Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

1 Rois 22​:​1-53

22  Et l’on demeura trois ans sans guerre entre la Syrie et Israël.  Et il arriva, dans la troisième année, que Yehoshaphat*+ le roi de Juda entreprit de descendre vers le roi d’Israël.  Alors le roi d’Israël dit à ses serviteurs : “ En fait, savez-​vous que Ramoth-Guiléad+ nous appartient ? Pourtant nous hésitons à la reprendre de la main du roi de Syrie. ”  Puis il dit à Yehoshaphat : “ Iras-​tu au combat avec moi à Ramoth-Guiléad+ ? ” Yehoshaphat dit alors au roi d’Israël : “ Je suis comme toi. Mon peuple est comme ton peuple+. Mes chevaux sont comme tes chevaux. ”  Cependant Yehoshaphat dit au roi d’Israël : “ Demande+ d’abord, s’il te plaît, [à entendre] la parole de Jéhovah. ”  Le roi d’Israël rassembla donc les prophètes+, environ quatre cents hommes, et leur dit : “ Dois-​je aller contre Ramoth-Guiléad en guerre, ou bien dois-​je m’abstenir ? ” Ils se mirent à dire : “ Monte+, et Jéhovah* [la] livrera en la main du roi. ”  Mais Yehoshaphat dit : “ N’y a-​t-​il pas ici encore un prophète de Jéhovah ? Alors interrogeons par lui+. ”  Et le roi d’Israël dit à Yehoshaphat : “ Il y a encore un homme par qui on peut interroger Jéhovah+, mais moi, je le hais vraiment+, car il ne prophétise pas sur moi du bien, mais du mal+ — Mikaïa* le fils de Yimla. ” Cependant Yehoshaphat dit : “ Que le roi ne dise pas une chose pareille+. ”  Alors le roi d’Israël appela un certain fonctionnaire de la cour+ et dit : “ Amène vite Mikaïa le fils de Yimla+. ” 10  Or le roi d’Israël et Yehoshaphat le roi de Juda étaient assis chacun sur son trône, revêtus de vêtements+, sur l’aire de battage, à l’entrée de la porte de Samarie ; et tous les prophètes se conduisaient en prophètes devant eux+. 11  Alors Tsidqiya le fils de Kenaana se fit des cornes de fer et dit : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah+ : ‘ Avec celles-ci tu pousseras les Syriens jusqu’à ce que tu les extermines+. ’ ” 12  Et tous les autres prophètes prophétisaient de même, en disant : “ Monte à Ramoth-Guiléad et aie du succès ; à coup sûr, Jéhovah [la] livrera en la main du roi+. ” 13  Et le messager qui était allé appeler Mikaïa lui parla, en disant : “ Écoute donc ! Les paroles des prophètes sont unanimement* bonnes pour le roi. Que ta parole, s’il te plaît, devienne comme la parole de l’un d’eux, et tu devras dire ce qui est bon+. ” 14  Mais Mikaïa dit : “ Aussi vrai que Jéhovah est vivant+, ce que Jéhovah me dira, c’est cela que je dirai+. ” 15  Puis il vint vers le roi ; le roi lui dit alors : “ Mikaïa, devons-​nous aller à Ramoth-Guiléad en guerre, ou bien devons-​nous nous abstenir ? ” Aussitôt il lui dit : “ Monte et aie du succès ; à coup sûr, Jéhovah la livrera en la main du roi+. ” 16  Mais le roi lui dit : “ Combien de fois est-​ce que je te fais jurer de ne me dire que la vérité au nom de Jéhovah+ ? ” 17  Alors il dit : “ Oui, je vois tous les Israélites dispersés+ sur les montagnes, comme des brebis qui n’ont pas de berger+. Et Jéhovah a encore dit : ‘ Ceux-ci n’ont pas de maîtres*. Qu’ils retournent en paix chacun à sa maison+. ’ ” 18  Alors le roi d’Israël dit à Yehoshaphat : “ Ne t’avais-​je pas dit : ‘ Il prophétisera sur moi, non pas du bien, mais du mal+ ’ ? ” 19  Il dit encore : “ Aussi, entends la parole de Jéhovah+ : Oui, je vois Jéhovah siégeant sur son trône+ et toute l’armée des cieux se tenant près de lui, à sa droite et à sa gauche+. 