Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

Genèse 14​:​1-24

14  Or voici ce qui arriva aux jours* d’Amraphel roi* de Shinéar+, d’Ariok roi d’Ellasar, de Kedorlaomer+ roi d’Élam+ et de Tidal roi de Goyim*+ :  ceux-ci firent la guerre à Béra roi de Sodome+, à Birsha roi de Gomorrhe+, à Shinab roi d’Adma+, à Shéméber roi de Tseboyim+ et au roi de Béla (c’est-à-dire de Tsoar+).  Tous ceux-ci marchèrent, en alliés+, vers la Basse Plaine de Siddim+, c’est-à-dire la mer Salée+.  Douze ans ils avaient servi Kedorlaomer, mais la treizième année ils s’étaient rebellés.  Dans la quatorzième année arriva Kedorlaomer, ainsi que les rois qui étaient avec lui, et ils infligèrent des défaites aux Rephaïm à Ashteroth-Qarnaïm+, aux Zouzim à Ham, aux Émim+ à Shavé-Qiriathaïm,  et aux Horites+ dans leur montagne de Séïr+, jusqu’à El-Parân+, qui est près du désert.  Puis ils firent demi-tour et arrivèrent à En-Mishpat, c’est-à-dire Qadesh+, et ils mirent en déroute toute la campagne des Amaléqites+ et aussi les Amorites+ qui habitaient à Hatsatsôn-Tamar+.  Alors le roi de Sodome se mit en marche, ainsi que le roi de Gomorrhe, le roi d’Adma, le roi de Tseboyim et le roi de Béla (c’est-à-dire de Tsoar), et ils se rangèrent en bataille contre eux dans la Basse Plaine de Siddim+,  contre Kedorlaomer roi d’Élam, Tidal roi de Goyim, Amraphel roi de Shinéar et Ariok roi d’Ellasar+ ; quatre rois contre les cinq. 10  Or la Basse Plaine de Siddim+ n’était que des puits et des puits de bitume+ ; les rois de Sodome et de Gomorrhe+ prirent la fuite et y tombèrent, et ceux qui restaient s’enfuirent dans la région montagneuse+. 11  Alors les vainqueurs* prirent tous les biens de Sodome et de Gomorrhe, ainsi que tous leurs vivres, et ils s’en allèrent par leur chemin+. 12  Ils prirent aussi Lot le fils du frère d’Abram et ses biens, et ils continuèrent leur chemin. Il habitait alors à Sodome+. 13  Après cela, un homme qui s’était échappé vint informer Abram l’Hébreu*+. Il campait alors parmi les grands arbres de Mamré l’Amorite+, le frère d’Eshkol et le frère d’Aner+ ; ceux-ci étaient des alliés* d’Abram. 14  Ainsi Abram apprit que son frère avait été capturé+. Alors il passa en revue ses hommes bien entraînés+, trois cent dix-huit esclaves nés dans sa maisonnée*+, et se lança à la poursuite [des rois] jusqu’à Dân+. 15  Puis, durant la nuit, il répartit contre eux sa troupe+ — lui et ses esclaves — ; si bien qu’il les battit et les poursuivit jusqu’à Hoba, qui est au nord* de Damas. 16  Ensuite il ramena tous les biens+ et il ramena aussi Lot son frère et ses biens, ainsi que les femmes et le peuple+. 17  Alors le roi de Sodome sortit à sa rencontre — après qu’il revint de battre Kedorlaomer et les rois qui étaient avec lui —, vers la Basse Plaine de Shavé*, c’est-à-dire la Basse Plaine du roi+. 18  Et Melkisédec+ roi de Salem+ apporta dehors du pain et du vin+ ; il était prêtre* du Dieu Très-Haut*+. 19  Puis il le bénit et dit : “ Béni soit Abram du Dieu Très-Haut+,Celui qui a produit* le ciel et la terre+ ! 20  Et béni soit le Dieu Très-Haut+,qui a livré tes oppresseurs en ta main+ ! ” Alors Abram* lui donna le dixième* de tout+. 21  Après cela, le roi de Sodome dit à Abram : “ Donne-​moi les âmes*+, mais prends pour toi les biens. ” 22  Mais Abram dit au roi de Sodome : “ Oui, je lève ma main [en faisant serment]+ vers Jéhovah le Dieu Très-Haut, Celui qui a produit le ciel et la terre, 23  que, d’un fil à une lanière de sandale, non, je ne prendrai rien de tout ce qui est à toi+, pour que tu ne dises pas : ‘ C’est moi qui ai enrichi Abram. ’ 24  Rien pour moi+ ! Seulement ce qu’ont déjà mangé les jeunes gens, et la part des hommes qui sont allés avec moi, Aner, Eshkol et Mamré+ — qu’ils prennent leur part+. ”

Notes

“ Or voici ce qui arriva aux jours de ”. Héb. : wayhi bimé. Cette phrase se rencontre six fois dans M ; dans ce v., mais aussi en Ru 1:1 ; Est 1:1 ; Is 7:1 ; Jr 1:3, et avec un ajout en 2S 21:1. Elle annonce une période d’épreuves qui s’achève par une bénédiction.
“ roi ”. Héb. : mèlèkh ; première mention de ce titre, sans l’article défini, mais suivi d’un nom propre au génitif.
“ roi des nations ”, LXXVg.
“ les vainqueurs ”. Lit. : “ ils ”.
“ l’Hébreu ”. Héb. : haʽIvri ; première mention du terme que l’on retrouve ensuite en 39:14, 17.
Lit. : “ des propriétaires (maîtres) d’une alliance ”. Héb. : baʽalé verith.
Lit. : “ nés de sa maison ”. Il s’agissait d’enfants d’esclaves et non d’esclaves achetés.
Lit. : “ à gauche ”, c.-à-d. lorsqu’on regarde vers l’est.
Cette vallée était située près de Salem ou Jérusalem.
“ prêtre ”. Héb. : khohén ; première mention de ce mot.
“ du Dieu Très-Haut ”. Héb. : leʼÉl ʽÈlyôn. Dans ce v., le mot héb. traduit par “ Dieu ” n’est pas ʼÈlohim, mais ʼÉl sans l’article défini, bien que ce terme ʼÉl soit suivi de l’adj. ʽÈlyôn, “ Très-Haut ”.
“ Celui qui a produit ”. LXXVg : “ qui a créé ” ; au v. 14:22, Vg a lu : “ Possesseur ”.
Lit. : “ il ”.
Ou : “ la dîme ”. Première mention de la dîme ou dixième.
“ les âmes ”, M(héb. : hannèphèsh, sing., mais au sens collectif)SyVg ; LXX : “ hommes ”.