Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Genèse 27​:​1-46

27  Or il arriva ceci : quand Isaac fut vieux et que ses yeux se furent affaiblis au point de ne plus voir+, alors il appela Ésaü son fils aîné et lui dit+ : “ Mon fils ! ” Et celui-ci lui dit : “ Me voici ! ”  [Isaac] reprit : “ Voici donc que je suis devenu vieux+. Je ne connais pas le jour de ma mort+.  Maintenant donc, s’il te plaît, prends ton attirail, ton carquois et ton arc, sors dans la campagne et chasse du gibier pour moi+.  Puis fais-​moi un plat savoureux comme j’aime et apporte-​le-​moi — ah ! que je mange, afin que mon âme te bénisse avant que je meure+. ”  Or Rébecca écoutait pendant qu’Isaac parlait à Ésaü son fils. Ésaü s’en alla donc à la campagne pour chasser du gibier et l’apporter+.  Et Rébecca dit à Jacob son fils+ : “ Voici que je viens d’entendre ton père parler à Ésaü ton frère, en disant :  ‘ Apporte-​moi du gibier et fais-​moi un plat savoureux — ah ! que je mange pour que je te bénisse devant Jéhovah avant ma mort+. ’  Et maintenant, mon fils, écoute ma voix en ce que, moi, je t’ordonne+.  S’il te plaît, va au troupeau et apporte-​moi de là deux bons chevreaux, pour que j’en fasse un plat savoureux pour ton père, comme il aime. 10  Puis tu devras l’apporter à ton père et il devra en manger, afin qu’il te bénisse avant sa mort. ” 11  Cependant Jacob dit à Rébecca sa mère : “ Mais Ésaü mon frère est un homme velu, et moi je suis un homme glabre+. 12  Et si mon père me tâte+ ? Alors je passerai certainement à ses yeux pour quelqu’un qui se livre à une moquerie+, et je ferai sûrement venir sur moi une malédiction et non une bénédiction+. ” 13  Mais sa mère lui dit : “ Que soit sur moi la malédiction à ton adresse, mon fils+. Écoute seulement ma voix et va me [les] chercher+. ” 14  Il alla donc [les] chercher et [les] apporta à sa mère, et sa mère fit un plat savoureux comme son père aimait. 15  Puis Rébecca prit les vêtements d’Ésaü son fils aîné+, les plus désirables qui étaient avec elle dans la maison+, et elle en revêtit Jacob son fils cadet+. 16  Et les peaux des chevreaux, elle les mit sur ses mains et sur la partie glabre de son cou+. 17  Puis elle plaça dans la main de Jacob son fils le plat savoureux+ et le pain qu’elle avait faits. 18  Il entra alors chez son père et dit : “ Mon père ! ” À quoi celui-ci dit : “ Me voici ! Qui es-​tu, mon fils ? ” 19  Et Jacob dit à son père : “ Je suis Ésaü ton premier-né+. J’ai fait comme tu m’as dit. Lève-​toi, s’il te plaît. Assieds-​toi et mange de mon gibier, afin que ton âme me bénisse+. ” 20  Mais Isaac dit à son fils : “ Comment se fait-​il que tu aies si vite fait de le trouver, mon fils ? ” À quoi il dit : “ C’est que Jéhovah ton Dieu l’a fait venir au-devant de moi. ” 21  Alors Isaac dit à Jacob : “ Approche, s’il te plaît, que je te tâte, mon fils, pour savoir si tu es bien mon fils Ésaü, ou non+. ” 22  Jacob s’approcha donc d’Isaac son père ; et celui-ci se mit à le tâter, puis il dit : “ La voix est la voix de Jacob, mais les mains sont les mains d’Ésaü+. ” 23  Et il ne le reconnut pas, car ses mains étaient velues comme les mains d’Ésaü son frère. Aussi le bénit-​il+. 24  Puis il dit : “ Tu es bien mon fils Ésaü ? ” À quoi il dit : “ Je le suis+. ” 25  Alors il dit : “ Approche-​le de moi pour que je mange du gibier de mon fils, afin que mon âme te bénisse+. ” Il l’approcha donc de lui et il se mit à manger ; il lui apporta du vin et il se mit à boire. 26  Puis Isaac son père lui dit : “ Approche-​toi, s’il te plaît, et embrasse-​moi, mon fils+. ” 27  Il s’approcha donc et l’embrassa, et il sentit l’odeur de ses vêtements+. Et il se mit à le bénir et à dire : “ Vois, l’odeur de mon fils est comme l’odeur du champ que Jéhovah a béni. 28  Que le [vrai] Dieu te donne les rosées des cieux+ et les sols fertiles* de la terre+, abondance de grain et de vin nouveau+. 