Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Isaïe 54​:​1-17

54  “ Pousse des cris de joie, femme stérile, toi qui n’as pas mis au monde+ ! Égaie-​toi par des clameurs joyeuses et pousse des cris stridents+, toi qui n’as pas eu les douleurs+, car les fils de la désolée sont plus nombreux que les fils de celle qui a un propriétaire-époux+ ”, a dit Jéhovah.  “ Élargis l’emplacement de ta tente+. Et que l’on tende* les toiles de ton tabernacle grandiose*. Ne te retiens pas. Allonge tes cordes, et tes piquets, consolide-​les+.  Car tu te répandras à droite et à gauche+, et ta descendance* prendra possession des nations+, et ils habiteront les villes désolées+.  N’aie pas peur+, car tu ne seras pas couverte de honte+ ; et ne te sens pas humiliée, car tu ne seras pas déçue+. Car tu oublieras la honte de ta jeunesse+, et tu ne te souviendras plus de l’opprobre de ton veuvage constant*. ”  “ Car ton Grand Auteur*+ est ton propriétaire-époux*+, Jéhovah des armées est son nom+ ; et le Saint d’Israël est ton Racheteur+. Il sera appelé le Dieu de toute la terre*+.  Car Jéhovah t’a appelée comme si tu étais une femme* complètement abandonnée et peinée d’esprit+, comme une femme de la jeunesse+, qui fut alors rejetée+ ”, a dit ton Dieu.  “ Pour un petit instant* je t’ai complètement abandonnée+, mais avec de grandes miséricordes je te rassemblerai+.  Dans un débordement d’indignation je t’ai caché ma face, un instant seulement+, mais avec une bonté de cœur* pour des temps indéfinis, j’aurai vraiment pitié de toi+ ”, a dit ton Racheteur+, Jéhovah.  “ Ceci est pour moi comme les jours de Noé+. De même que j’ai juré que les eaux de Noé ne passeront plus sur la terre+, ainsi j’ai juré de ne pas m’indigner contre toi et de ne pas te réprimander+. 10  Car les montagnes peuvent être ôtées et les collines peuvent chanceler+, mais ma bonté de cœur ne te sera pas ôtée+, et mon alliance de paix ne chancellera pas+ ”, a dit Jéhovah, Celui qui a pitié de toi+. 11  “ Ô femme affligée+, battue par la tempête+, inconsolée+, voici que je pose tes pierres avec du mortier résistant+, et vraiment je poserai tes fondations+ avec des saphirs+. 12  Oui, je ferai tes créneaux en rubis, tes portes en pierres d’un rouge ardent+ et toutes tes frontières en pierres ravissantes. 13  Et tous tes fils+ seront des enseignés* de Jéhovah+, et la paix de tes fils sera abondante+. 14  Tu seras solidement établie dans la justice+. Tu seras loin* de l’oppression+ — car tu n’en craindras aucune — et de tout ce qui est terrifiant, car cela ne s’approchera pas de toi+. 15  Si jamais quelqu’un attaque, ce ne sera pas sur mon ordre+. Quiconque t’attaquera tombera à cause de toi+. ” 16  “ Vois ! C’est moi qui ai créé l’artisan, celui qui souffle+ sur le feu de charbon de bois+ et en fait sortir une arme : son ouvrage. C’est moi aussi qui ai créé l’homme funeste+ pour l’œuvre de démolition. 17  Toute arme qui sera formée contre toi n’aura pas de succès+, et toute langue qui se dressera contre toi en jugement, tu la condamneras*+. Voilà la possession héréditaire des serviteurs de Jéhovah+, et leur justice vient de moi ”, c’est là ce que déclare Jéhovah+.

Notes

“ que l’on tende ”, M ; 1QIs: “ qu’elle tende ” ; LXXSyVg : “ tends ”.
“ tabernacle grandiose ”. Lit. : “ tabernacles ”, pl. sans doute pour exprimer la magnificence.
Lit. : “ semence ”.
“ ton veuvage constant ”. Lit. : “ tes veuvages ”, pl. pour exprimer la durée.
“ ton Grand Auteur ”. Lit. : “ tes Auteurs ”, pl. pour exprimer la grandeur ou l’excellence.
“ propriétaire-époux ”, pl. dans M pour exprimer la grandeur ou l’excellence ; correspond à “ Grand Auteur ”.
“ le Dieu de toute la terre ”. Héb. : ʼÈlohé khol-haʼarèts.
Ou : “ comme si tu étais une épouse ”. Héb. : kheʼishshah.
“ Pour un petit instant ”, MLXXVg ; TSy : “ Avec un peu de colère ”.
Ou : “ mais avec un amour fidèle ”. Héb. : ouveḥèsèdh.
Ou : “ des disciples ”. Cf. 8:16, note “ disciples ”.
Lit. : “ Sois loin ”. Impératif en héb.
Ou : “ tu la déclareras coupable ”.