2 Thessaloniciens 3​:​1-18

3  Enfin, frères, priez pour nous+, pour que la parole de Jéhovah*+ poursuive sa course+ et continue d’être glorifiée comme d’ailleurs elle l’est chez vous ;  et que nous soyons délivrés des hommes malfaisants et méchants+, car la foi n’est pas le bien de tous+.  Mais le Seigneur est fidèle, et il vous affermira et vous gardera du méchant+.  En outre, nous avons confiance+ dans [le] Seigneur à votre sujet, que vous faites et que vous continuerez à faire les choses que nous ordonnons+.  Que le Seigneur continue à diriger avec succès vos cœurs vers l’amour+ de Dieu et vers l’endurance+ pour le Christ.  Or nous vous ordonnons+, frères, au nom du Seigneur Jésus Christ, de vous éloigner+ de tout frère qui marche de manière désordonnée+ et non selon la tradition* que vous avez reçue de nous+.  Car vous savez vous-​mêmes comment il faut nous imiter+, parce que nous ne nous sommes pas conduits parmi vous d’une manière désordonnée+,  nous n’avons non plus mangé gratuitement la nourriture de personne+. Au contraire, dans le labeur et la peine+, nous avons travaillé nuit et jour pour n’imposer de fardeau coûteux à aucun d’entre vous+.  Non que nous n’en ayons le pouvoir+, mais afin de nous donner nous-​mêmes en exemple à vous, pour que vous nous imitiez+. 10  Et en effet, lorsque nous étions chez vous, nous vous donnions cet ordre+ : “ Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus+. ” 11  Car nous apprenons que certains marchent parmi vous d’une manière désordonnée+, ne travaillant pas du tout, mais se mêlant de ce qui ne les regarde pas+. 12  À ces gens-​là nous adressons cet ordre et cette exhortation dans [le] Seigneur Jésus Christ : qu’en travaillant avec calme ils mangent la nourriture qu’ils gagnent eux-​mêmes+. 13  Quant à vous, frères, ne renoncez pas à faire le bien+. 14  Mais si quelqu’un n’obéit pas à notre parole+ [qui vous est parvenue] grâce à cette lettre, notez* cet homme+, cessez de le fréquenter*+, pour qu’il en prenne honte+. 15  Et pourtant, ne le considérez pas comme un ennemi, mais continuez à l’avertir*+ comme un frère. 16  Or, que le Seigneur de paix lui-​même vous donne la paix, constamment, de toute manière+. Que le Seigneur soit avec vous tous. 17  [Voici] ma salutation, celle de Paul, de ma propre main+, ce qui est un signe dans chaque lettre ; c’est ainsi que j’écris. 18  Que la faveur imméritée+ de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous.

Notes

Voir App. 1D.
Ou : “ l’instruction ”.
Lit. : “ marquez ceci [celui-ci] d’un signe ”.
Lit. : “ ne pas se mêler à lui ”.
Lit. : “ mettez des pensées dans (lui) ”.