Aller au contenu

HASARD OU CONCEPTION ?

L’étonnant tentacule de la pieuvre

Des ingénieurs en robotique conçoivent des machines pour aider les médecins qui effectuent des opérations dans des espaces restreints du corps avec des techniques chirurgicales mini-invasives. Une de leurs innovations est inspirée du bras de la pieuvre, ou tentacule, qui est très flexible.

Considérez ceci : Avec ses huit bras extensibles et flexibles, la pieuvre peut attraper, tenir ou serrer des objets, même s’ils se trouvent dans des endroits très petits. Elle peut courber ses tentacules dans n’importe quelle direction. Au besoin, elle peut aussi rendre rigides des portions de ses tentacules.

Les chercheurs pensent qu’un bras robotisé aussi souple et flexible que les tentacules de la pieuvre serait d’une aide inestimable pour la chirurgie mini-invasive. Ce genre d’équipement pourrait permettre d’opérer des patients en leur épargnant des protocoles opératoires plus lourds.

Regardez comme les tentacules de la pieuvre sont flexibles.

Un bras robotisé de ce genre, qui mesure 135 millimètres, a déjà été fabriqué, et il est utilisé pour simuler des opérations chirurgicales. Une portion de ce bras a la capacité de lever des viscères et de les maintenir dans une certaine position sans leur causer de lésions, pendant qu’une autre portion réalise une opération. « Nous pensons que ce dispositif n’est qu’un début et qu’il y aura de nouvelles versions plus abouties avec des fonctionnalités améliorées », a déclaré Tommaso Ranzani, membre de l’équipe qui a conçu ce bras.

Un bras robotisé souple et flexible serait d’une utilité inestimable en chirurgie.

Qu’en pensez-​vous ? Le bras de la pieuvre est-​il le résultat du hasard ? Ou d’une conception ?