20  Jéhovah alors a dit : ‘ Qui dupera Ahab, pour qu’il monte et tombe à Ramoth-Guiléad ? ’ Et celui-ci disait telle chose, tandis que celui-là disait telle [autre] chose+. 21  Finalement un esprit+ est sorti, s’est tenu devant Jéhovah et a dit : ‘ Moi, je le duperai. ’ Et Jéhovah lui a dit : ‘ Par quel moyen+ ? ’ 22  À quoi il a dit : ‘ Je sortirai et je deviendrai vraiment un esprit trompeur dans la bouche de tous ses prophètes+. ’ Alors il a dit : ‘ Tu le duperas, et même tu l’emporteras+. Sors et fais ainsi+. ’ 23  Et maintenant voici que Jéhovah a mis un esprit trompeur dans la bouche de tous tes prophètes que voilà+, mais Jéhovah lui-​même a prononcé sur toi le malheur+. ” 24  Alors Tsidqiya le fils de Kenaana s’avança, frappa Mikaïa sur la joue+ et dit : “ Par quel [chemin] l’esprit de Jéhovah est-​il passé de moi [vers toi] pour parler avec toi+ ? ” 25  À quoi Mikaïa dit : “ Regarde ! Tu vois [par quel chemin], en ce jour-​là où tu entreras dans la chambre la plus retirée+ pour te cacher+. ” 26  Alors le roi d’Israël dit : “ Prends Mikaïa et fais-​le s’en retourner vers Amôn le chef de la ville et vers Yoash le fils du roi+. 27  Et tu devras dire : ‘ Voici ce qu’a dit le roi+ : “ Mettez cet individu dans la maison de détention+ et nourrissez-​le d’une ration réduite de pain+ et d’une ration réduite d’eau, jusqu’à ce que je rentre en paix+. ” ’ ” 28  Mikaïa dit alors : “ Si jamais tu reviens en paix, Jéhovah n’a pas parlé avec* moi+. ” Et il ajouta : “ Entendez, vous tous, peuples+ ! ” 29  Alors le roi d’Israël et Yehoshaphat le roi de Juda montèrent à Ramoth-Guiléad+. 30  Et le roi d’Israël dit à Yehoshaphat : “ [Pour moi il s’agit de me] déguiser et [d’]entrer* dans la bataille+, mais toi, mets tes vêtements+. ” Le roi d’Israël se déguisa+ donc et entra dans la bataille+. 31  Quant au roi de Syrie, il avait donné ordre aux trente-deux chefs+ des chars qui étaient à lui, en disant : “ Vous ne devrez combattre ni petit ni grand, mais uniquement le roi d’Israël+. ” 32  Et il arriva ceci : dès que les chefs des chars virent Yehoshaphat, ils se dirent : “ Sûrement, c’est le roi d’Israël+. ” Ils se détournèrent donc contre lui pour combattre ; alors Yehoshaphat se mit à appeler à l’aide+. 33  Et il arriva ceci : dès que les chefs des chars virent que ce n’était pas le roi d’Israël, aussitôt ils revinrent de derrière lui+. 34  Or un homme tendit l’arc en son innocence et frappa alors le roi d’Israël entre les adjonctions et la cotte de mailles, de sorte que celui-ci dit à son conducteur de char+ : “ Tourne ta main et fais-​moi sortir du camp, car j’ai été gravement blessé. ” 35  La bataille devint de plus en plus violente en ce jour-​là, et le roi, lui, dut être maintenu debout dans le char face aux Syriens, et il mourut finalement+ le soir ; le sang de la blessure coulait à l’intérieur du char+. 36  Et le cri retentissant* passait par le camp, au coucher du soleil, disant : “ Chacun à sa ville et chacun à son pays+ ! ” 37  Ainsi le roi mourut. Quand il fut ramené* à Samarie, alors on enterra le roi à Samarie+. 38  On se mit à laver le char à la piscine de Samarie, et les chiens vinrent laper son sang+ (et les prostituées se baignèrent là), selon la parole de Jéhovah, celle qu’il avait prononcée+. 