Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

1 Corinthiens 15​:​1-58

15  Or je vous fais connaître, frères, la bonne nouvelle+ que je vous ai annoncée+, que vous avez aussi reçue, dans laquelle vous vous tenez aussi+,  par le moyen de laquelle vous êtes aussi en train d’être sauvés+, par la parole avec laquelle je vous ai annoncé la bonne nouvelle, si vous la tenez ferme, à moins que vraiment vous ne soyez devenus croyants pour rien+.  Car je vous ai transmis, parmi les premières choses, ce que j’ai reçu+ moi aussi : que Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures+ ;  et qu’il a été enterré+, oui qu’il a été relevé+ le troisième jour+ selon les Écritures+ ;  et qu’il est apparu à Céphas+, puis aux douze+.  Après cela il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont demeurés [en vie] jusqu’à présent+, mais quelques-uns se sont endormis [dans la mort].  Après cela il est apparu à Jacques+, puis à tous les apôtres+ ;  mais, en tout dernier lieu, il m’est apparu à moi aussi+, comme à quelqu’un qui est né avant terme*.  Car je suis le plus petit+ des apôtres, et je ne suis pas digne d’être appelé apôtre, parce que j’ai persécuté+ la congrégation de Dieu. 10  Mais par la faveur imméritée+ de Dieu je suis ce que je suis. Et sa faveur imméritée à mon égard ne s’est pas révélée vaine+, mais j’ai peiné bien plus qu’eux tous+, non pas moi toutefois, mais la faveur imméritée de Dieu qui est avec moi+. 11  Cependant, que ce soit moi ou que ce soient eux, c’est ainsi que nous prêchons et c’est ainsi que vous avez cru+. 12  Or, si Christ est prêché — qu’il a été relevé d’entre les morts+, comment se fait-​il que certains parmi vous disent qu’il n’y a pas de résurrection* des morts+ ? 13  Si vraiment il n’y a pas de résurrection des morts, Christ non plus n’a pas été relevé+. 14  Mais si Christ n’a pas été relevé, notre prédication, bien sûr, est vaine, et notre foi est vaine+. 15  Et même nous sommes trouvés de faux témoins de Dieu+, parce que nous avons attesté+ contre Dieu qu’il a relevé le Christ+, alors qu’il ne l’a pas relevé si vraiment les morts ne doivent pas être relevés+. 16  Car si les morts ne doivent pas être relevés, Christ non plus n’a pas été relevé. 17  De plus, si Christ n’a pas été relevé, votre foi est inutile ; vous êtes encore dans vos péchés+. 18  Oui, aussi ceux qui se sont endormis [dans la mort] en union+ avec Christ ont péri+. 19  Et si c’est dans cette vie seulement que nous avons espéré en Christ+, nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes. 20  Cependant, maintenant Christ a été relevé d’entre les morts+, les prémices+ de ceux qui se sont endormis [dans la mort]+. 21  Puisqu’en effet la mort+ vient par un homme, la résurrection+ des morts vient aussi par un homme. 22  De même en effet qu’en Adam tous meurent+, de même aussi dans le Christ tous seront rendus à la vie+. 23  Mais chacun à son propre rang : Christ les prémices+, ensuite ceux qui appartiennent au Christ durant sa présence*+. 24  Puis, la fin*, quand il remettra le royaume à son Dieu et Père, quand il aura réduit à rien tout gouvernement et tout pouvoir et puissance+. 25  Car il faut qu’il règne jusqu’à ce que [Dieu]* ait mis tous les ennemis sous ses pieds+. 26  Comme dernier ennemi, la mort sera réduite à rien*+. 27  Car [Dieu] “ a soumis toutes choses sous ses pieds+ ”. Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises+ ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses+. 28  Mais lorsque toutes choses lui auront été soumises+, alors le Fils lui-​même se soumettra* aussi à Celui+ qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit toutes choses pour tous*+. 29  Autrement, que feront-​ils, ceux qui sont en train d’être baptisés pour [être]* des morts+ ? Si les morts ne doivent nullement être relevés+, pourquoi aussi sont-​ils en train d’être baptisés+ pour [être] des [morts] ? 30  Pourquoi aussi sommes-​nous en danger à toute heure+ ? 31  Chaque jour je suis exposé à la mort+. Cela je l’affirme par les motifs que j’ai de me glorifier+ de vous, frères, en Christ Jésus notre Seigneur. 32  Si, à la manière des hommes*, j’ai combattu contre des bêtes sauvages à Éphèse+, à quoi cela me sert-​il ? Si les morts ne doivent pas être relevés, “ mangeons et buvons, car demain il nous faudra mourir+ ”. 33  Ne vous égarez pas. Les mauvaises compagnies ruinent* les habitudes utiles+. 34  Réveillez-​vous, [revenez] à la raison*+, d’une façon conforme à la justice, et ne pratiquez pas le péché, car quelques-uns sont sans connaissance de Dieu+. Je parle [ainsi] pour vous faire honte+. 35  Toutefois, quelqu’un dira : “ Comment les morts doivent-​ils être relevés ? Oui, avec quelle sorte de corps viennent-​ils+ ? ” 36  Homme déraisonnable ! Ce que tu sèmes n’est pas rendu à la vie si d’abord il ne meurt+ ; 37  et quant à ce que tu sèmes, tu sèmes non pas le corps qui va naître, mais un grain nu+, peut-être de blé ou de l’une quelconque des autres [plantes] ; 38  mais Dieu lui donne un corps+ comme il l’a voulu+, et à chacune des semences son propre corps. 39  Toute chair n’est pas la même chair ; mais autre est celle des humains, autre la chair du bétail, autre la chair des oiseaux, autre celle des poissons+. 40  Et il y a des corps célestes*+ et des corps terrestres*+ ; mais autre est la gloire+ des corps célestes, autre celle des corps terrestres. 41  Autre est la gloire du soleil+, autre la gloire de la lune+, et autre la gloire des étoiles+ ; oui, une étoile diffère en gloire d’une étoile. 42  De même aussi la résurrection des morts+. Il est semé dans la corruption, il est relevé dans l’incorruptibilité+. 43  Il est semé dans le déshonneur+, il est relevé dans la gloire+. Il est semé dans la faiblesse+, il est relevé dans la puissance+. 44  Il est semé corps physique*+, il est relevé corps spirituel+. S’il y a un corps physique, il y a aussi un [corps] spirituel. 45  C’est même écrit ainsi : “ Le premier homme Adam devint une âme vivante*+. ” Le dernier Adam est devenu un esprit+ donnant la vie+. 46  Toutefois, le premier est non pas ce qui est spirituel, mais ce qui est physique, ensuite ce qui est spirituel+. 47  Le premier homme est de la terre et fait de poussière+ ; le deuxième homme est du ciel+. 48  Tel celui qui est fait de poussière+, tels aussi ceux qui sont faits de poussière ; tel le céleste+, tels aussi ceux qui sont célestes+. 49  Et de même que nous avons porté l’image+ de celui qui est fait de poussière, nous porterons* aussi l’image+ du céleste. 50  Cependant, je dis ceci, frères, que la chair et le sang ne peuvent hériter du royaume de Dieu+, et que la corruption non plus n’hérite pas de l’incorruptibilité+. 51  Écoutez ! Je vous dis un saint secret : Nous ne nous endormirons pas tous [dans la mort], mais tous nous serons changés+, 52  en un instant, en un clin d’œil, durant* la dernière trompette. Car la trompette+ sonnera, et les morts seront relevés incorruptibles, et nous serons changés. 53  Il faut en effet que ceci qui est corruptible revête l’incorruptibilité+, et que ceci qui est mortel+ revête l’immortalité*. 54  Mais lorsque [ceci qui est corruptible revêtira l’incorruptibilité, et que]* ceci qui est mortel revêtira l’immortalité, alors ce sera cette parole qui est écrite : “ La mort+ est engloutie pour toujours*+. ” 55  “ Mort, où est ta victoire ? Mort, où est ton aiguillon*+ ? ” 56  L’aiguillon+ qui produit la mort, c’est le péché, mais la puissance du péché, c’est la Loi*+. 57  Mais grâces [soient rendues] à Dieu, car il nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ+ ! 58  Par conséquent, mes frères bien-aimés, devenez fermes+, inébranlables, ayant toujours beaucoup à faire dans l’œuvre du Seigneur+, sachant que votre labeur n’est pas vain*+ pour ce qui est du Seigneur.