29  Que les peuples te servent et que les communautés nationales s’inclinent devant toi+. Deviens maître sur tes frères et que les fils de ta mère s’inclinent devant toi+. Maudit soit chacun de ceux qui te maudissent et béni soit chacun de ceux qui te bénissent+. ” 30  Or voici ce qui arriva dès qu’Isaac eut achevé de bénir Jacob, oui voici ce qui arriva vraiment quand Jacob fut tout juste sorti de devant la face d’Isaac son père : Ésaü son frère revenait de sa chasse+. 31  Et lui aussi se mit à faire un plat savoureux. Puis il l’apporta à son père et dit à son père : “ Que mon père se lève et mange du gibier de son fils, afin que ton âme me bénisse+. ” 32  Mais Isaac son père lui dit : “ Qui es-​tu ? ” À quoi il dit : “ Je suis ton fils, ton premier-né, Ésaü+. ” 33  Et Isaac se mit à trembler d’un grand tremblement, jusqu’à l’extrême, et ainsi il dit : “ Qui est donc celui qui a chassé du gibier et puis me l’a apporté, si bien que j’ai mangé de tout avant que tu n’entres, et que je l’ai béni ? Aussi, il sera* béni+ ! ” 34  En entendant les paroles de son père, Ésaü se mit à crier d’un cri grand et amer jusqu’à l’extrême, puis il dit à son père+ : “ Bénis-​moi, oui moi aussi, mon père+ ! ” 35  Mais il dit : “ Ton frère est venu avec tromperie pour obtenir la bénédiction qui t’était destinée+. ” 36  À quoi il dit : “ N’est-​ce pas pour cela qu’on l’appelle du nom de Jacob*, en ce qu’il devait me supplanter ces deux fois+ ? Mon droit d’aînesse, il l’a déjà pris+, et voilà que maintenant il a pris ma bénédiction+ ! ” Puis il ajouta : “ Ne m’as-​tu pas réservé une bénédiction ? ” 37  Mais, en réponse à Ésaü, Isaac dit : “ Voici que je l’ai établi maître sur toi+, je lui ai donné tous ses frères pour serviteurs+ et, pour sa subsistance, je lui ai attribué grain et vin nouveau+ ; que puis-​je encore faire pour toi, mon fils ? ” 38  Alors Ésaü dit à son père : “ N’as-​tu qu’une seule bénédiction, mon père ? Bénis-​moi, oui moi aussi, mon père+ ! ” Là-dessus Ésaü éleva la voix et se mit à pleurer+. 39  Alors, en réponse, Isaac son père lui dit : “ Voici que ton habitat se trouvera loin des sols fertiles de la terre et loin de la rosée des cieux, là-haut+. 40  Tu vivras de ton épée+ et tu serviras ton frère+. Mais il arrivera à coup sûr, quand tu commenceras à t’agiter, que tu briseras bel et bien son joug de dessus ton cou+. ” 41  Cependant, Ésaü gardait de l’animosité contre Jacob à cause de la bénédiction dont l’avait béni son père+, et Ésaü disait dans son cœur+ : “ Les jours de la période de deuil pour mon père se font proches+. Après cela, je tuerai Jacob mon frère+. ” 42  Lorsqu’on rapporta à Rébecca les paroles d’Ésaü son fils aîné, aussitôt elle envoya appeler Jacob son fils cadet et lui dit : “ Écoute ! Ésaü ton frère se console* à propos de toi — pour te tuer+. 43  Maintenant donc, mon fils, écoute ma voix et lève-​toi+, fuis chez Labân mon frère à Harân+. 44  Tu devras habiter chez lui un certain nombre de jours, jusqu’à ce que se calme la fureur+ de ton frère, 45  jusqu’à ce que se détourne de toi la colère de ton frère et qu’il ait oublié ce que tu lui as fait+. Et je ne manquerai pas de t’envoyer chercher de là-bas. Pourquoi serais-​je privée de vous deux en un seul jour ? ” 46  Après cela, Rébecca se mit à dire à Isaac : “ J’ai pris ma vie en aversion à cause des filles de Heth+. Si jamais Jacob prend une femme d’entre les filles de Heth, comme celles-là, d’entre les filles du pays, à quoi bon* pour moi la vie+ ? ”

Notes

“ les sols fertiles ”. Lit. : “ les graisses ”, pour parler de la fertilité.
Ou : “ continuera d’être ”.
Signifie : “ Celui qui saisit le talon, Supplanteur ”.
Ou : “ nourrit sa vengeance ”.
Ou : “ de quelle utilité est ”.