : “ sa ”.
Lit. : “ il ”.
Lit. : “ lui ”. “ Moab ” est au fém. dans les v. 48:1-9.
“ leurs grandes jarres ”, celles des hommes de Moab.
Héb. : Yahtsah.
“ toi ”, masc. en héb.
“ trouvé ”, Mmarge ; fém. dans M.
Ou : “ pour ses dieux ”. Héb. : léʼlohaw ; lat. : diis.
Ou : “ elle a été brisée ! ”
“ toi ”, masc. en héb.