Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

La Bible en ligne | LES SAINTES ÉCRITURES. TRADUCTION DU MONDE NOUVEAU

Ecclésiaste 3​:​1-22

3  Pour tout il y a un temps fixé+, oui un temps* pour toute affaire sous les cieux :  un temps pour la naissance+ et un temps pour mourir+ ; un temps pour planter et un temps pour déraciner ce qui était planté+ ;  un temps pour tuer+ et un temps pour guérir+ ; un temps pour démolir et un temps pour bâtir+ ;  un temps pour pleurer+ et un temps pour rire+ ; un temps pour se lamenter+ et un temps pour bondir+ ;  un temps pour jeter des pierres+ et un temps pour amasser des pierres+ ; un temps pour étreindre+ et un temps pour s’abstenir d’étreindre+ ;  un temps pour chercher+ et un temps pour se résigner à la perte ; un temps pour garder et un temps pour jeter+ ;  un temps pour déchirer+ et un temps pour coudre+ ; un temps pour se taire+ et un temps pour parler+ ;  un temps pour aimer et un temps pour haïr+ ; un temps pour la guerre+ et un temps pour la paix+.  Quel avantage y a-​t-​il, pour celui qui agit, dans ce à quoi il travaille dur+ ? 10  J’ai vu l’occupation que Dieu a donnée aux fils des humains pour s’y occuper+. 11  Toute chose, il l’a faite belle en son temps+. Même les temps indéfinis, il les a mis dans leur cœur+, pour que les humains* ne découvrent jamais l’œuvre que le [vrai] Dieu a faite du début* à la fin+. 12  J’ai appris qu’il n’y a rien de mieux pour eux que de se réjouir et de faire le bien durant sa vie+ ; 13  et aussi que tout homme* mange, oui qu’il boive et qu’il voie le bien pour tout son dur travail+. C’est le don de Dieu+. 14  J’ai appris que tout ce que le [vrai] Dieu fait, cela sera pour des temps indéfinis+. Il n’y a rien à y ajouter et il n’y a rien à en retrancher+ ; mais le [vrai] Dieu lui-​même l’a fait+, pour que les gens aient peur à cause de lui+. 15  Ce qui a été, cela avait déjà été, et ce qui doit être a déjà été+ ; et le [vrai] Dieu+ lui-​même cherche sans cesse ce qui est poursuivi+. 16  Et j’ai vu encore sous le soleil le lieu du droit, et là il y avait la méchanceté ; le lieu de la justice, et là il y avait la méchanceté+. 17  Moi, j’ai dit dans mon cœur+ : “ Le [vrai] Dieu jugera le juste et le méchant+, car il y a un temps pour toute affaire et concernant toute œuvre, là+. ” 18  Moi, j’ai dit dans mon cœur, au sujet des fils des humains, que le [vrai] Dieu va les trier pour qu’ils voient qu’ils sont eux-​mêmes des bêtes+.1  Car il y a une fin* pour ce qui est des fils des humains et une fin pour ce qui est de la bête ; ils ont une fin identique+. Comme meurt l’un*, ainsi meurt l’autre+ ; et ils ont tous un même esprit*+, de sorte qu’il n’y a pas de supériorité de l’homme sur la bête, car tout est vanité.2  Tous vont vers un même lieu+. Ils sont tous venus de la poussière*+, et ils retournent tous à la poussière+.2  Qui connaît l’esprit des fils des humains, s’il monte en haut, et l’esprit de la bête, s’il descend en bas vers la terre+ ?2  Et j’ai vu qu’il n’y a rien de mieux pour l’homme que de se réjouir de ses œuvres+, car c’est là sa part ; qui en effet le fera venir pour voir ce qui sera après lui+ ?

Notes

Ou : “ une époque, un moment opportun ”.
Lit. : “ l’homme tiré du sol . Héb. : haʼadham.
Lit. : “ depuis la tête ”.
Ou : “ tout homme tiré du sol ”. Héb. : kol-haʼadham.
Ou : “ un événement ”. Lit. : “ hasard ”. Héb. : miqrèh.
Lit. : “ Comme meurt celui-ci ”. Héb. : kemôth zèh.
Ou : “ et (...) souffle ”. Héb. : werouaḥ ; gr. : pneuma.
“ de la poussière ”. Héb. : min-hèʽaphar. Voir Gn 2:7, note “ poussière ”.