2 Corinthiens 11​:​1-33

11  Je voudrais que vous supportiez de moi un peu de folie+. Mais oui, vous me supportez.  Car je suis jaloux à votre sujet d’une jalousie qui vient de Dieu+ ; je vous ai, en effet, personnellement promis en mariage+ à un seul mari+, pour vous présenter au Christ comme une vierge+ pure+.  Mais j’ai peur que d’une manière ou d’une autre — comme le serpent a séduit Ève+ par sa ruse — votre intelligence ne se corrompe+ loin de la sincérité et de la pureté qui sont dues au Christ+.  Et en effet, si quelqu’un vient prêcher un Jésus autre que celui que nous avons prêché+, ou si vous recevez un esprit autre que celui que vous avez reçu+, ou une bonne nouvelle+ autre que celle que vous avez acceptée — vous supportez aisément [un tel homme]+.  Car j’estime que je ne me suis montré inférieur+ en rien à vos super+-apôtres.  Mais même si je suis inexpérimenté quant à la parole+, je ne le suis certainement pas quant à la connaissance+ ; mais à tous égards nous vous [l’]avons manifesté en toutes choses+.  Ou bien ai-​je commis un péché en m’abaissant+ pour que vous soyez élevés, parce que, sans qu’il [vous] en coûte rien+, je vous ai annoncé volontiers la bonne nouvelle de Dieu ?  J’ai dépouillé d’autres congrégations en acceptant [d’elles] de quoi vivre* afin de vous servir+ ;  et pourtant, quand j’étais présent parmi vous et que je me suis trouvé dans le besoin, je ne suis devenu un fardeau pour personne+, car les frères qui sont venus de Macédoine+ ont amplement pourvu à ce qui me manquait. Oui, je me suis gardé de vous être à charge en quoi que ce soit et je continuerai à m’en garder+. 10  Car c’est une vérité+ de Christ dans mon cas : on ne m’empêchera pas de me glorifier+ à ce propos dans les régions d’Achaïe. 11  Pourquoi ? Parce que je ne vous aime pas ? Dieu sait [que si]+. 12  Or ce que je fais, je le ferai encore+, pour retrancher le prétexte à ceux qui veulent un prétexte pour être trouvés nos égaux dans la fonction dont ils se glorifient. 13  Car de tels hommes sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs+, qui se transforment en apôtres de Christ+. 14  Et rien d’étonnant, car Satan lui-​même se transforme toujours en ange de lumière+. 15  Ce n’est donc pas extraordinaire si ses ministres+ aussi se transforment toujours en ministres de justice. Mais leur fin sera selon leurs œuvres+. 16  Je le dis de nouveau : que personne ne pense que je suis déraisonnable. Cependant, si [vous le pensez] vraiment, acceptez-​moi même si [j’apparais] comme [un homme] déraisonnable, pour que je puisse moi aussi me glorifier un peu+. 17  Ce que je dis, je le dis, non d’après l’exemple du Seigneur, mais comme en état de folie, dans cette assurance [qu’a l’homme qui] se glorifie+. 18  Puisque beaucoup se glorifient selon la chair+, je me glorifierai moi aussi. 19  Car vous supportez volontiers les gens déraisonnables, vous qui êtes raisonnables. 20  Oui, vous supportez quiconque vous réduit en esclavage+, quiconque dévore [tout ce que vous avez], quiconque prend [tout ce que vous avez], quiconque s’élève au-dessus de [vous], quiconque vous frappe au visage+. 21  Je le dis à [notre] déshonneur, comme si notre position avait été faible. Mais si quelqu’un d’autre montre de la hardiesse en quelque chose — je tiens des propos déraisonnables+ — moi aussi je montre de la hardiesse en cela. 22  Sont-​ils Hébreux ? Moi aussi+. Sont-​ils Israélites ? Moi aussi. Sont-​ils la semence d’Abraham ? Moi aussi+. 23  Sont-​ils ministres de Christ ? — je réponds comme un fou — je le suis de façon plus remarquable+ : dans les labeurs bien plus+, dans les prisons bien plus+, sous les coups à l’excès, voyant souvent la mort de près+. 24  Cinq fois j’ai reçu des Juifs quarante coups+ moins un, 25  trois fois j’ai été battu de verges+, une fois j’ai été lapidé+, trois fois j’ai fait naufrage+, j’ai passé une nuit et un jour dans l’abîme ; 26  voyages souvent, dangers des fleuves, dangers des brigands+, dangers venant [des gens de ma propre] race+, dangers des nations+, dangers dans la ville+, dangers dans le désert, dangers en mer, dangers parmi les faux frères, 27  labeur et peine, nuits sans sommeil+ souvent, faim et soif+, abstinence de nourriture+ bien des fois, froid et nudité. 28  Outre ces choses extérieures, il y a ce qui m’assaille de jour en jour, l’inquiétude pour toutes les congrégations+. 29  Qui est faible+ sans que je sois faible ? Qui trébuche sans que je m’enflamme ? 30  S’il faut se glorifier, je me glorifierai+ des choses ayant trait à ma faiblesse. 31  Le Dieu et Père du Seigneur Jésus — oui Celui qu’on doit louer* pour toujours — sait que je ne mens pas. 32  À Damas, le gouverneur* d’Arétas le roi gardait la ville des Damascéniens pour se saisir de moi+, 33  mais par une fenêtre de la muraille, on m’a fait descendre dans un panier+ d’osier et j’ai échappé à ses mains.

Notes

Ou : “ un salaire ”. Lat. : stipendium.
Ou : “ qui est béni ”.
Lit. : “ l’ethnarque ”. Gr. : ho éthnarkhês.