2 Chroniques 22​:​1-12

22  Alors les habitants de Jérusalem firent roi à sa place Ahazia*+ son plus jeune fils (car la bande de maraudeurs qui était venue avec les Arabes+ dans le camp avait tué tous les aînés+), et Ahazia le fils de Yehoram commença à régner comme roi de Juda.  Ahazia était âgé de vingt-deux* ans quand il commença à régner+, et pendant un an il régna à Jérusalem. Le nom de sa mère était Athalie+ la petite-fille* d’Omri+.  Lui aussi, il marcha dans les voies de la maison d’Ahab+, car sa mère+ devint sa conseillère pour agir méchamment.  Il faisait ce qui est mauvais aux yeux de Jéhovah, comme la maison d’Ahab ; car [ces gens-​là] devinrent ses conseillers+ après la mort de son père, pour sa suppression.  C’est aussi dans leur conseil qu’il marcha+, si bien qu’il alla avec Yehoram+ le fils d’Ahab le roi d’Israël à la guerre contre Hazaël+ le roi de Syrie à Ramoth-Guiléad+, [guerre] où les tireurs réussirent à frapper Yehoram*+.  Il s’en retourna alors pour se faire guérir à Yizréel+ des blessures qu’on lui avait infligées à Rama+, quand il combattait Hazaël le roi de Syrie. Quant à Azaria*+ le fils de Yehoram+ le roi de Juda, il descendit pour voir Yehoram+ le fils d’Ahab à Yizréel, car il était malade+.  Mais c’est de Dieu+ que vint la chute+ d’Ahazia, quand [il] arriva chez Yehoram ; [en effet,] lorsqu’il fut arrivé, il sortit+ avec Yehoram vers Yéhou+ le petit-fils* de Nimshi+, que Jéhovah avait oint+ pour retrancher la maison d’Ahab+.  Et il arriva, dès que Yéhou fut entré en contestation avec la maison d’Ahab+, qu’il trouva les princes de Juda et les fils des frères d’Ahazia+, ministres d’Ahazia ; alors il les tua+.  Il se mit ensuite à la recherche d’Ahazia ; on le captura finalement+, alors qu’il se cachait à Samarie+, et on l’amena à Yéhou. Puis on le mit à mort et on l’enterra+, car on disait : “ C’est le petit-fils de Yehoshaphat+ qui a recherché Jéhovah de tout son cœur+. ” Et il n’y eut personne de la maison d’Ahazia pour conserver de la force pour le royaume. 10  Quant à Athalie+ la mère d’Ahazia, elle vit que son fils était mort. Alors elle se leva et détruisit toute la descendance royale de la maison de Juda+. 11  Mais Yehoshabath+ la fille du roi prit Yehoash*+ le fils d’Ahazia et le déroba du milieu des fils du roi qui devaient être mis à mort, et elle le plaça, lui et sa nourrice, dans la chambre intérieure [réservée] aux lits. Yehoshabath la fille du roi Yehoram+, la femme de Yehoïada+ le prêtre (car elle était la sœur d’Ahazia), le tint caché à cause d’Athalie, et elle ne le mit pas à mort+. 12  Il resta avec eux dans la maison du [vrai] Dieu, caché durant six ans+, tandis qu’Athalie régnait+ sur le pays+.

Notes

“ Ahazia ”. Héb. : ʼAḥazyahou ; gr. : Okhozian ; lat. : Ochoziam, “ Achazia ”. Le même que “ Yehoahaz ” en 21:17 ; signifie aussi “ Jéhovah a saisi ”. Ici le nom de Dieu, abrégé en Yahou, suit “ Ahaz ” au lieu de le précéder.
“ vingt-deux ”, LXXLagardeSy et 2R 8:26 ; MVg : “ quarante-deux ” ; LXX : “ vingt ”.
Lit. : “ fille ”.
Lit. : “ Yoram ”.
“ Quant à Azaria ”. Héb. : waʽAzaryahou ; aux v. 22:1, 2, 7-11 : “ Ahazia ”.
Lit. : “ fils ”.
Lit. : “ Yoash ”. Gr. : Iôas ; lat. : Ioas. Voir 2R 11:21, note.