Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Genèse 18​:​1-33

18  Par la suite, Jéhovah lui apparut+ parmi les grands arbres de Mamré+, tandis qu’il était assis à l’entrée de la tente vers [le moment de] la chaleur du jour+.  Quand il leva les yeux+, alors il regarda et voici que trois hommes se tenaient à quelque distance de lui. Dès qu’il les aperçut, il se mit à courir de l’entrée de la tente à leur rencontre, puis il se prosterna à terre+.  Et il dit : “ Jéhovah*, si donc j’ai trouvé faveur à tes yeux, s’il te plaît, ne passe pas près de ton serviteur [sans t’arrêter]+.  Qu’on prenne un peu d’eau, s’il vous plaît, et vous devrez vous faire laver les pieds+. Puis étendez-​vous sous l’arbre+.  Que j’aille chercher un morceau de pain, et ranimez votre cœur+. Ensuite vous pourrez passer, car c’est pour cela que vous êtes passés par ce chemin vers votre serviteur. ” À quoi ils dirent : “ C’est bien. Tu peux faire comme tu as dit. ”  Alors Abraham se hâta vers la tente auprès de Sara et dit : “ Vite, prends trois séas* de fleur de farine, pétris la pâte et fais des gâteaux ronds+. ”  Puis Abraham courut au troupeau, prit un jeune taureau tendre et bon et le donna au serviteur, et il se hâta de le préparer+.  Il prit ensuite du beurre et du lait, ainsi que le jeune taureau qu’il avait préparé, et plaça le tout devant eux+. Et lui se tenait debout près d’eux, sous l’arbre, pendant qu’ils mangeaient+.  Ils lui* dirent alors : “ Où est Sara ta femme+ ? ” À quoi il dit : “ Là, dans la tente+. ” 10  Il reprit : “ Je reviendrai sans faute vers toi l’an prochain à cette époque-​ci*, et, vois, Sara ta femme aura un fils+. ” Or Sara écoutait à l’entrée de la tente, qui était derrière l’homme. 11  Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge+. Sara avait cessé d’avoir ses règles*+. 12  Sara se mit donc à rire en elle-​même+, en disant : “ Maintenant que je suis usée, aurai-​je vraiment du plaisir ? D’ailleurs mon seigneur* est vieux+ ! ” 13  Alors Jéhovah dit à Abraham : “ Pourquoi Sara a-​t-​elle ri, en disant : ‘ Est-​ce que vraiment et réellement j’aurai un enfant, alors que moi je suis devenue vieille+ ? ’ 14  Y a-​t-​il quelque chose qui soit trop extraordinaire pour Jéhovah+ ? Au temps fixé je reviendrai vers toi, l’an prochain à cette époque-​ci, et Sara aura un fils. ” 15  Mais Sara se mit à nier, en disant : “ Je n’ai pas ri ! ” Car elle avait peur. Cependant il dit : “ Non ! mais tu as bien ri+. ” 16  Plus tard, les hommes se levèrent de là et regardèrent du côté de Sodome+, et Abraham marchait avec eux pour les reconduire+. 17  Et Jéhovah* dit : “ Est-​ce que je tiens caché à Abraham ce que je suis en train de faire+ ? 18  Abraham, en effet, va vraiment devenir une nation grande et forte ; oui, par son moyen se béniront toutes les nations de la terre+. 19  Car j’ai fait sa connaissance afin qu’il donne ordre à ses fils et à sa maisonnée après lui, de sorte qu’ils garderont la voie de Jéhovah, pour pratiquer la justice et le jugement+ ; afin que Jéhovah fasse réellement venir sur Abraham ce qu’il a dit à son sujet+. ” 20  Alors Jéhovah dit : “ Le cri de plainte concernant Sodome et Gomorrhe+, oui il est fort, et leur péché, oui il est très lourd+. 