Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

2 Rois 1​:​1-18

1  Et Moab+ commença à se révolter+ contre Israël après la mort d’Ahab+.  À l’époque Ahazia tomba+ par le treillis de sa chambre haute*+ qui était à Samarie, et il fut malade. Il envoya donc des messagers et leur dit : “ Allez interroger+ Baal-Zeboub*+ le dieu* d’Éqrôn+ [pour savoir] si je survivrai à cette maladie+. ”  Quant à l’ange+ de Jéhovah, il parla à Éliya* le Tishbite+ : “ Lève-​toi, monte à la rencontre des messagers du roi de Samarie et dis-​leur : ‘ Est-​ce parce qu’il n’y a pas de Dieu+ en Israël que vous allez interroger Baal-Zeboub le dieu d’Éqrôn ?  C’est pourquoi voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Le lit sur lequel tu es monté, tu n’en descendras pas, car tu mourras à coup sûr+. ” ’ ” Et Éliya s’en alla.  Quand les messagers revinrent auprès de lui, aussitôt il leur dit : “ Pourquoi êtes-​vous revenus ? ”  Et ils lui dirent : “ Un homme est monté à notre rencontre et puis nous a dit : ‘ Allez, retournez auprès du roi qui vous a envoyés, et vous devrez lui parler : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah+ : ‘ Est-​ce parce qu’il n’y a pas de Dieu en Israël que tu envoies interroger Baal-Zeboub le dieu d’Éqrôn ? C’est pourquoi le lit sur lequel tu es monté, tu n’en descendras pas, car tu mourras à coup sûr+. ’ ” ’ ”  Et il leur parla : “ Quel était l’aspect de l’homme qui est monté à votre rencontre, puis qui vous a dit ces paroles ? ”  Et ils lui dirent : “ C’était un homme qui possédait un vêtement de poil*+, avec une ceinture de cuir ceinte autour de ses reins+. ” Aussitôt il dit : “ C’était Éliya le Tishbite. ”  Alors il envoya vers lui un chef* de cinquante avec ses cinquante [hommes]+. Quand celui-ci monta vers lui, voici qu’il était assis au sommet de la montagne. Il lui parla alors : “ Homme du [vrai] Dieu*+, le roi lui-​même a parlé : ‘ Descends. ’ ” 10  Mais Éliya répondit et parla au chef des cinquante : “ Eh bien, si je suis un homme de Dieu*, que le feu+ descende des cieux et te dévore, toi et tes cinquante [hommes]. ” Et le feu descendit des cieux et se mit à le dévorer, lui et ses cinquante [hommes]+. 11  Alors il envoya de nouveau vers lui un autre chef de cinquante avec ses cinquante [hommes]+. Celui-ci, à son tour, répondit et lui parla : “ Homme du [vrai] Dieu, voici ce qu’a dit le roi : ‘ Vite, descends+. ’ ” 12  Mais Éliya répondit et leur parla : “ Si je suis un homme du [vrai] Dieu, que le feu descende des cieux et te dévore, toi et tes cinquante [hommes]. ” Et le feu de Dieu descendit des cieux et se mit à le dévorer, lui et ses cinquante [hommes]. 13  Alors il envoya encore un troisième chef de cinquante ainsi que ses cinquante [hommes]+. Mais le troisième chef de cinquante monta et vint se mettre à genoux+ en face d’Éliya*, puis il implora+ sa faveur et lui parla : “ Homme du [vrai] Dieu, s’il te plaît, que mon âme+ et l’âme de tes cinquante serviteurs que voici soient précieuses+ à tes yeux. 14  Voilà que le feu est descendu des cieux et s’est mis à dévorer+ les deux premiers chefs de cinquante ainsi que leurs cinquante [hommes] ; mais maintenant, que mon âme soit précieuse à tes yeux. ” 15  L’ange de Jéhovah dit alors à Éliya : “ Descends avec lui. N’aie pas peur à cause de lui+. ” Il se leva donc et descendit avec lui vers le roi. 16  Puis il lui parla : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ Étant donné que tu as envoyé des messagers+ pour interroger Baal-Zeboub le dieu* d’Éqrôn+, est-​ce parce qu’il n’y a pas de Dieu en Israël dont on puisse interroger la parole ? C’est pourquoi le lit sur lequel tu es monté, tu n’en descendras pas, car tu mourras à coup sûr. ’ ” 17  Et il mourut finalement+, selon la parole+ de Jéhovah qu’Éliya avait prononcée ; et Yehoram*+ commença à régner à sa place, dans la deuxième année de Yehoram+ le fils de Yehoshaphat le roi de Juda, car il n’avait pas eu de fils. 18  Pour le reste des choses d’Ahazia+, celles qu’il a faites, est-​ce qu’elles ne sont pas écrites dans le livre+ des affaires des jours des rois d’Israël ?

Notes

Voir Jg 3:20, note.
“ Baal-Zeboub ”. Héb. : beVaʽal Zevouv, qui signifie “ Propriétaire des Mouches ”. Cf. Mt 12:24, note.
“ le dieu de ”. Héb. : ʼèlohé, pl. de ʼèlôah, pour exprimer l’excellence et qui désigne Baal-Zeboub. Cf. Jg 16:23, note.
“ Éliya ”. Héb. : ʼÉliyah, qui signifie “ Mon Dieu est Jéhovah ” ; LXXBagster(gr.) : Êliou ; Vgc(lat.) : Eliam, “ Élie ”. Cf. 2R 1 v. 13, note.
Lit. : “ un homme un propriétaire [héb. : baʽal] de poil ”.
“ chef de ”. Héb. : sar ; lat. : principem.
“ Homme du [vrai] Dieu ”. Héb. : ʼish haʼÈlohim. Voir App. 1F.
“ homme de Dieu ”. Héb. : ʼish ʼÈlohim.
Signifie : “ Mon Dieu est Jéhovah ”. Héb. : ʼÉliyahou, comme dans la suite du récit jusqu’en 10:17 et en 2Ch 21:12. Gr. : Êliou, “ Élie ”.
“ le dieu de ”. Héb. : ʼèlohé. Voir v. 1:2, note “ dieu ”.
Signifie : “ Jéhovah est élevé (haut) ”. Héb. : Yehôram ; LXXLagardeSyVg : “ Yehoram son frère ”.