39  Pour le reste des affaires d’Ahab, et tout ce qu’il a fait, ainsi que la maison d’ivoire+ qu’il a bâtie et toutes les villes qu’il a bâties, est-​ce que ces choses ne sont pas écrites dans le livre+ des affaires des jours des rois d’Israël ? 40  Finalement Ahab se coucha avec ses ancêtres+ ; et Ahazia*+ son fils commença à régner à sa place. 41  Quant à Yehoshaphat+ le fils d’Asa, il était devenu roi sur Juda dans la quatrième année d’Ahab le roi d’Israël. 42  Yehoshaphat était âgé de trente-cinq ans lorsqu’il commença à régner, et pendant vingt-cinq ans il régna à Jérusalem ; le nom de sa mère était Azouba la fille de Shilhi. 43  Il marchait dans toute la voie d’Asa son père. Il ne s’en écarta pas, faisant ce qui est droit aux yeux de Jéhovah+. Seulement les hauts lieux ne disparurent pas*. Le peuple sacrifiait encore et faisait de la fumée sacrificielle sur les hauts lieux+. 44  Yehoshaphat avait des relations pacifiques avec le roi d’Israël+. 45  Pour le reste des affaires de Yehoshaphat, ainsi que la puissance avec laquelle il a agi et comment il a fait la guerre, est-​ce que ces choses ne sont pas écrites dans le livre+ des affaires des jours des rois de Juda ? 46  Et le reste des prostitués sacrés+ qui étaient restés aux jours d’Asa son père, il les élimina du pays+. 47  À propos de roi, il n’y en avait pas en Édom+ ; un délégué était roi+. 48  Yehoshaphat construisit des navires de Tarsis+ pour aller à Ophir, pour l’or ; mais ils n’[y] allèrent pas, car les navires firent naufrage à Étsiôn-Guéber+. 49  C’est alors qu’Ahazia le fils d’Ahab dit à Yehoshaphat : “ Que mes serviteurs aillent avec tes serviteurs sur les navires ”, mais Yehoshaphat n’[y] consentit pas+. 50  Finalement Yehoshaphat se coucha avec ses ancêtres+ et fut enterré avec ses ancêtres dans la Cité de David+ son ancêtre ; et Yehoram+ son fils commença à régner à sa place. 51  Quant à Ahazia+ le fils d’Ahab, il devint roi sur Israël à Samarie dans la dix-septième année de Yehoshaphat le roi de Juda, et il régna sur Israël pendant deux ans. 52  Il faisait ce qui est mauvais+ aux yeux de Jéhovah, il marchait dans la voie de son père+, dans la voie de sa mère+ et dans la voie de Yarobam+ le fils de Nebat, qui avait fait pécher Israël+. 53  Il servait Baal+ et se prosternait devant lui ; et il offensait+ Jéhovah le Dieu d’Israël selon tout ce qu’avait fait son père.

Notes

Signifie : “ Jéhovah est juge ”. Héb. : Yehôshaphat ; gr. : Iôsaphat ; lat. : Iosaphat.
Un des 134 endroits où les scribes ont changé YHWH en ʼAdhonay. Voir App. 1B.
Signifie : “ Qui est comme Jéhovah ? ” Héb. : Mikhayehou.
Lit. : “ une seule bouche ”.
Ou : “ seigneur ”. Héb. : ʼadhonim, pl. de ʼadhôn, pour exprimer l’excellence.
Ou : “ parlé par ”. Cf. Nb 12:8a.
“ [Pour moi il s’agit de me] déguiser et [d’]entrer ”. En héb. il s’agit de vb. à l’inf. absolu, donc atemporels et impersonnels. TLXXSy : “ Je me couvrirai entièrement et j’entrerai ” ; Vg : “ Prends [tes] armes et entre ”.
Ou : “ Et le héraut ”, d’après LXX.
“ il fut ramené ”, Vg ; MSy : “ il vint ” ; LXX : “ ils vinrent ”.
Signifie : “ Jéhovah a saisi ”. Héb. : ʼAḥazyahou ; gr. : Okhozias, “ Ochozias ”.
“ ne disparurent pas ”, M ; LXXSyVg : “ il ne les enleva pas ”.