Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

2 Rois 9​:​1-37

9  Et Élisha le prophète appela un des fils+ des prophètes et lui dit alors : “ Ceins tes reins+, prends dans ta main ce flacon*+ d’huile et va à Ramoth-Guiléad+.  Quand tu y seras arrivé, vois là-bas Yéhou+ le fils de Yehoshaphat le fils de Nimshi ; tu devras entrer, le faire se lever du milieu de ses frères et le conduire dans la chambre la plus retirée+.  Tu devras prendre le flacon d’huile, le verser sur sa tête+ et dire : ‘ Voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Je t’oins+ vraiment comme roi+ sur Israël. ” ’ Puis tu devras ouvrir la porte et t’enfuir sans attendre. ”  Et le serviteur, le serviteur du prophète, partit pour Ramoth-Guiléad.  Quand il arriva, eh bien, voici que les chefs des forces militaires étaient assis. Il dit alors : “ J’ai une parole pour toi+, ô chef ! ” Mais Yéhou dit : “ Pour lequel de nous tous ? ” Alors il dit : “ Pour toi, ô chef ! ”  Il se leva donc et entra dans la maison ; et l’autre se mit à verser l’huile sur sa tête et lui dit : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah le Dieu d’Israël : ‘ Je t’oins vraiment comme roi+ sur le peuple de Jéhovah+, c’est-à-dire sur Israël.  Tu devras abattre la maison d’Ahab ton seigneur, et je devrai venger+ le sang* de mes serviteurs les prophètes et le sang de tous les serviteurs de Jéhovah, de la main de Jézabel+.  Toute la maison d’Ahab devra périr, et je devrai retrancher de chez Ahab+ quiconque urine contre un mur*+ et tout impuissant et inutile*+ en Israël.  Je devrai constituer la maison d’Ahab comme la maison de Yarobam+ le fils de Nebat et comme la maison de Baasha+ le fils d’Ahiya. 10  Et Jézabel, les chiens la mangeront+ dans la parcelle de terrain de Yizréel, et personne ne l’enterrera. ’ ” Là-dessus il ouvrit la porte et s’enfuit+. 11  Quant à Yéhou, il sortit vers les serviteurs de son seigneur ; ils lui dirent alors : “ Tout va-​t-​il bien+ ? Pourquoi ce fou+ est-​il venu vers toi ? ” Mais il leur dit : “ Vous-​mêmes, vous connaissez bien l’homme et le genre de propos qu’il tient. ” 12  Mais ils dirent : “ C’est faux* ! Raconte-​nous, s’il te plaît. ” Alors il dit : “ Il m’a parlé de telle et telle façon, en disant : ‘ Voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Je t’oins vraiment comme roi sur Israël+. ” ’ ” 13  En toute hâte alors ils prirent chacun son vêtement+ et le mirent sous lui, sur les marches nues, puis ils sonnèrent du cor+ et dirent : “ Yéhou est devenu roi+ ! ” 14  Et Yéhou+ le fils de Yehoshaphat le fils de Nimshi+ se mit à conspirer+ contre Yehoram*. Quant à Yehoram, il avait monté la garde à Ramoth-Guiléad+, lui et tout Israël, à cause de Hazaël+ le roi de Syrie. 15  Plus tard, Yehoram+ le roi s’en était retourné pour se faire guérir à Yizréel+ des blessures que les Syriens avaient réussi à lui infliger, quand il combattait Hazaël le roi de Syrie+. Yéhou dit alors : “ Si votre âme est d’accord*+, que personne ne s’échappe de la ville et ne sorte pour aller porter la nouvelle dans Yizréel. ” 16  Puis Yéhou monta [en char] et partit pour Yizréel, car Yehoram était couché là, et Ahazia*+ le roi de Juda était descendu pour voir Yehoram. 17  Le guetteur+ se tenait sur la tour+ à Yizréel+, et il vit la masse tumultueuse [des hommes] de Yéhou, comme celui-ci arrivait ; aussitôt il dit : “ Je vois une masse [d’hommes] tumultueuse. ” Alors Yehoram dit : “ Prends un cavalier, envoie-​le à leur rencontre et qu’il dise : ‘ Y a-​t-​il la paix+ ? ’ ” 18  Un cavalier à cheval partit donc à sa rencontre et dit : “ Voici ce qu’a dit le roi : ‘ Y a-​t-​il la paix ? ’ ” Mais Yéhou dit : “ Qu’as-​tu à faire avec ‘ la paix*+ ’ ? Tourne [et passe] sur mes arrières ! ” Puis le guetteur+ annonça, disant : “ Le messager est arrivé jusqu’à eux, mais il ne s’en est pas retourné. ” 19  Il envoya donc un deuxième cavalier à cheval, qui, lorsqu’il arriva vers eux, se mit à dire : “ Voici ce qu’a dit le roi : ‘ Y a-​t-​il la paix ? ’ ” Mais Yéhou dit : “ Qu’as-​tu à faire avec ‘ la paix+ ’ ? Tourne [et passe] sur mes arrières ! ” 20  Puis le guetteur annonça, disant : “ Il est arrivé jusqu’à eux, mais il ne s’en est pas retourné ; la façon de conduire est comme la façon de conduire de Yéhou+ le petit-fils* de Nimshi+, car il conduit avec démence+. ” 21  Alors Yehoram dit : “ Attelle+ ! ” On attela donc son char, et Yehoram le roi d’Israël et Ahazia+ le roi de Juda sortirent chacun sur son char. Comme ils sortaient à la rencontre de Yéhou, ils finirent par le trouver dans la parcelle de terrain de Naboth+ le Yizréélite. 