21  Je suis bien résolu à descendre pour voir s’ils agissent tout à fait selon la clameur à ce sujet, qui est venue jusqu’à moi ; et, sinon, je peux le savoir+. ” 22  Alors les hommes se détournèrent de là et se mirent en route pour Sodome, mais Jéhovah+, lui, se tenait encore devant Abraham*+. 23  Alors Abraham s’avança et dit : “ Vas-​tu réellement supprimer le juste avec le méchant+ ? 24  Supposons qu’il y ait cinquante justes au milieu de la ville. Vas-​tu donc les supprimer et ne pardonneras-​tu pas à ce lieu à cause des cinquante justes qui sont en son sein+ ? 25  Non, vraiment, on ne peut penser cela de toi, que tu agisses de cette manière : faire mourir le juste avec le méchant, de sorte qu’il en soit du juste comme du méchant+. Non, vraiment, on ne peut penser cela de toi+ ! Est-​ce que le Juge de toute la terre ne fera pas ce qui est juste+ ? ” 26  Alors Jéhovah dit : “ Si je trouve dans Sodome cinquante justes au milieu de la ville, oui je pardonnerai à tout le lieu à cause d’eux+. ” 27  Mais Abraham répondit et dit : “ S’il te plaît, voici que je me suis décidé à parler à Jéhovah*, alors que je suis poussière et cendre+. 28  Supposons que des cinquante justes il en manque cinq. Pour les cinq, vas-​tu ravager toute la ville ? ” À quoi il dit : “ Je ne la ravagerai pas si j’y trouve [les] quarante-cinq+. ” 29  Mais il recommença à lui parler encore et dit : “ Supposons qu’il s’en trouve là quarante. ” Alors il dit : “ Je ne le ferai pas à cause des quarante. ” 30  Mais il reprit : “ S’il te plaît, que Jéhovah* ne s’enflamme pas de colère+, mais laisse-​moi parler encore+ : Supposons qu’il s’en trouve là trente. ” Alors il dit : “ Je ne le ferai pas si j’en trouve là trente. ” 31  Mais il reprit : “ S’il te plaît, voici que je me suis décidé à parler à Jéhovah*+ : Supposons qu’il s’en trouve là vingt. ” Alors il dit : “ Je ne la ravagerai pas à cause des vingt+. ” 32  Finalement il dit : “ S’il te plaît, que Jéhovah* ne s’enflamme pas de colère+, mais laisse-​moi parler encore cette fois+ : Supposons qu’il s’en trouve là dix. ” Alors il dit : “ Je ne la ravagerai pas à cause des dix+. ” 33  Puis Jéhovah+ s’en alla, lorsqu’il eut achevé de parler à Abraham, et Abraham retourna en son lieu.

Notes

Premier des 134 endroits où les scribes (Sopherim) ont changé YHWH en ʼAdhonay. Substitution due à un respect intempestif pour le nom de Dieu. Voir App. 1B.
Le séa équivalait à 7,33 l.
“ lui ”. Dans M, les scribes (Sopherim) ont marqué de points extraordinaires le terme héb., mais cela n’influe pas sur la traduction. Voir App. 2A.
Ou : “ à cette époque-​ci, au printemps ”. Vg : “ à cette [même] époque, la vie étant [son] semblable ”. Cf. Rm 4:17-20.
Lit. : “ la voie des femmes ”. Aujourd’hui encore, cette expression héb. s’emploie pour désigner les règles.
Lit. : “ et mon seigneur ”. Héb. : waʼdhoni. Sara est louée pour avoir appelé son mari “ mon seigneur ”. Voir 1P 3:6.
“ Et Jéhovah ”. Héb. : waYhowah.
Première des 18 corrections des scribes (Sopherim), la seule en Gn. M : “ mais Abraham, lui, se tenait encore devant Jéhovah ”. Voir App. 2B.
Voir v. 18:3, note.
Voir v. 18:3, note.
Voir v. 18:3, note.
Voir v. 18:3, note.