Isaïe 66​:​1-24

66  Voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Les cieux sont mon trône+, et la terre est mon marchepied+. Où donc est la maison que vous pouvez me bâtir+, et où donc est le lieu qui puisse me servir de lieu de repos+ ? ”  “ Or toutes ces choses, ma main les a faites, de sorte que toutes ces choses ont paru*+ ”, c’est là ce que déclare Jéhovah. “ Vers celui-ci donc je porterai les regards : vers celui qui est affligé et qui a l’esprit contrit+ et qui tremble à* ma parole+.  “ Celui qui tue le taureau est comme quelqu’un qui abat un homme*+. Celui qui sacrifie le mouton est comme quelqu’un qui brise la nuque d’un chien+. Celui qui offre un don — du sang de porc+ ! Celui qui présente un mémorial d’oliban+ est comme quelqu’un qui bénit avec des paroles magiques*+. Ce sont eux également qui ont choisi leurs propres voies, et leur âme a pris plaisir à leurs choses immondes+.  Moi, à mon tour, je choisirai [diverses] façons de les maltraiter+ ; et je ferai venir sur eux les choses qui les épouvantent+ ; parce que j’ai appelé, mais personne n’a répondu ; j’ai parlé, mais nul n’a écouté+ ; et ils ont continué à faire ce qui est mauvais à mes yeux, et ils ont choisi ce en quoi je ne prends pas plaisir+. ”  Entendez la parole de Jéhovah, vous qui tremblez à sa parole+ : “ Vos frères qui vous haïssent+, qui vous excluent à cause de mon nom+, ont dit : ‘ Que Jéhovah soit glorifié+ ! ’ Oui, il apparaîtra aussi avec joie chez vous+, et ce sont eux qui seront couverts de honte+. ”  Un bruit de tumulte [vient] de la ville, un bruit [vient] du temple+ ! C’est le bruit de Jéhovah qui paie à ses ennemis ce qu’ils ont mérité+.  Avant même qu’elle ait commencé à être en travail, elle a accouché+. Avant que les douleurs aient pu lui venir, elle a donné le jour à un enfant mâle+.  Qui a [jamais] entendu parler d’une chose pareille+ ? Qui a [jamais] vu choses pareilles+ ? Un pays+ sera-​t-​il mis au monde dans les souffrances en un seul jour+ ? Ou une nation+ naîtra-​t-​elle en une seule fois*+ ? Car Sion a été en travail et a aussi accouché de ses fils.  “ Quant à moi, est-​ce que je provoquerai la rupture et je ne provoquerai pas l’accouchement+ ? ” dit Jéhovah. “ Ou est-​ce que moi je provoque l’accouchement et je ferme réellement [la matrice] ? ” a dit ton Dieu*. 10  Réjouissez-​vous avec Jérusalem et soyez joyeux avec elle+, vous tous qui l’aimez+ ! Avec elle exultez grandement, vous tous qui restez en deuil à son sujet+ ; 11  parce que vous téterez et que vous serez vraiment rassasiés par le sein de la pleine consolation de sa part* ; parce que vous sucerez et que vous vous délecterez au mamelon de sa gloire+. 12  Car voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Voici que j’étends sur elle la paix comme un fleuve+ et la gloire des nations comme un torrent qui inonde+, et à coup sûr vous téterez+. Vous serez portés sur le flanc, et vous serez cajolés sur les genoux+. 13  Comme un homme* que sa mère continue de consoler, ainsi moi je continuerai de vous consoler+ ; et pour Jérusalem, vous serez consolés+. 14  Oui, vous verrez, et votre cœur ne manquera pas d’exulter+, et vos os+ germeront comme l’herbe tendre+. Oui, la main de Jéhovah se fera connaître de ses serviteurs+, mais il invectivera bel et bien contre ses ennemis+. ” 15  “ Car voici que Jéhovah lui-​même vient comme un feu+, et ses chars sont comme un ouragan+, pour rendre sa colère avec fureur et sa réprimande avec des flammes de feu+. 16  Car, comme le feu, Jéhovah lui-​même prendra vraiment en main la contestation, oui avec son épée+, contre toute chair ; et à coup sûr les tués de Jéhovah deviendront nombreux+. 17  Ceux qui se sanctifient et se purifient pour les jardins+ derrière quelqu’un* [se trouvant] au centre, qui mangent la chair du porc+ et la chose répugnante, même le rat sauteur*+, ceux-là arriveront à leur fin tous ensemble ”, c’est là ce que déclare Jéhovah. 18  “ Quant à leurs œuvres+ et à leurs pensées+, je viens pour rassembler toutes les nations et langues+ ; et elles devront venir et voir ma gloire+. ” 19  “ Oui, je mettrai un signe* parmi eux+ et vraiment j’enverrai certains des rescapés vers les nations+ : [à] Tarsis+, Poul* et Loud+, ceux qui bandent l’arc*, Toubal et Yavân+, les îles* lointaines+, qui n’ont pas entendu de rumeur à mon sujet et qui n’ont pas vu ma gloire+ ; et, à coup sûr, ils révéleront ma gloire parmi les nations+. 20  Oui, ils amèneront tous vos frères, de toutes les nations+, en don à Jéhovah+, sur des chevaux, dans des chars et dans des chariots couverts, sur des mulets et sur des chamelles rapides+, à ma montagne* sainte+, Jérusalem, a dit Jéhovah, comme lorsque les fils d’Israël apportent le don dans un récipient pur à la maison de Jéhovah+. ” 21  “ Et d’entre eux aussi j’en prendrai certains pour les prêtres, pour les Lévites* ”, a dit Jéhovah. 22  “ Car tout comme les nouveaux cieux+ et la nouvelle terre+ que je fais se tiennent devant moi+ ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, “ ainsi se tiendront là votre descendance*+ et votre nom+. ” 23  “ Et, à coup sûr, il arrivera que de nouvelle lune en nouvelle lune* et de sabbat en sabbat*, toute chair viendra se prosterner devant moi+ ”, a dit Jéhovah. 24  “ Oui, ils sortiront et regarderont les cadavres des hommes* qui commettaient des transgressions contre moi+ ; car les vers sur eux* ne mourront pas et leur feu ne s’éteindra pas+ ; vraiment, ils deviendront une chose repoussante pour toute chair+. ”