Notes

Ou : “ comme à un avorton ”. Lat. : abortivo.
“ résurrection ”. Gr. : anastasis, “ action de se lever, de se mettre debout ” (de ana, “ de bas en haut ”, et stasis, “ action de se tenir debout ”) ; lat. : resurrectio.
Voir App. 5B.
Ou : “ fin accomplie (complète) ”. Gr. : télos.
Lit. : “ il ”.
Ou : “ doit être détruite ”. Lit. : “ est rendue sans effet ”. Gr. : katargéïtaï.
Ou : “ sera soumis ”.
Ou : “ toutes choses parmi toutes personnes ”.
Ou : “ baptisés parce qu’[ils sont] ”.
Ou : “ Si, pour des motifs purement humains ”. Lit. : “ Si, selon l’homme ”. Gr. : éï kata anthrôpon.
Lit. : “ corrompent ”.
Lit. : “ revenez à la sobriété ”.
“ célestes ”. Lat. : caelestia.
“ terrestres ”. Lat. : terrestria.
Ou : “ corps animal ”. Gr. : sôma psukhikon ; lat. : corpus animale.
Ou : “ une créature qui respire ”. Voir Gn 2:7, note “ vivante ” ; App. 4A.
“ nous porterons ”, B ; P46אADVg : “ portons ”.
Ou : “ à ”.
“ immortalité ”. Gr. : athanasian ; lat. : inmortalitatem ; J17,18(héb.) : ʼal-mawèth, “ non-mort ”.
Les mots entre crochets figurent dans ABDSy; manquent dans א*Vg.
“ pour toujours ”. Lit. : “ dans la victoire ”, comme dans LXX en 2S 2:26 ; Lm 5:20 ; Am 1:11 ; Am 8:7.
Paul cite en partie Ho 13:14 selon la Septante. LXXBagster a lu : “ Où est ton châtiment [gr. : dikê], ô mort ? Ô hadès, où est ton aiguillon ? ”
Lit. : “ L’aiguillon de la mort est le péché, et la puissance du péché est la Loi ”.
Lit. : “ vide ”.