Aller au contenu

Qui étaient les « rois mages » ? Est-​ce Dieu qui les a guidés au moyen de l’« étoile » de Bethléem ?

Réponse de la Bible

À la différence des traditions de Noël très répandues, la Bible n’utilise pas les expressions les « rois mages » ou les « trois rois » pour désigner les voyageurs venus voir Jésus après sa naissance (Matthieu 2:1). D’ailleurs, l’évangéliste Matthieu a utilisé le mot grec magoï pour parler d’eux. Ce terme désigne vraisemblablement des experts en astrologie et en autres pratiques occultes *. Beaucoup de traductions de la Bible * les appellent « astrologues » ou « mages ».

 Combien de « rois mages » y avait-​il ?

La Bible ne le dit pas, et leur nombre varie selon les traditions. D’après l’Encyclopedia Britannica, « la tradition orientale établit à douze le nombre des mages, alors que selon la tradition occidentale ils étaient trois, sans doute en référence au nombre de cadeaux offerts à l’enfant : “de l’or, de l’oliban et de la myrrhe” (Matthieu 2:11) ».

 Les « mages » étaient-​ils des rois ?

Même si les traditions de Noël les présentent souvent ainsi, la Bible ne dit nulle part qu’ils étaient rois. Selon l’Encyclopedia Britannica, ce titre fait partie des détails ajoutés des siècles plus tard pour « embellir le récit ».

 Comment s’appelaient les « rois mages » ?

La Bible n’indique pas le nom des astrologues. Selon The International Standard Bible Encyclopedia, « les noms qu’on leur attribue, comme Gaspard, Melchior et Balthazar, sont inspirés de légendes ».

 Quand les « rois mages » ont-​ils rendu visite à Jésus ?

Les astrologues ont sans doute rendu visite à Jésus des mois après sa naissance. En effet, le roi Hérode, qui cherchait à le tuer, a ordonné que tous les garçons de deux ans ou moins soient mis à mort. Il a déterminé cette tranche d’âge en se basant sur les informations données par les astrologues (Matthieu 2:16).

De plus, les astrologues n’ont pas rendu visite à Jésus la nuit où il est né. La Bible dit : « Quand ils entrèrent dans la maison, ils virent le petit enfant avec sa mère, Marie » (Matthieu 2:11). C’est la preuve que la famille vivait alors dans une maison et que Jésus n’était plus un bébé couché dans une mangeoire (Luc 2:16).

 Est-​ce Dieu qui a guidé les « rois mages » au moyen de l’« étoile » de Bethléem ?

Certaines personnes pensent que c’est Dieu qui a fait apparaître la soi-disant étoile de Bethléem pour guider les astrologues vers Jésus. Voyons pourquoi ce n’est pas possible.

  • Ce qui semblait être une étoile a d’abord conduit les astrologues à Jérusalem. La Bible dit : « Des astrologues venus de l’Est arrivèrent à Jérusalem. Ils dirent : “Où est celui qui est né roi des Juifs ? Nous avons vu son étoile quand nous étions dans l’Est et nous sommes venus nous incliner devant lui” » (Matthieu 2:1, 2).

  • C’est le roi Hérode, et non l’« étoile », qui a d’abord dirigé les astrologues vers Bethléem. Quand il a entendu parler d’un « roi des Juifs », un éventuel rival, Hérode a recherché où devait naître le Christ annoncé (Matthieu 2:3-6). En apprenant que c’était à Bethléem, il a demandé aux astrologues de s’y rendre, de chercher l’enfant et de revenir lui dire quand ils l’auraient trouvé.

    C’est seulement après avoir parlé avec Hérode que les astrologues sont allés à Bethléem. La Bible dit : « Après avoir reçu ces instructions du roi, ils partirent. Et l’étoile qu’ils avaient vue quand ils étaient dans l’Est alla en avant d’eux, jusqu’à ce qu’elle s’arrête au-dessus de l’endroit où était le petit enfant » (Matthieu 2:9).

  • L’apparition de l’« étoile » a déclenché une série d’évènements qui ont menacé la vie de Jésus et conduit au massacre d’enfants innocents. Après que les astrologues ont quitté Bethléem, Dieu les a avertis de ne pas retourner chez Hérode (Matthieu 2:12).

Quelle a été la réaction d’Hérode ? La Bible dit : « Constatant que les astrologues l’avaient trompé, Hérode se mit en fureur. Il donna l’ordre de tuer, dans Bethléem et ses environs, tous les garçons âgés de deux ans ou moins. Il se basait sur le moment qu’il s’était fait préciser par les astrologues » (Matthieu 2:16). Dieu n’aurait jamais provoqué une chose aussi cruelle (Job 34:10).

^ § 3 Hérodote, un historien grec du 5siècle avant notre ère, a dit que les magoï de son époque appartenaient à une tribu mède (perse) spécialiste de l’astrologie et de l’interprétation des rêves.

^ § 3 Voir la Traduction Œcuménique de la Bible, La Bible de Jérusalem et La Bible du Semeur. La King James Version appelle ces visiteurs « des sages », mais elle ne dit pas qu’ils étaient trois.