Hébreux 2​:​1-18

2  Voilà pourquoi il nous faut prêter une attention plus qu’ordinaire aux* choses que nous avons entendues+, de peur d’aller à la dérive+.  Car si la parole dite par l’intermédiaire d’anges+ s’est révélée ferme, et si toute transgression et tout acte de désobéissance ont reçu une rétribution* conforme à la justice+,  comment échapperons-​nous+ si nous avons négligé*+ un salut si grand+, du fait qu’il a commencé à être dit par l’intermédiaire de [notre] Seigneur+ et a été confirmé+ pour nous par ceux qui l’ont entendu,  tandis que Dieu y ajoutait son témoignage par des signes ainsi que par des présages et diverses œuvres de puissance*+ et par des distributions+ d’esprit saint selon sa volonté+ ?  Car ce n’est pas à des anges qu’il a soumis la terre habitée* à venir+ dont nous parlons.  Mais un certain témoin en a donné la preuve quelque part, en disant : “ Qu’est-​ce que l’homme pour que tu penses à lui*+, ou [le] fils de l’homme pour que tu t’occupes de lui+ ?  Tu l’as abaissé quelque peu* au-dessous des anges ; de gloire et d’honneur+ tu l’as couronné, et tu l’as établi sur les œuvres de tes mains*+.  Tu as soumis toutes choses sous ses pieds+. ” Car du fait qu’il lui a soumis toutes choses+, [Dieu]* n’a rien laissé qui ne lui soit soumis+. Or, maintenant, nous ne voyons pas encore que toutes choses lui soient soumises+ ;  mais nous voyons Jésus, qui a été abaissé quelque peu* au-dessous des anges+, couronné de gloire+ et d’honneur pour avoir souffert la mort+, afin que par la faveur imméritée de Dieu il goûte la mort pour tout* [homme]+. 10  Car il convenait à celui pour qui sont toutes choses+ et grâce à qui sont toutes choses, en amenant beaucoup de fils à la gloire+, de rendre parfait, à travers des souffrances, l’Agent principal*+ de leur salut+. 11  Car celui qui sanctifie comme ceux qui sont en train d’être sanctifiés*+ [sont] tous [issus] d’un seul+, et c’est pour ce motif qu’il n’a pas honte de les appeler “ frères*+ ”, 12  quand il dit : “ Je veux annoncer ton nom à mes frères ; au milieu de [la] congrégation* je veux te louer par des chants+. ” 13  Et encore : “ Oui, je placerai ma confiance en lui+. ” Et encore : “ Voyez ! Moi et les petits enfants que Jéhovah* m’a donnés+. ” 14  Ainsi donc, puisque les “ petits enfants ” ont en partage le sang et la chair, lui aussi, de la même façon, a eu part aux mêmes choses+, pour que, grâce à sa mort+, il puisse réduire à rien*+ celui qui a le moyen de causer la mort+, c’est-à-dire le Diable*+, 15  et [pour qu’]il puisse libérer+ tous ceux qui, par peur de la mort+, étaient assujettis à l’esclavage pendant toute leur vie+. 16  Car vraiment il n’aide pas du tout des anges, mais il aide la semence d’Abraham+. 17  En conséquence, il a dû devenir, à tous égards, semblable à ses “ frères+ ”, pour qu’il puisse devenir un grand prêtre* miséricordieux et fidèle dans les choses qui concernent Dieu+, afin d’offrir un sacrifice propitiatoire*+ pour les péchés du peuple+. 18  Car du fait qu’il a souffert lui-​même quand il a été mis à l’épreuve+, il peut venir au secours de ceux qui sont mis à l’épreuve+.

Notes

Lit. : “ plus abondamment avoir [l’esprit] vers ”.
Lit. : “ paiement du salaire ”.
Lit. : “ ayant été insouciants ”.
Ou : “ divers miracles ”.
“ la terre habitée ”. Lit. : “ l’habitée ”. Gr. : tên oïkouménên, fém. sing., se rapporte à la terre ; lat. : orbem terrae, “ le cercle de la terre ”. Cf. Is 13:11, note “ productif ”.
Lit. : “ tu te souviennes de lui ”.
Ou : “ pour peu de temps ”.
“ et tu l’as établi sur les œuvres de tes mains ”, אACD*VgSyp et Ps 8:6 ; manque dans P46BDc.
Lit. : “ il ”.
Ou : “ pour peu de temps ”.
Ou : “ toutes sortes d’[hommes] ”.
Lit. : “ le Conducteur principal ”.
Ou : “ ceux qui sont tenus pour sacrés (considérés comme saints) ”. Gr. : hoï hagiazoménoï ; lat. : qui sanctificantur ; J17,22(héb.) : hamqouddashim.
“ frères ”. Gr. : adélphous ; lat. : fratres ; J17,18,22(héb.) : ʼaḥim.
Lit. : “ de [l’]ecclésia ”. Gr. : ékklêsias ; lat. : ecclesiae ; J17,18,22(héb.) : qahal.
Voir App. 1D.
Ou : “ il puisse détruire (rendre inactif) ”.
“ Diable ”, אABVg ; SypJ17,18,22 : “ Satan ”.
Lit. : “ un prêtre en chef ”.
Lit. : “ afin de faire propitiation ”.