22  Et voici ce qui arriva : dès que Yehoram vit Yéhou, immédiatement il dit : “ Y a-​t-​il la paix, Yéhou ? ” Mais celui-ci dit : “ Quelle paix+ pourrait-​il bien y avoir, tant qu’il y a les fornications de Jézabel+ ta mère et ses nombreuses sorcelleries+ ? ” 23  Yehoram aussitôt vira avec ses mains pour s’enfuir et dit à Ahazia : “ Duperie+, Ahazia ! ” 24  [Mais] Yéhou remplit sa main d’un arc+ et atteignit Yehoram entre les bras, de telle sorte que la flèche lui sortit par le cœur, et il s’écroula dans son char+. 25  [Yéhou] dit alors à Bidqar* son aide de camp+ : “ Prends-​le [et] jette-​le dans la parcelle du champ de Naboth le Yizréélite+ ; car souviens-​toi : moi et toi nous conduisions des attelages derrière Ahab son père, et Jéhovah lui-​même proféra contre lui cette déclaration+ : 26  ‘ “ Oui, j’ai vu hier le sang+ de Naboth et le sang de ses fils+ ”, c’est là ce que déclare Jéhovah ; “ oui, je te paierai de retour+ dans cette parcelle de terrain ”, c’est là ce que déclare Jéhovah. ’ Maintenant donc, prends-​le [et] jette-​le dans la parcelle de terrain, selon la parole de Jéhovah+. ” 27  Et Ahazia+ le roi de Juda vit cela et il s’enfuit par le chemin de la maison du jardin+. (Plus tard*, Yéhou se lança à sa poursuite et dit : “ Lui aussi, abattez-​le ! ” On l’abattit alors* qu’il était sur le char, à la montée de Gour, qui est près de Yibléam+. Et il continua de fuir vers Meguiddo+ et mourut là+. 28  Alors ses serviteurs le transportèrent dans un char à Jérusalem, puis ils l’enterrèrent dans sa tombe, avec ses ancêtres, dans la Cité de David+. 29  C’est en la onzième année de Yehoram+ le fils d’Ahab qu’Ahazia+ était devenu roi sur Juda.) 30  Finalement Yéhou arriva à Yizréel+, et Jézabel+ l’apprit. Alors elle se farda+ les yeux avec un fard noir et se fit une tête magnifique+, puis elle regarda par la fenêtre+. 31  Et Yéhou entra par la porte. Elle dit alors : “ Est-​ce que tout a bien marché pour Zimri+ le tueur de son seigneur ? ” 32  Alors il leva son visage vers la fenêtre et dit : “ Qui est avec moi ? Qui+ ? ” Aussitôt deux ou trois fonctionnaires de la cour+ regardèrent vers lui. 33  Alors il dit : “ Laissez-​la tomber+ ! ” Et ils la laissèrent tomber ; une partie de [son] sang gicla sur le mur et sur les chevaux ; et il se mit à la piétiner+. 34  Après quoi il entra, mangea et but, puis il dit : “ S’il vous plaît, occupez-​vous de cette maudite+ et enterrez-​la, car elle est fille de roi+. ” 35  Quand ils allèrent pour l’enterrer, ils ne trouvèrent d’elle que le crâne, les pieds et les paumes des mains+. 36  Quand ils revinrent l’en informer, alors il dit : “ C’est la parole de Jéhovah, celle qu’il a prononcée par le moyen+ de son serviteur Éliya* le Tishbite, en ces termes : ‘ Dans la parcelle de terrain de Yizréel, les chiens mangeront la chair de Jézabel+. 37  Oui, le cadavre de Jézabel deviendra comme du fumier+ sur la face des champs, dans la parcelle de terrain de Yizréel, pour qu’on ne puisse pas dire : “ Ceci est Jézabel+. ” ’ ”

Notes

Ou : “ cette cruchette ”, en céramique.
Lit. : “ sangs ”.
“ quiconque urine contre un mur ”. Hébraïsme désignant les mâles.
Lit. : “ un retenu et un relâché (abandonné) ”. Voir Dt 32:36, note “ inutile ”.
Lit. : “ Mensonge ! ”
“ Yehoram ”. Héb. : Yôram, comme en 8:16.
Lit. : “ S’il y a votre âme ”.
“ et Ahazia ”. Héb. : waʼAḥazyah ; gr. : Okhozias, “ Ochozias ”. Cf. 1R 22:40, note.
Lit. : “ Qu’[y a-​t-​il] pour toi et pour la paix ? ” Voir App. 7B.
Lit. : “ fils ”.
“ Bidqar ”, M ; Sy : “ Ben-Déqer ”.
“ On l’abattit alors ”, SyVg; manque dans M.
“ Éliya ”. Héb. : ʼÉliyahou ; gr. : Êliou, “ Élie ”. Voir 1:13, note.