Notes

“ ont paru ”, MT ; LXXSy : “ sont à moi ”.
“ tremble à ”. Ou : “ est angoissé pour ”.
“ homme ”. Héb. : ʼish.
Ou : “ bénit des choses magiques ”.
Ou : “ en un instant ”.
“ ton [fém. sing. en héb.] Dieu ”, celui de “ Sion ” ou “ Jérusalem ”. Héb. : ʼÈlohayikh.
Ou : “ le sein de ses consolations ”.
“ Comme un homme ”. Héb. : keʼish.
“ quelqu’un ”, masc. dans M, mais fém. dans Mmarge et dans 13 mss héb.
Ou : “ la gerboise ”.
“ signe ”. Héb. : ʼôth ; lat. : signum.
“ Poul ”, 1QIsaMSy ; LXX : “ Pout ”.
“ ceux qui bandent l’arc ”, 1QIsaMSy ; LXX : “ Méshek ”.
Ou : “ pays côtiers ”.
“ montagne ”, 1QIsaMTSyVg ; LXX : “ ville ”.
“ pour les Lévites ”, 1QIsaM ; TLXXSyVg et quelques mss héb. : “ et pour les Lévites ”.
Lit. : “ semence ”.
Ou : “ de mois en mois ”.
Ou : “ de semaine en semaine ”.
“ des hommes ”. Héb. : haʼanashim, pl. de ʼish.
Lit. : “ leur ver ”.