Aller au contenu

Aller au sous-menu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Français

La Bible en ligne | LES SAINTES ÉCRITURES. TRADUCTION DU MONDE NOUVEAU

2 Pierre 3​:​1-18

3  Bien-aimés, voici déjà la deuxième lettre que je vous écris et dans celle-ci, comme dans la première+, je stimule par un rappel+ votre claire faculté de réflexion*,  pour que vous vous souveniez des paroles prononcées autrefois par les saints prophètes+ et du commandement du Seigneur et Sauveur, [transmis] par vos apôtres+.  Car vous savez d’abord ceci : que dans les derniers jours+ il viendra des moqueurs*+ avec leur moquerie, allant selon leurs propres désirs+  et disant+ : “ Où est sa présence* promise+ ? Oui, depuis le jour où nos ancêtres se sont endormis [dans la mort], toutes choses demeurent exactement comme depuis le commencement de la création+. ”  Car, selon leur désir, il leur échappe ceci : qu’il y avait des cieux+ depuis les temps anciens et une terre apparaissant en masse compacte au-dessus de l’eau+ et se trouvant au milieu de l’eau+ par la parole de Dieu ;  et que par ces [moyens] le monde d’alors a été détruit quand il a été submergé par l’eau+.  Mais par la même parole les cieux+ et la terre+ de maintenant sont amassés pour le feu+ et sont réservés jusqu’au jour de jugement+ et de destruction des hommes impies+.  Mais que ceci notamment ne vous échappe pas, bien-aimés : c’est qu’un jour devant Jéhovah* est comme mille ans et mille ans comme un jour+.  Jéhovah* n’est pas lent en ce qui concerne sa promesse+, comme certains considèrent la lenteur, mais il est patient avec vous, parce qu’il ne veut pas que qui que ce soit périsse*, mais il veut que tous parviennent à la repentance*+. 10  Cependant le jour de Jéhovah*+ viendra comme un voleur+, et en ce [jour] les cieux passeront+ dans un sifflement+, mais les éléments* devenus brûlants seront dissous*+, et la terre+ et les œuvres qui s’y trouvent seront découvertes*+. 11  Puisque toutes ces choses doivent être ainsi dissoutes, quel genre d’hommes il vous faut être en actes de sainte conduite et en actions marquées par l’attachement à Dieu, 12  attendant+ et gardant constamment à l’esprit* la présence* du jour de Jéhovah*+, à cause duquel [les] cieux étant en feu seront dissous+ et [les] éléments devenus brûlants fondront ! 13  Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux+ et une nouvelle terre+, et dans ceux-ci habitera la justice+. 14  C’est pourquoi, bien-aimés, puisque vous attendez ces choses, faites tout votre possible pour être finalement trouvés par lui sans tache+ et sans défaut et dans la paix+. 15  Et considérez comme salut la patience* de notre Seigneur, tout comme notre frère bien-aimé Paul, selon la sagesse+ qui lui a été donnée, vous l’a aussi écrit+, 16  parlant de ces choses ainsi qu’il le fait également dans toutes [ses] lettres. Il s’y trouve, cependant, certaines choses difficiles à comprendre, que les personnes sans instruction* et instables déforment*, comme [elles le font] aussi avec le reste des Écritures+, pour leur propre destruction. 17  Vous donc, bien-aimés, qui savez cela à l’avance+, tenez-​vous sur vos gardes, de peur que vous ne soyez entraînés avec eux par l’erreur des gens qui bravent la loi* et que vous ne veniez à déchoir de votre propre fermeté+.1  Non, mais continuez à croître dans la faveur imméritée et la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ+. À lui [soit] la gloire, et maintenant et jusqu’au jour d’éternité+.

Notes

Lit. : “ perception mentale ”.
Ou : “ railleurs ”.
Voir App. 5B.
Voir App. 1D.
Voir App. 1D.
Ou : “ soit détruit ”.
Lit. : “ changement de mentalité, d’attitude ”. Gr. : métanoïan.
Voir App. 1D.
Ou : “ les corps célestes ”. Gr. : stoïkhéïa.
Lit. : “ seront déliés ”.
“ seront découvertes ”, אB ; AVg: “ seront brûlées ”.
“ gardant constamment à l’esprit ”. C.-à-d. : “ désirant ardemment ”. Lit. : “ accélérant ”.
Voir App. 5B.
“ de Jéhovah ”, J7,8,17 ; CVgc(gr.) : tou Kuriou ; אABVgSy: “ de Dieu ”. Voir App. 1D.
Lit. : “ longueur d’esprit ”.
Lit. : “ ceux qui n’apprennent pas ”.
Lit. : “ tordent ”.
Lit. : “ des (gens) criminels ”.